Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Club de lectures Séance 5

5
Première séance du début d'année, hier nous nous sommes tous retrouvés pour déguster et discuter autour du thème Cuisine et délices. Lassi à la rose, flan noix de coco vanille, galette des rois, les papilles s'en sont données à coeur joie et les livres aussi...

C'est toujours fabuleux comme expérience de partager, de découvrir les lectures des autres. Pour ma part, le thème Cuisine et délices n'était pas un de mes préférés mais j'ai été agréablement surprise par les présentations des participants. J'ai appris beaucoup de choses et j'ai très envie de lire des titres qui ont été proposé au programme. C'est pourquoi la séance d'hier m'a énormément plue, inattendue, enrichissante, on apprend des autres et c'est un réel plaisir d'échanges.


Les livres présentés

Comme j'avais lu Une gourmandise de Muriel Barbery et que j'avais été très déçue, j'ai cherché un autre livre à présenter. Ce fut Dîners à Bollywood qui l'emporta (Recettes écrites par Dramandra Khassar et texte de Séverine Souard) aux éditions Minerva. Un livre de cuisine indienne mis en scène dans le kitch édulcoré de l'univers bollywoodien. Un très beau livre, magnifique pour ses photos superbes aux multiples couleurs. De la rencontre de deux jeunes amants au repas de fiançailles, en passant par les présentations aux amis et la dispute, Dîners à Bollywood explore des recettes aphrodisiaques, romantiques et gourmandes et tout ceci pour fêter l'amour à l'indienne comme il se doit.

Emilie a parlé de La colère des aubergines (ça tombe bien je voulais le lire !!) de Bulbul Sharma. Il s'agit d'un recueil de treize nouvelles sur le patrimoine culinaire indien. La cuisine est l'objet de pouvoirs sociaux. L'auteur dévoile l'importance de la nourriture dans la culture indienne (mariages, odeurs, coutumes et rituels des défunts). A la fin on y trouvera les recettes et un glossaire sur les plats et ingrédients qui alimentent la cuisine indienne.

Johanna m'a encore plus que convaincue avec son Chocolat amer de Laura Esquivel. Un film a été tiré de ce roman Les épices de la passion. Il s'agit d'une histoire d'amour tragique où la cuisine est le moyen de communiquer des sentiments interdits. Johanna nous a expliqué ce qu'était la notion de réalisme magique. Chaque chapitre est l'occasion de préparer un repas. Amour et épices, coup de foudre et caille aux pétales de rose; ce roman m'a tout l'air d'être à dévorer...

Régis a lu Le goût du café (Mercure de France). Un petit livre dirigé par Jacques Barozzi, somme totalisante de différents documents: extraits de romans, poèmes, chroniques, recettes, légendes divisée en plusieurs parties: historique, sociologique, littéraire. Vous saurez tout sur le café grâce à ce documentaire bien fourni. En plus pour l'occasion, Régis nous a chanté "Couleur Café"

Sylvie
nous a présenté un manga/ BD illustré par Jirô Taniguchi, inspiré de la nouvelle de Masayuki Kusumi Le gourmet solitaire. On ne sait rien de cet homme mais à chaque fois il est mis en scène au moment crucial où il a faim! Cet homme a peur de rentrer dans les restaurants japonais. Sur quoi vais-je tomber ? pense-t-il. Cette BD propose un rapport différent avec la nourriture. Frustré, stressé, bref ce n'est pas en lisant cet ouvrage que l'on retrouvera l'appétit.

Enfin Catherine nous a parlé de Chaud brûlant, Bill Buford dans lequel le lecteur est propulsé dans les coulisses d'un grand restaurant new yorkais. Un chef cuisinier qui décide de retrouver les origines de la cuisine italienne et se rend en Italie afin de découvrir les plats et les aliments qui la compose. De retour à New York il a ouvert un restaurant de cuisine italienne créative. Quel est le quotidien d'un chef cuisinier ? Comment décide-t-on d'ouvrir son restaurant ? Lu comme un documentaire, Catherine a apprécié sa lecture d'autant plus qu'elle était instructive, s'identifiant au personnage, notamment à son évolution par rapport au fait de cuisiner.


Qu'il soit négatif ou positif, le rapport à la cuisine est toujours fort. Il ne laisse jamais indifférent. Cette séance l'a prouvé une fois de plus, on peut réunir la diversité et la richesse des genres pour un même thème. En matière de cuisine, on a affaire aux sentiments (amour, séduction) ou bien phobie, la nourriture a ce quelque chose de viscéral. On a voyagé!! Afrique du Sud, Mexique, Inde, Italie et Japon, on a eu pour tous les goûts!!! Très belle séance et bravo à tous pour cet investissement dans vos lectures et vos recherches...

Prochain thème: Visions nyctalopes...

Commentaires

  1. Merci Laetitia pour ces séances toujours aussi conviviales et chaleureuses. C'est un vrai moment de bonheur que de se retrouver pour partager nos lectures: découverte et partage sont vraiment l'esprit du club.

    RépondreSupprimer
  2. Une standing ovation pour Régis et pour toi notre animatrice dévouée qui nous a encore concocté une merveilleuse séance!!!! Bisous et à bientôt!

    RépondreSupprimer
  3. Un joli thème qui permet des découvertes gourmandes! Je garde un bon souvenir de mes lectures sur ce thème (au point de me lancer dans un challenge d'ailleurs)!

    RépondreSupprimer
  4. il y a quelques mois de cela, nous avions également eu un thème "gourmandise" dans notre club toulousain. J'avais lu Le festin de Babeth de Blixen. j'avais beaucoup aimé ce thème, très riche et divers.

    RépondreSupprimer
  5. Voilà des titres très appétissants. Je n'ai lu que "le gourmet solitaire" de Taniguchi que j'ai apprécié mais j'aime cet auteur et son univers.
    J'ai noté plusieurs titres à retenir !

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr