Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Comment se débarrasser d'un vampire amoureux

16
Beth Fantaskey

Editions du Masque
Collection MsK
Traduit de l'anglais par Elsa Ganem
Paru en Septembre 2009
412 pages
16 euros
Romans ados à partir de 13/ 14 ans

Quatrième de couverture: Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes...Elle n'avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, Jessica découvre avec stupeur qu'elle est fiancée à un prince vampire depuis sa plus tendre enfance, et qu'il a bien l'intention de réclamer sa promise. Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la jeune fille a d'autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu'il soit. Beth Fantaskey signe une comédie romantique pleine de suspense et de rebondissements, où Jessica livre des conseils avisés aux amoureuses de vampires...et aux autres !

Comment se débarrasser d'un vampire amoureux est un roman drôle qui joue sur un décalage osé entre la vie américaine et un classicisme européen. Sur le ring, nous avons Jessica, en dernière année de lycée, adoptée par des parents anthropologues un peu hippies dans l'âme, prête à vivre des expériences folles (les fêtes, les sorties, les petits amis)...et de l'autre il y a Lucius Vladescu, fraîchement arrivé de Roumanie, vampire de son état, venu chercher Jessica, sa fiancée de naissance!!! Evidemment Jessica ne connaît que très vaguement les circonstances de son adoption : son ancien nom Antanasia est chargé de mystère... Alors quand un vampire revendique ses droits sur elle...la jeune fille est choquée, encore plus lorsque le prétendant se fait insistant voire pressant et lui livre une déclaration enflammée, passionnée mais complètement déjantée. Jessica ne croît pas en l'existence de telles créatures et elle n'admet pas ce pacte dans lequel est stipulé que la fille des Dragomir doit s'unir au fils des Vladescu afin de ramener la paix entre les deux familles. Un mauvais remake de Shakespeare!!! Le tout se corce pour la jeune fille car Lucius est accueilli par ses parents adoptifs, sachant inévitablement que ce moment arriverait... Jessica, de révélations en déclarations, est complètement perdue face à un Lucius séducteur, attirant le regard de toutes les jeunes lycéennes. Mais elle ne supporte pas son côté romantique, vieux jeu et coincé. Alors comment faire pour se débarrasser de lui ?? Vous le saurez en lisant cette comédie romantique, un brin délurée et carrément pimentée...

Cependant je vous mets en garde, Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ne vous donne pas de méthodes particulières pour chasser le vampire de votre coeur, tant celui-ci est secret et obsède l'âme de notre héroïne. Ce roman à suspense retourne l'intrigue par un étrange détournement de situation qui laisse le lecteur dans un imbroglio affectif étonnant. C'est un peu le jeu du chat et de la souris, du "suis-moi, je te fuis; fuis-moi, je te suis"...C'est bourré d'humour, beaucoup mieux écrit que la saga de Stephenie Meyer. Si! Si!! J'ai aimé ce décalage entre Jessica, un mode de vie à l'américaine et Lucius, austère et enfermé dans des convenances dûes à son rang, à sa nationalité. Les lettres qu'il envoie à son oncle pour le faire part de ses avancées sont truffées d'anecdotes sur les jeunes américains: le port du jean entre autres. Lucius détone avec cette ambiance so country: maïs, paysans, fêtes nationales, hamburgers et pom-pom girls!! Rien à voir avec la Roumanie. J'ai apprécié le fait que l'héroïne ne soit pas comme toutes les héroïnes des romans de vampire: belle, mince. Ici, Jessica fait une taille 40 et apprend à s'accepter tel qu'elle est. C'est un détail important que les jeunes filles ne manqueront pas de noter et pour lequel j'ai été sensible. Aussi irréaliste, irrationnelle qu'est l'histoire d'amour contrariée du vampire et de l'humaine, les détails sont si bien travaillés qu'on se prend vite au jeu. C'est un bon roman divertissant, enthousiasmant et sympathique à lire. Il n'en faut pas plus pour l'apprécier !
L'avis de Clarabel
Merci à Anne Blondat pour cette découverte.

4/5 champignons

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr