En ce moment...

samedi 25 avril 2015

JONAH - Tome 3 - La Balade d'Adam et Véra

Taï-Marc Le Thanh

Didier Jeunesse
Illustré par Rebécca Dautremer
Paru en Septembre 2014
320 pages
16 euros

Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Fresque fantastique, Aventure, Amitié

Quatrième de couverture : Tandis qu'Adam et Véra savourent leur nouvelle liberté, que les orphelins répandent autour d'eux le bonheur en pagaille, Jonah fait une découverte de taille dans le bureau du docteur Wilbur : le journal intime de son propre père! Une fresque épique où tous les personnages semblent destinés à se croiser...pour le meilleur comme pour le pire.

Jonah, je crois que c'est la série la plus atypique, la plus étrange, la plus aboutie, la plus singulière et insolite du moment. Cette fresque fantastique est incroyable et révèle à chaque tome toute sa force et sa densité à la fois émotionnelle, spirituelle et romanesque. On pourrait avoir peur et croire que le récit va s'essouffler, pourtant à chaque tome c'est la révélation, c'est foisonnant, complexe, entre réalité et fiction. Jonah est un héros unique qui nous fait voyager. 

Ambiance typiquement américaine, à la "road 66" dans La Balade d'Adam et Véra : les deux jeunes Sentinelles aux pouvoirs extraordinaires ont fugué et se dirigent vers le sud du pays. Leur passage va provoquer certains remous bourrés d'actions, de combats d'arts martiaux et l'on va vraiment de surprises en surprises. Le personnage de Véra se complexifie, et n'évolue pas forcément d'une bonne manière. Je l'ai trouvé assez antipathique dans ce tome. Ma préférence est allée vers Adam. On retrouve la multitude de personnages des précédents tomes qui se croisent, dont les destinées sont liées. C'est un imbroglio de rencontres, de détails qui nous surprennent : les personnages se retrouvent, puis s'éloignent et se retrouvent. Le récit est impeccablement maîtrisé, nous laissant parfois étonnés par tant de sophistication dans les liens et les intrigues qui s'emmêlent. Tout coule de source et l'auteur ne nous perd jamais. C'est prodigieux. Puis on en apprend plus sur les origines de Jonah qui découvre le journal intime de son père. On assiste à une mise en abîme, où son père lui raconte son histoire, sa rencontre avec sa mère, son combat contre les éléments naturels puis la fin. Cette séquence nostalgique et mélancolique est particulièrement émouvante, tout comme l'histoire des voix A et B. Il y a encore beaucoup de poésie, d'onirisme, d'idées bien inspirées dans ce nouvel opus. J'aime aussi le rythme apporté à l'ensemble, grâce aux chapitres courts, à une écriture efficace, au titre explicite de chaque chapitre. Tension, suspense, réflexion sont le leitmotiv de cette saga épique, surnaturelle qui ne manque pas d'action, de rebondissements, de situations rocambolesques, avec en prime une ambiance façon "road movie" une fuite romantique vers la liberté. Goût de l'évasion assuré...

En savoir plus :

jeudi 23 avril 2015

Doux rêves de moutons ♥ ♥ ♥

Satoe Tone

Balivernes Editions
Collection Petites sornettes
Paru en Mars 2015
32 pages
9 euros

Album Jeunesse dès 4 ans
Thèmes : Rêves, Dormir, Moutons

♥ ♥ ♥

Mes frères moutons apportent des rêves aux enfants. Pour moi, le petit dernier, ce sera mon tour ce soir pour la première fois...
Pour s'endormir, lorsqu'on a des difficultés, enfant, on nous disait "compte les moutons" comme on pourrait compter les nuages ou les étoiles. Doux rêves de moutons est le récit d'apprentissage tendre et câlin d'un jeune mouton dont la précieuse tâche est d'apporter des rêves aux enfants, pour qu'ils dorment paisiblement. Ses frères lui donne un conseil : "imaginer ce qu'il aime le plus au monde"... penser à des choses agréables. Ainsi, pour avoir un exemple, il accompagne ses frères pour voir comment ils s'y prennent. Rêves de gourmandises, de nuages, de beaux paysages, de fête foraine dans la forêt, d'un lit de fleurs...mais quand vient le tour de Petit mouton, il a peur. Il se sent effrayé, démuni et seul. Et s'il déclenchait un cauchemar ? Il va rapidement se souvenir du précieux conseil de ses frères et offrir un merveilleux rêve...


Vous le savez, Satoe Tone est une révélation pour moi! Un talent brut et je suis à chaque fois très heureuse quand un de ses albums sort. J'ai été attendri par l'idée attachante et apaisante de Doux rêves de moutons, une magnifique et jolie histoire du soir, qui apporte sérénité, douceur et couleurs au moment du coucher. Le thème du sommeil, des rêves est ici abordé avec beaucoup de poésie, une poésie enfantine faite de bonbons, de ville de nuages, de couleurs pastelles, de contours arrondis. C'est très beau! Les illustrations sont apaisantes et nous emportent dans un univers magique, imaginaire et merveilleux où l'on se sent bercer par une ambiance cotonneuse, légère, aérienne. Un album extrêmement tendre qui invite à dédramatiser l'heure du coucher pour en faire un moment de complicité d'une incroyable délicatesse.

D'autres albums de Satoe Tone à découvrir :

A tes souhaits, Petite Vache !

Nicole Snitselaar
Coralie Saudo

Balivernes Editions
Collection Petites sornettes
Paru en Avril 2015
32 pages
9 euros

Album Jeunesse dès 4 ans
Thèmes : Printemps, Nature, Vache

Quatrième de couverture : C'est le printemps. Petite Vache sort de l'étable pour la toute première fois. Ce n'est pas une réussite : elle n'arrête pas d'éternuer ! Dans le troupeau, les unes sursautent, les autres s'agacent... Et si Petite Vache était allergique ?

Voici un délicieux album dans la collection, maintenant bien connue des Petites Sornettes et un duo qu'on adore Snitselaar/Saudo pour une nouvelle histoire qui sent bon la cambrousse. Venez respirer le bon air printanier de la campagne aux côtés de Petite Vache qui découvre pour la première fois l'extérieur. Au début, elle n'ose pas s'aventurer dehors, elle a peur. Petit à petit, sa jolie frimousse cueille l'herbe fraîche et verte. Mais...ATCHOUM...puis ATCHOUM...Petite Vache est-elle allergique ? Pour le deviner, il faudra lire cet album aux jolies couleurs du printemps.

J'adore les dessins naïfs, mignons, tout ronds de Coralie Saudo et son coté très affectif et attachant qui ressort dans chacun de ses personnages. Les petites vaches sont trop craquantes, s'inspirant des galets irlandais. Voilà une idée originale et fructueuse, car à la fin de l'album il faudra retrouver les caractéristiques des vaches et les chercher à chaque page. J'avais adoré Panique chez les suricates, dans le même genre, offrant une histoire drôle et affectueuse, proche de la nature. Je suis fan de ces petites histoires, simples et pleines d'humour, attendrissantes et toujours cette touche de modernité, ici les fameuses allergies au pollen qui viennent gâcher les premiers instants de soleil! Un rendez-vous printanier à ne pas manquer!


Visitez le site de l'illustratrice
http://www.balivernes.com/fr/

Malenfer - Tome 2 - La source magique

Cassandra O'Donnell

Flammarion
Illustré par Jérémie Fleury
Paru en Avril 2015
215 pages
10 euros

Roman Junior dès 9 ans
Thèmes : Fantastique, Magie, Aventure

Quatrième de couverture : Le jour du Ténérit approche et les pouvoirs magiques de Gabriel ne cessent d'augmenter. Grâce à l'aide de maître Batavius, le sorcier de Gazmoria, il espère être prêt à temps pour affronter Malenfer, la forêt maléfique, avant qu'elle ne détruise la ville de Wallangar. Soutenu par sa petite soeur Zoé et ses trois amis Morgane, Ezéchiel et Thomas, le jeune sorcier se prépare au combat sans se douter qu'il devra faire face à un terrible dilemme...

J'ai adoré ce deuxième tome des aventures de Gabriel et Zoé. Gabriel se prépare et s'entraîne durement pour le jour du Ténérit autrement dit le jour où il devra réussir son épreuve d'apprenti sorcier. Maître Batavius ne lui donne pas une tâche facile car son "rite d'initiation" consistera à détruire la forêt maléfique de Malenfer. Quant à Zoé, elle essaie de soutenir son frère, mais parfois son inconscience et son excitation l'énerve car elle s'inquiète beaucoup pour lui. Gabriel est lié à un dragon et il ne se rend pas compte que ses moments d'absence le mettent en danger. Zoé se pose beaucoup de questions quant à la venue du sorcier de Gazmoria, peu apprécié pour sa réputation redoutable. Les professeurs de l'école s'en mêlent et tout devient un peu plus compliqué. Zoé aussi devra faire des choix aux conséquences incertaines. Pour quelle raison le sorcier s'intéresse t-il à sa famille d'aussi près ? Pourquoi les parents ne reviennent-ils pas ? 

Dans ce second tome il sera question de fées, d'une source magique, d'un arbre de vie, d'un rituel d'apprentissage et je suis toujours autant conquise par les nombreux et excellents ingrédients fantasy de cette série. L'écriture fluide, dynamique est toujours brillamment rythmée par des dialogues, des descriptions courtes du décor et de l'univers, subtilement dosée par une touche d'humour, de légèreté et de beaucoup de suspense. Les relations entre les personnages ont évolué : la bande de copains est toujours là, fidèle au poste et prête à soutenir Gabriel dans l'acquisition de ses pouvoirs magiques. Un peu de romance vient arroser certains liens amicaux, notamment entre Zoé et Thomas, alors qu'au début du premier tome, leur relation était presque conflictuelle. Les choses évoluent bien et les héros gagnent en maturité. L'élément de la forêt maléfique est vraiment bien trouvé et apporte tout le lot de rebondissements, d'angoisse, de tension, de curiosité. La fin est excellente, j'ai adoré et nous laisse pantois, avide de connaître la suite! J'en redemande!

Malenfer - Tome 1 - La forêt des ténèbres

Cassandra O'Donnell

Flammarion
Illustrations de Jérémie Fleury
Paru en Octobre 2014
215 pages
10 euros

Roman Junior dès 9 ans
Thèmes : Fantastique, Aventure, Magie

Quatrième de couverture :  Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s'approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite soeur Zoé. Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l'aide en terre de Gazmoria, les enfants doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l'identifier...

J'ai craqué pour la couverture réussie et très fantasy du premier tome de Malenfer. Cela faisait un moment qu'il me faisait envie et le temps d'une après-midi, j'ai pu me plonger dans cet univers fantastique et prometteur. Malenfer est ici le nom d'une forêt maléfique, un néant d'arbres magiques, appelés les Dévoreurs qui gagne de plus en plus de terrain et côtoie désormais les limites de la ville avec la maison de Gabriel et de sa petite soeur Zoé. Leurs parents sont partis quérir de l'aide auprès d'un puissant sorcier. Dans l'attente, le frère de 12 ans et sa soeur de 10 ans doivent se débrouiller seuls et faire comme si de rien n'était en continuant d'aller à l'école. Ce matin, l'atmosphère est bizarre : Charles, un copain de classe a disparu. A la récré, Zoé et Gabriel avec leur bande de copains découvrent une basket au milieu du lac. Zoé a un don, celui de détecter les mensonges...de sentir la présence d'une entité magique...aussi le lac lui fait peur. Quelque chose de dangereux s'y cache. Un monstre, une créature, une présence maléfique...le danger est là et provoque chez nos héros son lot de tensions, d'inquiétudes et de peurs. Mais ce n'est pas la seule découverte surprenante qu'ils vont faire car l'école de Wallandar regorge de pouvoirs magiques...

J'ai tout aimé dans ce roman junior accessible dès 9 ans : l'ambiance fantastique, entre suspense, mystère, pouvoirs magiques, créatures surnaturelles et forces obscures, le lien très fort qui unit les deux héros, frère et soeur, entre amour fraternel et instinct protecteur rendant leurs échanges attachants, les copains et les répliques rigolotes qui apportent humour et légèreté, et tout le panthéon des créatures rencontrées : elfe, nain, sorcière, dragon, loup-garou. L'école est le lieu privilégié de découvertes incroyables. L'écriture est vraiment fluide, efficace, rythmée. On est pris dans l'intrigue et on ne peut plus en ressortir. C'est un excellent tome d'introduction qui pose le décor, les personnages, les liens et qui évolue quand même très rapidement car on en saura très vite plus sur la destinée de Gabriel et le pouvoir de Zoé. Mêlant fantasy et récit initiatique, Malenfer possède tous les ingrédients pour plaire au public destiné, et même aux plus grands!

mercredi 22 avril 2015

Mimsy Pocket et les enfants sans nom

Jean-Philippe Arrou-Vignod

Gallimard Jeunesse
Paru en Mars 2015
327 pages
14,90 euros

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Fantastique, Aventure, Solidarité

Quatrième de couverture : Un hiver glacial s'est abattu sur le grand-duché de Sillyrie. Dans la capitale, les enfants des rues disparaissent, enlevés par des hommes-loups. Malgré son agilité de chat et ses talents de voleuse à la tire, la jeune Mimsy Pocket tombe dans un guet-apens. La voilà emmenée avec ses camarades à travers les forêts enneigées vers une destination inconnue. De son côté, son ami Magnus Million chemine en train jusqu'à un monastère haut perché où l'attend une dangereuse mission. Mais des fantômes surgissent bientôt du passé... Minuscule, renversante, imprévisible, qui est vraiment Mimsy Pocket ? De complot en révélations, un récit fantastique où souffle la grande aventure. 

A propos de Magnus Million et le dortoir des cauchemars : "Vous trouverez dans ce roman foisonnant, des moments drôles et palpitants, une ambiance dickensienne, délicieusement hivernale, agrémentée d'un charme désuet qui vous donneront envie de prolonger votre lecture. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas ressenti un tel plaisir, car dès les premières pages c'est un univers loufoque, un rythme enivrant et une belle sincérité qui se dégagent des mots réjouissants d'un auteur jeunesse dont j'ai hâte de découvrir les autres romans." 

Quelle ne fut pas ma surprise, heureuse, bien sûr, de découvrir le nouveau Arrou-Vignod mais qui plus est de retrouver Mimsy Pocket dans une aventure où tout commence par une rafle d'enfants au coeur de la nuit enneigée à Friecke, capitale du grand-duché de Sillyrie. Mimsy, on la connaissait déjà dans Magnus Million et le dortoir des cauchemars. Ce roman n'avait pas pour but d'avoir une suite mais Jean-Philippe Arrou-Vignod a voulu donné une histoire à Mimsy, la petite orpheline débrouillarde livrée à elle-même, amie de Magnus. Dans cette aventure, on va rejoindre Magnus pour une mission secrète, politique qui vise à signer un traité de paix dans un monastère perché sur un rocher, accessible uniquement en train. Les décors sont splendides : forêts enneigées, ville industrielle et la part de mystère est toujours là rayonnant dans la nuit par le biais de cavaliers nomades, les Tirghiz, d'une mystérieuse dame en noire, patronne des hommes-loups qui viennent kidnapper les enfants des rues pour les emmener dans un datcha. Il y sera question du passé, des origines de Mimsy, cette gamine des rues attachante, enfant blessée, chat sauvage au grand coeur et de son avenir car l'auteur apporte à ce second tome, une fin magnifique et émouvante que j'ai beaucoup aimé. 

On se délecte encore une fois des magnifiques paysages au coeur d'un hiver glacial, saison qui ici, nous réconforte et nous donne envie de nous blottir dans une histoire palpitante, au coin du feu. Le récit nous tient en haleine, foisonnant, fantastique, efficace, mêlant aventure, action, rebondissement, amitié et sens de la bravoure. J'ai adoré les premiers chapitres, le mystère des hommes-loups effrayants, voleurs d'enfants qui m'ont évoqué les disparitions d'enfants dans A la croisée des mondes Tome 1 Les Royaumes du Nord de Philip Pullman. J'ai adoré Mimsy, cette gamine rebelle, téméraire, courageuse, qui n'a pas froid aux yeux et n'a pas sa langue dans la poche! Mystère, suspense, complots, secrets, trahisons, autant de bons ingrédients qui parcourent l'univers de Magnus et de Mimsy. C'est très captivant grâce à l'ambiance du livre, oscillant entre découverte d'un peuple et le goût du voyage vers l'inconnu, vers des terres proches du folklore russe. Un très bon roman comme je les aime!

Un grand merci Gallimard Jeunesse!

La journée de Miglou

William Bee

L'école des Loisirs
Collection Pastel
Texte français d'Aude Lemoine
Paru en Mars 2015
40 pages
14,50 euros

Album Jeunesse dès 5 ans
Thèmes : Jeux, Cherche et trouve, Chien

Quatrième de couverture : Miglou a une journée très remplie...Ce matin, Tom le fermier emmène Miglou au marché. Que d'odeurs alléchantes : les saucisses de Suki, les oranges de Molly… Avec ses amis de Topville, Miglou vit plein d'aventures. Et il est toujours prêt à donner un coup de main. Toi aussi, tu peux t'amuser en cherchant les détails cachés dans les grands dessins et en essayant de résoudre toutes les énigmes que tu découvriras. Alors qu'attends-tu? Vite, viens passer une journée avec Miglou!


Whaouh!! Quel album copieux, rigolo, foisonnant, incroyable! J'adore! Armez-vous d'un bon oeil et d'un sens implacable de l'observation car Miglou va vous en faire voir de toutes les couleurs. A la manière d'un Cherche et trouve, on nous présente chaque personnage. Il y en a plein, habillés différemment, avec des métiers, des accessoires personnels. Puis il y a Miglou, notre héros sympathique : un petit chien qui se réveille le matin avec grande faim! L'objectif de cet album amusant et drôle est d'accompagner et de suivre Miglou dans son aventure journalière. Grâce à cette promenade dans Topville, on va rencontrer une foule pas possible, on va visiter les lieux bondés de la ville : le marché, la place, l'usine, l'école, le parc. A chaque double page de décors, il faudra retrouver et chercher des personnages, des objets, puis s'amuser à inventer des dialogues, des histoires entre les personnages, résoudre les énigmes posées sous forme de questions, observer les détails cachés. Personnellement, pour l'avoir testé, le niveau n'est pas facile. Il faut bien chercher et parfois retrouver un élément appartenant à tel personnage est compliqué et demande beaucoup de mémoire. Il faudra retourner aux pages du début, celle de la présentation des personnages pour s'y retrouver. 

Le bonus de l'album se trouve à la fin...une double-page de jeux, (différence, cache-cache, énigmes) qui prolonge l'univers joyeux, kawaï, multicolore, agité de Miglou. En prime, une page énorme dépliante montrant une circulation d'enfer! On s'amuse comme des petits fous grâce à cet album survitaminé qui saura occuper vos après-midi et celle de vos enfants! Une belle trouvaille de L'école des Loisirs!


Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ?

Thierry Lenain
Delphine Durand

Editions Nathan
Paru en Avril 2015
32 pages
10 euros

Album Jeunesse à partir de 5 ans
Thèmes : Différence, Sexe, Fille/Garçon

Résumé de l'éditeur : Avant, pour Max, tout était simple : il y avait les Avec-zizi et les Sans-zizi. Mais quand Zazie est arrivée dans sa classe, Max a commencé à se poser des questions. Cette fille-là, elle fait tout comme les garçons : elle grimpe aux arbres, elle joue au foot, elle ne dessine jamais de princesses. Elle est même plus forte que lui ! Et pourtant, elle n'a pas de zizi ! À moins que… 

Voilà un album rigolo, aux propos pédagogiques grâce à une approche hilarante de l'égalité fille/garçon et de la différence sexuelle. Si le texte est malicieux, amusant, il ne m'a pas interpellé plus que ça dans la mesure où les termes employés (zizi, zézette...) sont bien connus. Pour Max, petit garçon, il y a les Sans-Zizi, les filles et les Avec-Zizi, les garçons. Dans sa tête, ce monde est rangé par catégories et chaque "sexe" a ses caractéristiques et ses activités favorites. Les garçons jouent au foot, les filles dessinent des princesses! Cette limite est simple, facile à comprendre. Aussi il est carrément paumé lorsqu'une fille de sa classe, Zazie fait tout comme les garçons. Il décide d'enquêter car si Zazie joue au foot, grimpe aux arbres...ça veut dire qu'elle a un zizi ? Une fille avec un zizi! Max n'en revient pas. J'ai trouvé l'idée d'aller espionner les filles dans les toilettes pleine d'humour même si, personnellement, je n'aimerais pas que mon garçon le fasse. Aussi je suis partagée pour cet album. Il est bien fait et il aborde avec humour, la découverte de l'identité sexuelle. Pourtant je n'ai pas accroché aux idées proposées. Les illustrations sont attractives, colorées, rigolotes. Drôle et intéressant.

mardi 21 avril 2015

TOTAM en balade

Xavier Deneux

Tourbillon
Paru en Janvier 2015
12 pages 
9,99 euros

Livre-jeux pour bébé dès 9 mois
Thèmes : Promenade, Imagier, Petite enfance

Quatrième de couverture : Un imagier pour accompagner bébé en promenade et nommer : les différents jeux et jouets, le bac à sable, les petits insectes, les arbres, les fleurs...


J'ai craqué pour ce jouet de poussette, facile à accrocher et à décrocher (grâce au velcro) sur l'arc d'un parc, l'arc d'un cosy ou d'une poussette. Son format est habile, tout rond, il est facilement manipulable par bébé. Quel est le principe ? Il s'agit d'un imagier tout carton dans lequel on accompagne Totam, un mignon petit lapin en promenade. C'est l'occasion de commencer à apprendre les mots des objets quotidiens en compagnie d'un héros tout sympathique : la poussette, le ballon, la boîte à goûter, les jeux de plein air (cerf-volant, trottinette, toboggan), les insectes du jardin, du parc et du bac à sable. Et hop, en 12 pages joliment illustrées, on a survolé tout un thème : la promenade...activité favorite et habituelle de tous les bébés! J'aime beaucoup l'univers tendre et doux de Totam : beaucoup de couleurs vives sur un fond blanc, graphisme typique de Xavier Deneux. La forme, les dessins sauront captiver et accrocher le regard de bébé pour une promenade récréative. Un imagier original!

REFUGES

Annelise Heurtier

Casterman
Paru en Avril 2015
240 pages
12 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Clandestins, Deuil, Immigration

Quatrième de couverture : Mila, une jeune italienne, revient sur l'île paradisiaque de son enfance, espérant y dissiper le mal-être qui l'assaille depuis un drame familial. Très vite, d'autres voix se mêlent à la sienne. Huit voix venues de l'autre côté de la Méditerranée qui crient leur détresse, leur rage et la force de leurs espérances. Un roman envoûtant qui, depuis la lointaine Erythrée jusqu'à Lampedusa, invite à comprendre et à garder les yeux grands ouverts.


Annelise Heurtier a choisi un thème d'actualité, celui de l'immigration clandestine, en récit parallèle d'une jeune fille en deuil après un drame familial. Mila, adolescente italienne retourne à l'île de Lampedusa pour les grandes vacances. Cela faisait dix ans qu'elle et sa famille n'y était pas retourné. Les souvenirs refont surface du petit Manuele, emporté par une maladie, bébé. La maison a besoin de travaux, de vie et d'un semblant de joie. Sur cette île, la famille espère retrouver un peu de bonheur, un peu de paix intérieure. Mila parvient peu à peu à sortir du deuil grâce à une étudiante Paola. La beauté naturelle de l'île appelée "l'île du Salut", de ses paysages magnifiques, de cette mer limpide...parvient à apaiser la peine, à réconforter les coeurs...alors que pas loin se joue d'autres drames. C'est alors que Mila s'aperçoit que le malheur frappe à toutes les portes. Huit voix se mêlent à celle de Mila venant raconter le difficile parcours d'immigrants clandestins fuyant l'Erythrée. 

Le sujet de ce roman est inspiré. Annelise Heurtier a encore choisi un thème délicat, fort et très humain. Toutefois, je n'ai pas réussi à accrocher au thème. Si j'ai aimé la petite Mila dont l'histoire, la famille m'a profondément touché, le reste du roman n'a pas su me toucher comme je l'aurais souhaité. Annelise Heurtier est un auteur de référence et je pense même qu'elle est essentielle dans le thème du réalisme historique, à l'image d'un Michael Morpurgo. Elle réussit à apporter sensibilité, émotion et intimité dans un récit engagé et personnel pour défendre la cause des clandestins. Son texte suscite tolérance et réflexion autour d'un sujet qui est important d'aborder en romans adolescents.

Son écriture est riche...empathie, respect, émotion, les mots sont sobres et subtils. Sans mièvrerie, sans pathos, elle aborde les faits avec justesse et délicatesse, les confrontent, sans jugement de valeur et nous pousse à avoir ce regard sur les problèmes du monde. Parler des immigrants clandestins, raconter leur parcours, la préparation de leur fuite, les conditions douloureuses de leur voyage pour une issue souvent mortelle...c'est humaniser un fait d'actualité qui pour les adolescents reste un sujet lointain. Je salue son travail, son roman, même si je ne me suis pas attachée à tous les personnages est remarquable et vibrant d'authenticité.

Mes premières comptines avec bébé - En route avec les comptines

Illustrées par Séverine Cordier

Gründ
Collection Mes premiers livres sonores
Paru en Avril 2015
12 pages
9,95 euros l'un

Livres sonores dès 6 mois
Thèmes : Petite enfance, Transports, Parents

Résumé de l'éditeur : Avec ses puces sonores qui chantent, ce recueil est unique et constitue un outil pour échanger et jouer avec les petits au fil d'images tendres. Sur chaque page, l'enfant, avec l'aide de ses parents, recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la mélodie chantée et mise en musique. En écoutant, le petit peut observer tous les détails de l'image et mimer la comptine avec ses parents, s'éveiller.

Mes premières comptines avec bébé regroupe plusieurs mélodies qu'on connaît bien et qui ont rythmé notre petite enfance : La Barbichette, A cheval sur mon bidet, Bateau sur l'eau. C'est aussi l'occasion d'en apprendre des nouvelles : A la une dans la lune, Voici mon front, Toc,toc qui est là?... et de partager avec bébé des moments de découverte. D'instinct, en chantant les comptines, les gestes traditionnels reviennent : faire sautiller bébé sur ses genoux, lui tenir le menton...rires, joie sont de mises. Ce que j'ai particulièrement apprécié avec Mes premières comptines avec bébé c'est son côté tendre, des dessins simples qui montrent des moments de câlins avec les parents, ou seul avec sa maman, son papa. En dessous de chaque comptine, une phrase d'accompagnement ou de conseils vient donner un petit plus à ce titre : jeux de doigts, interaction et contact avec son bébé, face à face, jeux pour favoriser l'échange et la complicité autour de la comptine. 

En route avec les comptines est plus original par son thème. Il s'agit à travers les comptines de découvrir les moyens de transports : Les roues de l'autobus ; Maman les petits bateaux ; Au feu les pompiers ; Une petite automobile, Ma poussette, Ixatnu siofnnut i avais de Raymond Queneau. Ici c'est la totale découverte et la bonne surprise, l'univers choisi est drôle et rigolo. La comptine Ma poussette est amusante avec ses rimes en "ette" et son rythme entraînant. Le monde des transports fascine mais de fait il conviendra peut-être mieux aux garçons qu'aux petites filles. Deux livres sonores sympathiques avec une préférence et un coup de coeur pour Mes premières comptines avec bébé que je trouve très mignon et doux. Les garçons ne bouderont pas l'autre version En route et pourront ainsi s'intéresser aux voitures, aux camions, aux bateaux... En plus c'est très facile d'utilisation : à chaque page, il suffit de retrouver la petite puce et d'appuyer pour lancer la comptine!


samedi 18 avril 2015

Barri et les petites bêtes du jardin ♥ ♥ ♥

Marc Clamens

Hatier Jeunesse
Collection Barri
Paru en Avril 2015
12 pages
8,95 euros

Album Jeunesse dès 12 mois
Thèmes : Jardin, Nature, Insectes

Un nouveau livre animé avec des flaps à soulever dans la collection Barri, des livres surprises tout carton. Dans Barri cherche son doudou, le livre proposait des pièces détachables qu'il fallait replacer dans les pages. Dans Barri et les petites bêtes du jardin c'est l'esprit flaps à soulever et matière à toucher sur la couverture qui est à tester pour développer observation et concentration. J'adore le thème, idéal et parfait pour faire découvrir le printemps aux bébés.
Dans le jardin, il y a des fleurs. Qui butine dans les fleurs? Pour le savoir, il faut soulever les pétales colorées. Qui vit dans l'arbre ? Et qui se cache sous les plants de salade du potager ? Beaucoup de surprises sont à découvrir en soulevant pas moins de 12 rabats. Ce titre est généreux et fait plaisir! On s'amuse bien, on nomme les petites bêtes dont le nom est orthographié, on mémorise et surtout la proximité avec le propre jardin de bébé lui fera vite enrichir son vocabulaire. Le récit est ponctué de questions qui interpellent directement le petit et qui rythment le tout. Les couleurs sont drôlement jolies et les dessins plein de tendresse. On craque!
Pourquoi on aime Barri ? Pour son joli graphisme en quadrichromie qui joue sur les formes arrondies et pour le personnage trop mignon, attachant, tendre, au potentiel affectif et rassurant. Barri, avec son corps rondelet tout noir se détache bien des décors et captive le regard de bébé.



Attention! Je vous propose de pouvoir gagner cet album 
pour votre bébé ou un enfant de votre famille, amis, entourage... 
Pour cela, participez au concours anniversaire 7 ans du blog!

vendredi 17 avril 2015

Le livre d'éveil de T'choupi

Thierry Courtin

Nathan
Paru en Avril 2015
62 pages
11,90 euros

Album Eveil dès 2 ans
Thèmes : Apprendre, Couleurs, Formes

Un livre de premiers apprentissages pour apprendre les premières notions avec le héros T'choupi : les couleurs, les chiffres, les lettres, les formes et les contraires. Il est plutôt bien conçu et pratique dans sa manière d'aborder les notions et de les montrer aux tout-petits. Les illustrations sont jolies, vives, rondes, fidèles à l'univers naïf et enfantin de T'choupi. Le soin est accordé à la présentation, avec une volonté d'être visible et accrocheur pour que l'enfant découvre et retienne les notions. C'est écrit en gros, les chiffres sont abordés de plusieurs manières. Tout au long de cet apprentissage, l'enfant va découvrir et pouvoir nommer pleins de choses en lien avec son environnement : les animaux, les jouets, les fruits, les légumes, les objets du quotidien. C'est assez bien construit et cela permet d'enrichir le vocabulaire et d'aborder d'autres thèmes que les premières notions. J'aime beaucoup la couverture matelassée aux coins arrondis. Idéal pour les plus petits, ce livre d'éveil est d'apparence simple et sobre dans sa présentation mais il contient beaucoup de choses, que l'enfant va pouvoir petit à petit intégrer et mémoriser. 








jeudi 16 avril 2015

BENEYLU QUEST - Mission Grand Nord

 

La Beneylu Quest, c'est quoi ?   C'est déjà une idée géniale, excellente, originale, nouvelle, pédagogique...qui m'a d'emblée tout de suite plu car l'équipe de Beneylu Quest part du principe que "Lire est une aventure"
Et c'est vrai! Chaque lecture nous plonge dans un univers, une contrée, une aventure. La lecture en elle-même est une invitation à découvrir le monde, une ouverture, une curiosité d'esprit.
LE CONCEPT

"Chaque mois, votre enfant reçoit sa mallette Beneylu Quest par courrier.
Sa mission secrète ? Lire les livres et y décoder des indices pour aider les agents de terrain Beneylu Quest à collecter les savoirs cachés aux 5 coins du monde."





  
Si la Beneylu Quest s'adresse aux petits aventuriers, explorateurs à partir de 8 ans, elle est mixte et peut très bien plaire à l'âme téméraire et volontaire d'une petite fille en quête d'évasion et de sensations fortes!
Pour 25 euros par mois, la mallette en carton contient une nouvelle mission, en lien avec un pays et ça c'est génial car l'enfant va apprendre à développer ses compétences en matière de géographie, de culture car chaque mallette met en avant un pays avec deux livres jeunesse, une BD inédite, des jeux d'exploration et un thème. Avec la mission Grand Nord, il y a aussi la mission Nouvel An Chinois et en ce moment la mission Chocolat Maya.
Vous l'aurez compris, l'idée est de voyager, de partir à la conquête du monde, de découvrir de nouveaux savoirs, d'être curieux et d'avoir l'esprit ouvert grâce d'une part à la lecture et d'autre part à l'ambiance "agent secret" à travers des techniques ludiques et amusantes : jeux, décodage, décryptage d'indices...

LE CONTENU




La première mallette que recevra votre enfant comprendra un Starter Kit autrement dit une enveloppe à "ouvrir en premier", contenant : 
  • une carte d'identification avec le numéro de l'agent secret, son mot de passe pour se connecter à l'Omnic.s (site internet secret relié aux missions) , son niveau de qualification (ici novice). J'ai testé et dès la première page avec le logo spécial "Beneylu Quest", on est tout à fait dans l'ambiance "agent secret" comme si on se connectait sur un réseau top secret d'une agence gouvernementale. Ambiance 007 assurée et réussie! Ensuite, il faut trouver le nom de code qu'il fallait décrypter dans la lecture du roman Au-delà des Terres Gelées...et grâce à cette trouvaille, la mission est validée et on a la suite/fin de la BD. C'est absolument bien pensé et surtout cela donne un rythme, un but à l'ensemble. Car si l'enfant n'est pas motivé dans sa recherche, dans sa mission, dans sa lecture...il va vite se désintéresser du thème. Alors que là, il faut vraiment lire, s'intéresser au roman (je vous en reparlerais plus tard) pour trouver les indices et reconstruire le nom du code.

  • un passeport qu'il faudra compléter avec les timbres de chaque mission, 
  • une grande carte planisphère du monde pour situer facilement chaque mission (à accrocher dans la chambre ou à déplier à chaque fois qu'on se penche sur l'objectif d'une mallette).

Attention ce Starter Kit est à garder précieusement car il pourra être compléter, avec d'autres accessoires des prochaines mallettes, de timbres, d'autocollants. On peut aussi le personnaliser avec les goodies offerts dans la box.

Dans la mallette, tout un tas de choses est à découvrir, au-delà des deux livres jeunesse et de la BD inédite. Autocollants, timbre de collection "Laponie" en lien avec le pays exploré, carte postale, décodeur transparent, bouilloire de poche à craquer pour se chauffer les mains. Le soin est apporté aux détails, à l'ambiance "Grand Nord", au côté polaire de la mission. Puis tout est parfaitement présenté (l'enveloppe Starter Kit avec un sceau réalisé à la cire, qui rappelle les enveloppes d'antan). On aurait pu choisir comme accessoire des gants en laine ou un bonnet, mais non ici le choix est moins prévisible et créer une bonne surprise, c'est le petit gadget en plus qui fait son effet : une chaufferette de poche. Pour le coup je ne connaissais pas et c'est pas commun! Les titres des deux livres sont excellents, de qualité certaine. Au-delà des Terres Gelées, Tome 1 des Voyages extraordinaires de Benjamin Thénor est un choix réussi et pertinent qui a fini de me convaincre sur la qualité de cette box jeunesse.
Puis pour le côté documentaire, parce qu'on se divertit, on s'amuse tout en s'instruisant, le titre Les expéditions polaires aux éditions du Pommier, collection Les minipommes est aussi intéressant, histoire d'aider notre agent secret/héros à surmonter les conditions extrêmes de sa mission et d'être informé sur le contexte environnemental. 

LE BUT

Décoder le mot de passe avec un décodeur transparent à placer sur certaines pages du roman, collecter les lettres, découvrir les mots, les reporter sur une grille, résoudre la mission et découvrir la fin de l'aventure en ligne. En déposant son mot de passe, l'enfant aide son organisation, son équipe à récolter les savoirs du monde! Il gagne des points de compétence et augmente son niveau. Il peut suivre un entraînement secret sous forme de jeux d'énigmes en validant à chaque fois ses missions et pour devenir un agent confirmé! Il y a donc une continuité, une cohérence, une logique très importante, qui va vraiment motiver et enthousiasmer les héros de la lecture par cet aspect évolutif et dynamique!





LES LIVRES
  • Les Voyages extraordinaires de Benjamin Thénor - Tome 1 Au-delà des terres gelées de Ronan Le Breton et François Gomes. Editions Graine2, paru en juin 2013, 174 pages, 14,90 euros.
Parcourant la Finlande avec son père reporter, Benjamin ne tarde pas à s'apercevoir que quelque chose ne tourne pas rond : il parle aux animaux, il voit des créatures que les adultes ne voient pas, des bonhommes de buée tentent de l'enlever... Est-ce que cela vient de la Laponie, de Benjamin ou du médaillon que lui a donné sa mère avant de disparaître ? Des Tunturi aux joulutonttus, de Joulupukki à Olkipukki, la Finlande abrite de bien étranges créatures, et tous ne veulent pas que du bien à Benjamin... Un roman palpitant qui mêle récit, BD, illustrations, et embarque le lecteur au coeur d'une nature glacée, mais bien vivante ! 
 






Magnifique roman junior dès 8 ans...un vrai livre d'aventures mêlant illustrations, planches de bande dessinée, récit, correspondances par mail, carnet de croquis et fiches caractéristiques sur des créatures fantastiques. Un voyage merveilleux et fascinant au coeur du Nord, de la Laponie, en passant par Helsinki...entre mythes, légendes, créatures surnaturelles, traditions et Père Noël...














  • Les expéditions polaires. Valérie Masson-Delmotte, Gérard Jugie. Illustré par Yann Fastier. Editions Le Pommier, collection Les minipommes. Paru en Mars 2007, 62 pages, 8 euros.
Où se trouvent les régions polaires ? Qui y vit ? Pourquoi y fait-on des expéditions scientifiques ? Est-ce que ces régions sont en danger ? Ont-elles été toutes explorées ? Guillaume et Laura découvrent, dans les entrepôts frigorifiques de Brest, d'étranges morceaux de glace venus de l'Antarctique. Ils décident alors de se rendre à l'Institut polaire pour enquêter et découvrir d'où viennent ces drôles de lingots glacés...Des répondes sérieuses et drôles aux questions que les enfants se posent sur le monde. Chaque livre est le fruit d'un échange nourri entre une classe et l'auteur.

  • Le livret BD de présentation : un petit livret de quelques pages contenant la présentation du contenu de la mallette, le mode d'emploi, le fonctionnement du décodeur transparent, la BD de la mission, des jeux d'énigmes.


Mon avis 
 
Mêlant aventures, esprit d'équipe, missions secrètes, énigmes, lecture et curiosité, la Beneylu Quest est à n'en pas douter une super box jeunesse complète, dont le rapport qualité/prix est essentiel. Le contenu est travaillé, étudié avec soin et goût pour les enfants, développé dans une réelle envie de faire plaisir à travers la lecture, de la rendre vivante et interactive. Autrement dit, on place la lecture au centre de l'activité, c'est l'élément moteur de toute la mission. Il n'y a que de bons ingrédients : le côté moderne et réaliste avec le passeport, la carte de visite, la lettre de bienvenue, la connexion au site, la résolution "en direct" de la BD, l'ambiance "agent secret" explorateur au top qui est sympa avec sa mission, ses accessoires, son côté ludique qui suscite excitation et envie de jouer/lire, son côté instructif avec le livre documentaire qui donne des notions de culture générale et le thème récurrent de la géographie.

C'est intelligent et dans cette mallette, on retrouve aussi une âme d'enfant... Pour l'instant, mon fils est trop petit mais cette box, je la garde précieusement dans un coin de ma tête pour plus tard. J'ai tout aimé, surtout le roman coup de coeur qui est tellement riche, beau, dense. Cette box était celle de décembre 2014 et justement c'est bien pensé (le froid, l'hiver, l'histoire des Terres Gelées, le voyage en Laponie à la rencontre du Père Noël)...c'est tellement cohérent et bien construit. En janvier, la mission Nouvel An Chinois vous attend et je me demande si la mission Chocolat Maya n'aurait pas un subtil rapport avec les vacances de Pâques!


Toutes les infos sur le site de Beneylu Quest
Merci à eux de m'avoir permis de réaliser ce test.

mercredi 15 avril 2015

Mon tout premier livre en tissu -bleu-

Maquette et illustrations Stella Baggott
Auteur Fiona Watt

Editions Usborne
Paru en Mars 2015
10 pages
9,95 euros

Livre en tissu premier âge dès 6 mois
Thèmes : Couleurs, Eveil, Panda

Voici un adorable livre avec des images très colorées, parfait pour bébé. J'ai préféré ce livre en tissu pour son côté rigolo avec le panda dans sa fusée. Ici chaque page a une dominante de couleur : rose, rouge, bleu, violet, jaune, vert, noir et blanc.
On suit les aventures d'un petit panda qui voyage beaucoup : en train, en montgolfière, en fusée, dans la nature. Il rencontre tout un tas de choses autour de lui : des soleils, des nuages, des animaux. Bébé se régale. Quand il le touche, les feuilles crissent. Il adore. Puis c'est tellement multicolore qu'il ne sait plus où donner des yeux qui roulent comme des billes! Il le secoue, le regarde, le mâchouille. C'est vraiment rigolo de le voir s'exprimer et s'agiter autour de ce petit livre. C'est mignon. J'aime beaucoup les illustrations, avec des motifs, des sourires, des étoiles...c'est joli et éveillé.