Derniers avis

mercredi 10 février 2016

Mon tout petit ours

Sean Taylor
Illustrations de Emily Hughes

Milan
Adaptation de Mim
Janvier 2016
32 pages
11,90 euros

Album Jeunesse dès 4 ans
Thèmes : Relation papa/enfant, Courage, Ours

C'est une journée ensoleillée. Il fait très chaud. Un petit ours et son papa ont décidé de se rendre à la rivière pour se rafraîchir un peu. Sur le chemin ils doivent traverser la forêt, des herbes hautes et sauter de rocher en rocher. Petit ours décide de grimper haut et de sauter pour montrer à son papa qu'il est fort...mais lorsqu'il tombe et se blesse à la patte, il est triste. Papa lui propose une petite pause et Petit ours décide de continuer le chemin sans être porté...

La relation adulte/enfant, papa/fils racontée de manière tendre et attachante avec en bonus les magnifiques illustrations d'Emily Hughes, c'est le tout nouvel album proposé par les éditions Milan. J'aime beaucoup ce qu'elle fait car on ressent toute la tendresse et la complicité d'une relation parent/enfant. Mon tout petit ours est un chouette album parce qu'il montre la relation de confiance, de soutien qu'il y a entre un enfant et son parent, toujours présent, bienveillant et encourageant. Petit ours est trop mignon dans son désir de grandir, de prouver son courage pour que son papa soit fier de lui...et il l'est! Les dessins d'Emily Hughes sont impressionnants et magnifiques : des paysages réalistes, des couleurs naturelles, des jolis tons de lumière, des bouilles tendres, naïves et expressives, une ambiance chaleureuse et apaisante. Un album so cute!
 

Mes premiers ateliers du calme - Colos cirque - Colos véhicules

Deux coqs d'or
Collection Mes premiers ateliers du calme
Janvier 2016
Colos cirque illustré par Maude Guesné
Colos véhicules illustré par Monsieur Dupont
24 pages - 4 euros l'un

Coloriages et activités dès 4 ans

Une nouvelle collection de coloriages pour les touts-petits dès 4 ans...On connaît bien Les ateliers du calme qui lancent désormais 4 nouveaux titres Mes premiers ateliers du calme pour apprendre aux enfants les notions d'application et de minutie. 4 univers différents sont proposés : les contes, le cirque, les animaux et les véhicules. Dans chaque ouvrage on trouvera 23 dessins aux formes simples et visibles pour permettre aux enfants de repérer l'espace à colorier. Le but de cette collection est d'apporter calme, concentration et apaisement en choisissant les couleurs au gré de son imagination, en offrant aux enfants des activités de coloriages ludiques et récréatifs. Des coloriages tout en boucles et en rondeurs, pour s'amuser et donner vie aux dessins.

Colos véhicules présente des dessins variés avec des animaux rigolos et des véhicules de toutes sortes : une voiture de safari, un hélicoptère, une locomotive, une montgolfière, une fusée, des bus, des voitures, un sous-marin... Colos cirque propose également des dessins variés et originaux, aux formes malicieuses et rigolotes : des clowns facétieux, des singes acrobates, un magicien, un ours jongleur, des petites filles majorettes... Des thèmes qui plaisent et parlent aux enfants pour développer le goût des couleurs et initier à l'esprit de créativité!
 

mardi 9 février 2016

La petite maison de bois

Christopher Corr

Gallimard Jeunesse
Janvier 2016
40 pages
14 euros

Album Jeunesse dès 4 ans
Thèmes : Conte, Amitié, Animaux

Résumé : Cachée au coeur de la forêt se tenait une petite maison de bois. "Quelle parfaite maisonnette!" se dit la souris... puis la grenouille, le lapin, le castor, le cerf et la chouette qui s'y installent tour à tour. Mais soudain, un gros ours toque à la porte...

La petite maison de bois m'a tapé dans l'oeil pour sa couverture un brin kitchouille, surtout pleine de charme et pour ses illustrations vintage. Ce conte populaire russe est bien connu...c'est l'histoire d'une petite souris qui découvre par hasard, au fond de la forêt, une belle petite maison de bois. Y voyant un joli repère, la souris s'y installe. Puis d'autres animaux sonnent à la porte, et la petite souris, bienveillante, gentille, aimante et aimable les accueille avec joie et sens de l'hospitalité. Jusqu'au jour où un gros ours souhaite lui aussi être de la partie mais têtu, il insiste et tout s'effondre... La petite maison de bois met en valeur les notions de solidarité, d'amitié, de tolérance, de communauté et du vivre ensemble et de partage car tous les animaux vont s'organiser pour reconstruire une nouvelle maison où tous pourront y vivre. Ce qui fait tout le charme, la beauté et l'originalité de cet album ce sont les illustrations du peintre Christopher Corr. C'est lumineux, pétillant, multicolore, constrasté, rétro pour le style vintage et les expressions naïves des animaux. C'est aussi très moderne grâce aux couleurs flashy et fluo qui apportent un net dynamisme. Une jolie découverte.



T-Végi - Le petit tyrannosaure dévoreur de légumes

Smriti Prasadam-Halls
Illustré par Katherina Manolessou

Gallimard Jeunesse
Janvier 2016
40 pages
14 euros

Album Jeunesse dès 5 ans
Thèmes : Dinosaure, Différence, Alimentation

Résumé : Alex le T-Rex pousse de terribles grondements, et quand il montre les dents... c'est terrifiant ! Pourtant, ses amis se moquent de lui. Car au lieu d'engloutir des montagnes de steaks, Alex se régale de gâteaux à la carotte et de pastèque ! Un jour, excédé des railleries de son entourage, Alex décide de partir vivre avec les dinos qui lui ressemblent, les herbivores. Mais ce n'est pas si facile ! Et sa famille lui manque...

Des livres sur la nourriture, on en connaît...des livres sur un dinosaure, pas n'importe lequel en plus puisqu'il s'agit d'un tyrannosaure, dévoreur de gâteaux à la carotte et de pastèque, on en connaît moins. C'est pas commun un T-Rex amateur de choses saines!! Humour et légumes seront au rendez-vous de cet album survitaminé qui fait le plein de vert et de fruits pour montrer aux enfants la diversité de l'alimentation. Les légumes c'est bien, c'est bon! Si le thème de la différence, avec les aventures d'un dinosaure végétarien qui quitte famille et amis à cause des moqueries, est traité de manière classique et conventionnel, il n'en reste pas moins que les illustrations aux couleurs flashy et juteuses font mouche. C'est une explosion originale de couleurs pétillantes et vives voire carrément fluo!!! Comme quoi un tyrannosaure qui boude la viande et qui raffole de légumes et de fruits peut garder toute sa pêche et ses muscles. Un album simple, multicolore, drôle, allez on peut le dire aussi, intelligent. On a compris le message!

samedi 6 février 2016

Did I Mention I Love You ? - Tome 1 - D.I.M.I.L.Y ♥ ♥ ♥

Estelle Maskame

PKJ - Pocket Jeunesse
Traduit de l'anglais par Maud Ortalda
Janvier 2016
411 pages
16,90 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Famille, Interdit, Amour

♥ ♥ ♥

Quatrième de couverture : Eden, 16 ans, va passer l'été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie... Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent... Fascinée, elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

ATTENTION ENORME COUP DE COEUR!! JE SUIS ACCRO!!!

Je ne compte plus le nombre de romans Pocket Jeunesse qui m'attendent dans ma PAL mais quand j'ai acheté celui-ci, je ne sais pas pourquoi, je ne voulais pas qu'il traîne sur ma pile!! Je voulais absolument le lire. Donc sitôt acheté, sitôt commencé le soir même et je l'ai dévoré, adoré sans aucune demie-mesure. On fait la connaissance avec Eden qui doit rejoindre son père à Santa Monica en Californie. Sans trop savoir les raisons de ce revirement, son père ne lui ayant donné aucune nouvelles pendant plusieurs années, Eden veut le revoir et essayer de comprendre les raisons de cet éloignement. Depuis il a refait sa vie et Eden s'interroge sur sa famille recomposée notamment ses trois demi-frères. Le plus âgé Tyler est à l'image d'un Hardin dans After!!! Et oui! Sulfureux, impulsif, séducteur, colérique, parfois violent, son tempérament explosif contraste avec la douce et un peu timide Eden. Leur rencontre, placée sous le signe de l'attirance-répulsion est le point phare de tout le roman qui va nous embarquer dans une histoire d'amour qui dépasse la raison pour suivre les élans du coeur.

D.I.M.I.L.Y est juste GENIAL et totalement addictif! Les deux personnalités d'Eden la douce, sérieuse, obéissante, compréhensive, gentille et de Tyler dont la spontanéité des gestes et des paroles la clouent sur place ; ces deux personnalités s'attirent et s'opposent, entrent en conflit. Eden va casser les barrières de Tyler et progressivement elle va l'amener à faire tomber ce masque de violence pour mieux nous permettre de comprendre ce qu'il cache. On s'attache très vite aux deux personnages, mais aussi à ce contexte familial compliqué, entre concessions et disputes, reproches et non-dits, celui de la famille recomposée et celui de l'abandon d'un père. Puis Tyler cache des choses, c'est un vrai bad-boy et j'adore la manière dont Eden se trouve embarquée dans des soirées peu recommandables, dans des déboires. Pourtant elle y va, elle apprend à connaître Tyler et réussit à percer son coeur, à se faire une place à part. Dès lors l'évolution de leurs sentiments, l'importance de leur amour est troublant, mais impossible de les juger. Leur amour, même si on le sait défendu, s'impose comme une évidence, à nos yeux de lecteurs, avides et addictifs de connaître la suite. Vous l'aurez compris, je suis emballée!!

L'écriture d'Estelle Maskame est vive, alerte, pleine de fougue, très rythmée grâce à des dialogues animés et grâce à son immersion impeccable dans la jeunesse américaine. J'ai adoré l'oeil intelligent qu'elle jette sur les relations familiales mais surtout sa manière d'appréhender les personnalités de ses personnages. Sans qu'ils s'en rendent compte, Eden et Tyler vont se changer l'un l'autre. Eden se retrouve à faire des choses qu'elle n'explique pas et Tyler va être plus doux, plus attentif à ce qui l'entoure. D'un côté Eden sort petit à petit de son cocon, elle devient sociable alors que Tyler se remet en question, commence à apprendre de ses erreurs, à calmer ses blessures qui le rendent détestable. C'est également une manière de confronter le regard que porte Eden sur les actions de Tyler, sur ces erreurs (drogue, alcool, insolence, violence). Au final, je ne peux que vous conseiller de FONCER sur ce premier tome diablement efficace et perspicace. Et les derniers mots de la fin, une fin somme toute simple, sans grande révélation, contiennent une grande part de suspense et nous donnent irrémédiablement envie de lire la suite!
 

Pinocchio raconte Pinocchio

Michael Morpurgo
Illustré par Emma Chichester Clark

Gallimard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Diane Ménard
Octobre 2015
256 pages
12,50 euros

Roman Junior dès 9 ans
Thèmes : Adaptation, Conte, Jouet, Grandir

Résumé : "Je m'appelle Pinocchio. Je suis le pantin le plus célèbre au monde. Mais je ne suis pas qu'un morceau de bois et de bouts de ficelle. Je SUIS Pinocchio. Et il est temps que je raconte mon histoire... une histoire où vous croiserez Geppetto, le sculpteur sur bois qui m'a donné naissance, le Grillon parlant qui me dit toujours ce qu'il faut faire pour devenir un bon petit garçon ou encore la Bonne fée qui veille sur moi comme une soeur. Hélas, cela ne m'a pas empêché de tomber dans le piège du Renard boiteux et du Chat aveugle ni de me laisser entraîner vers le pays des Jouets ni de finir avalé par un requin... Chaque fois, j'ai promis de ne plus faire de bêtises et chaque fois j'ai recommencé. Mais vous savez déjà sûrement pourquoi mon nez s'allonge..." 

Michael Morpurgo revisite l'histoire de la marionnette la plus connue du monde entier, celle de Pinocchio, créée par Gepetto pour combler son désir d'enfant et apporter de l'amour dans son foyer. Mais le jeune Pinocchio, fait de bois doit faire le difficile et long apprentissage de l'identité et des sentiments. Pinocchio va de bêtises en bêtises, de mensonges en mensonges et répète les mêmes erreurs.  Il promet de ne pas recommencer mais ne réfléchit pas et se lance dans les mêmes déboires. Bien des fois il m'aura énervé mais il est si attendrissant et si attachant qu'on ne peut pas lui en vouloir d'être si crédule, si naïf, si bécasson!! 

L'histoire du pantin revisitée par le talent de conteur de Michael Morpurgo est pleine d'humour, de fantaisie et de fraîcheur. Grande fan de cet auteur, je ne pouvais pas ne pas le lire et je suis ravie car je me suis beaucoup amusée à redécouvrir ce classique inoubliable. On y croisera le Grillon parlant qui apporte de bons conseils, souvent peu écoutés par Pinocchio, la Bonne fée qui protège le garçon, un Renard boiteux et un Chat aveugle, on voyagera au Pays des Jouets... Un texte merveilleux sur comment devenir un bon et gentil garçon, sur le danger des mensonges et sur le grandir. On y apprend que les règles ne sont pas mauvaises, que leur aspect transgressif est fait pour protéger et pour apprendre à grandir. Les enfants se reconnaîtront en Pinocchio car ses bêtises et sa désobéissance le rend complice et attachant, proche d'eux en quelque sorte. En prime, les illustrations en noir et blanc d'Emma Chichester-Clark sont charmantes, pleines de poésie et d'espièglerie. Un classique intemporel revisité de manière brillante...un indispensable de toute bibliothèque jeunesse.

La Sélection Hors-série - Histoires secrètes - Tome 2 - La Reine & la Préférée

Kiera Cass

Robert Laffont
Collection R
Traduit de l'anglais par Madeleine Nasalik
Octobre 2015
178 pages
11,90 euros

Roman ados dès 13 ans

Quatrième de couverture :  Ce hors-série exceptionnel vous invite à remonter le temps : des années avant America, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l'espoir de conquérir la main du Prince. Découvrez dans « La Reine » comment Amberly, une fille ordinaire, est devenue souveraine d'Illeá. La nouvelle exclusive « La Préférée » vous révèle les coulisses de l'histoire de Marlee : si America a longtemps hésité entre Aspen et Maxon, sa meilleure amie, elle, a su immédiatement ce qu'elle voulait... ou plutôt qui elle voulait. Quitte à tomber en disgrâce. En bonus, Kiera Cass revient sur ce qu'il est advenu des autres candidates de l'Élite, et sur bien d'autres choses encore...

Quel plaisir de retrouver l'univers de La Sélection avec deux nouvelles inédites. "La Reine" nous plonge au coeur de la Sélection vécue par le prince Clarkson et Amberly. On sait tous qu'elle va être l'heureuse élue d'Illéa mais comment...ça on ne le savait pas. On découvre ainsi la Reine Amberly en tant que jeune concurrente. C'est une jeune fille douce, généreuse, gentille, en proie à des violentes crises de nausées et de migraines. Voir la relation entre les deux personnages évoluer est agréable et plaisant même si j'ai toujours du mal à comprendre comment Amberly a pu tomber amoureuse du Prince Clarkson tant il est froid et distant. Mais j'ai trouvé cette nouvelle originale et intéressante car on en sait plus sur la Sélection à l'époque et le système des castes. 
La seconde nouvelle revient dans le contexte actuel d'America et nous révèle les coulisses de l'histoire de Marlee. La meilleure amie d'America est tombée amoureuse d'un garde Carter malgré l'interdiction pour les concurrentes. Lourdement châtiée, tombée en disgrâce sur la place publique (cet épisode m'avait déchirée le coeur), elle aura la chance de revoir America, enfin devenue Reine d'Illéa. Si cette nouvelle reprend un épisode déjà lu et connu, j'ai aimé savoir ce qu'il est advenu de Marlee et Carter. En bonus les fans de la série trouveront une interview exclusive de Kiera Cass et un "Que sont-ils devenus?" sur quelques personnages secondaires de la saga. Un hors-série que j'apprécie toujours autant, c'est le petit plus d'une série qui fait la différence. 

mercredi 3 février 2016

Ma plus belle histoire de princesse à colorier - Ma plus belle histoire de sirènes à colorier - Temps calme

Gründ
Collection Temps calme
Janvier 2016
32 pages
5,95 euros l'un
 
Ma plus belle histoire de princesse à colorier - Eugénie Varone 
Ma plus belle histoire de sirènes à colorier - Illustrations d'Anne Cresci et Texte de Céline Lamour-Crochet
 
La magnifique collection Temps calme nous offrait de très chouettes coloriages pour enfants! La voilà qui revient en ce début d'année avec des histoires à colorier pour donner encore plus de joie et d'originalité à une collection qui n'en manquait pas. Les petites filles (il s'agit d'histoires de princesses et de sirènes) seront enchantées de pouvoir découvrir une merveilleuse histoire qu'il faudra animer de mille couleurs!

Pour leur anniversaire, les sirènes Océane et Coralia veulent décorer leurs diadèmes avec deux perles rosées. Mais comment les trouver alors que le terrible pirate Barbe-Blanche les a dérobées! Elles décident d'aller explorer l'océan...ainsi elles vont rencontrer les richesses de la mer! A travers cette histoire efficace de princesses sirènes, c'est l'occasion de colorier les trésors de l'océan et du monde marin : tortues de mer, trésor perdu, créatures aquatiques, algues, coquillages, pieuvre, méduses...les pages blanches ornées de dessins seront parfaites pour laisser libre cours à l'imagination des couleurs!


C'est le Grand Bal du Printemps! La princesse Margot est joyeuse et excitée car elle est invitée. Malheureusement, elle ne possède pas de belles robes de bal...Un peu de magie, de bons amis et le tour est joué...quelles couleurs orneront les bijoux et la magnifique robe de la princesse Margot ? La référence à Cendrillon est clairement visible pour un texte banal mais l'efficacité reste la même, les mots d'Eugénie Varone donneront envie aux petites princesses d'habiller les pages de couleurs, de stickers scintillants et d'autres ornements. Les magnifiques illustrations en témoignent : un paon somptueux qui déploient ses plumes, des robes, des dessins de papillons, de fleurs, un sublime carrosse et une scène fabuleuse de bal avec le prince! Pas de doute, on nage en plein conte de fées, qu'il va falloir colorier...


Des coloriages attractifs, vivants, divertissants avec en prime une jolie histoire à lire et à relire...Des heures entières de coloriages et d'imagination pour que les pages prennent vie et s'ornent de merveilleuses couleurs. Crayons, feutres, paillettes, que de choix pour faire vivre une histoire à la mode girly!! J'ai hâte de voir quels autres thèmes pourra proposer la collection, avec des choix plus mixtes.
 

SLOW - Série Stage Dive - Tome 4

Kylie Scott

JC Lattès
Collection &moi
Traduit de l'anglais par Emilie Passerieux
Novembre 2015
295 pages
12,50 euros

Roman New Adult / Romance contemporaine

Quatrième de couverture : Ben, l'irrésistible bassiste des Stage Dive, est un éternel célibataire, peu enclin à s'engager dans une relation. Jusqu'à ce qu'il rencontre Lizzy. Dommage qu'elle soit la belle-soeur de son meilleur ami, Mal, qui a fait comprendre à Ben que mieux valait se tenir à distance. Mais une nuit de folie va unir à jamais Ben et Lizzy… 

Je vous le disais dans mes deux dernières chroniques de Rock et Sing, j'ai tendance à comparer la série Stage Dive avec Thoughtless car l'ambiance autour d'un groupe de rock est un peu similaire. Ce que j'apprécie dans Stage Dive c'est que l'auteur va prendre chaque protagoniste masculin, membres du groupe de rock et leur apporter une histoire, une romance différente mais complémentaire. Chacun  a sa personnalité et c'est plutôt positif car cela donne des moments épiques, drôles et particuliers. Si dans les tomes ROCK et SING, les couples se formaient assez vite, avec en prime des coups de foudre, ici, dans le dernier tome SLOW, entre Ben le bassiste et Lizzy, la soeur d'Anne (épouse de Mal), les choses se font progressivement grâce à une héroïne déterminée et pleine d'espoir qui fait tomber les certitudes d'un Ben agaçé voire apeuré. Ben sait qu'il doit se tenir à distance de la belle-soeur de son meilleur ami. Pourtant le visage d'ange et le corps sexy de Lizzy sont une tentation de tous les instants pour Ben. C'est bien l'une des rares fille à le faire autant craquer. Quant à Lizzy, elle sait très bien que Ben est l'éternel célibataire du groupe et qu'il ne souhaite pas s'engager. Mais une petite nuit de folie à Las Vegas, une Lizzy pétillante et rusée vont changer la donne...

Coups de foudre, coups de poing, disputes, hésitations, romance, nuit torride, volupté de l'interdit ou du déconseillé...la série Stage Dive se termine bien, même si pour ma part, je suis contente d'avoir la conclusion. L'intrigue efficace est surtout dûe aux personnages auxquels on s'attache énormément. Lizzy est amoureuse de Ben et elle sait ce qu'elle veut, alors que Ben est encore un grand gamin qui ne sait pas s'engager. Pourtant leur relation est faite de beaux moments d'échanges, de complicité et d'amitié. Ben est parfois agaçant, voulant rester sur ses positions, sur des acquis stupides de l'homme qui veut garder sa totale liberté. Lizzy est touchante car comme nous elle espère qu'il va comprendre à quels sentiments forts il a affaire. Stage Dive est une série à romance contemporaine très sympa qui m'aura fait passer un bon moment, mais il m'a manqué la surexcitation, le côté purement addictif que j'ai pu avoir avec d'autres séries. Je la conseille à toutes celles qui ont adoré Thoughtless!

Bouche cousue

Marion Muller-Colard

Gallimard Jeunesse
Collection Scripto
Janvier 2016
112 pages
7 euros

Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Homosexualité, Famille, Communication, Différence

Quatrième de couverture : Dans la famille d'Amandana, la propreté irréprochable n'est pas qu'un métier. C'est un mode de vie. Rien qui dépasse. Dans le Lavomatique tenu par ses parents, le bruit des machines couvre celui des élans du coeur et du corps. Mais comment faire taire son attirance pour une de ses camarades de lycée ? Un roman intimiste d'une grande finesse psychologique, magnifiquement écrit, plein de pudeur et d'émotion.

C'est la première fois, il me semble (j'en lis tellement!) que je découvre la plume de Marion Muller-Colard. J'ai aimé mais j'ai trouvé le propos assez dur, celui d'une famille italienne traditionnelle et catholique qui refuse d'accepter l'homosexualité de leur fille. Lors d'un déjeuner domicial, Amande, la tentaine célibataire, constate que l'ambiance est encore une fois tendue. Lorsque la vérité sort de la bouche d'un enfant, une gifle tombe, sourde, soudaine, silencieuse comme un tabou. Le neveu d'Amande, 15 ans a embrassé un garçon. Dans cette famille où la propreté règne sur la maison comme sur les personnes, cette révélation est glaçante. Amande décide alors d'écrire une lettre où elle raconte un épisode de sa jeunesse, un épisode qui a marqué son adolescence et son parcours...
En peu de pages, l'auteur déploie une plume efficace, intimiste et d'une grande profondeur psychologique. Elle évoque la prise de conscience de l'orientation sexuelle, elle parle de quête identitaire et du rejet qu'implique l'homosexualité. Nous sommes dans les années 90, dans une famille catholique où la sexualité est tabou. Si c'est bien écrit, je ne me suis pas attachée à l'héroïne. Si le sujet de la prise de conscience sur l'homosexualité est bien traité, avec justesse, délicatesse et sensibilité, et d'une certaine manière avec un recul sur les choses, j'ai quelques réserves non pas sur la qualité du texte mais sur sa briéveté. Le thème devient courant, certes essentiel et incontournable...peut-être désormais un peu trop ?

dimanche 31 janvier 2016

Les Chabadas - le coffret

Texte de Daniel Picouly
Illustrations Colonel Moutarde

Octobre 2015
Coffret
14,90 euros

Lecture Jeunesse dès 7 ans
Thèmes : Policier, Chats, Aventure


Des apprentis détectives, une joyeuse bande de félins, des illustrations enjouées, colorées et pétillantes de Colonel Moutarde et un texte plein de malice et de suspense signé Daniel Picouly...voici Les Chabadas...que je découvre dans un fabuleux et superbe coffret aimanté contenant un recueil de 3 histoires avec des activités (Pym's Héros au grand coeur, Z'yeux d'or Super star, Bogart contre Charlock'omes), un carnet de jeux pour aider les Chabadas à résoudre des énigmes, une planche de 35 autocollants repositionnables, 2 figurines en papier à habiller avec les stickers, un masque à découper et un décor panoramique "jour/nuit" à compléter de stickers. Autant vous le dire, j'ai été agréablement surprise par la qualité du coffret et par la qualité des stickers, la diversité proposée (un masque, une planche à décorer, des autocollants mignons, des figurines). Le coffret est copieux pour le prix annoncé. Et c'est surtout TROP JOLI et bien pensé. Pour exemple le carnet de détective avec ses grilles de mots, ses mini jeux, ses points à relier, jeux de lettres et de labyrinthe permettra aux enfants de s'improviser apprenti détective pour retrouver un Chabada disparu. 



C'est parti Les Chabadas mènent l'enquête dans les rues de Paris. Ils sont 6 copains, des chats rigolos, drôles et attendrissants qui mènent de petites et grandes aventures dans les rues de Paris. Ils vivent près de la Bastille et nous font volontiers visiter la ville de leur coeur. Mais ces miaouuuu des beaux quartiers doivent souvent se battre avec un groupe de gros matous voyous, Les Matouvus dont le chef est la vilaine Z'Yeux d'or! Chaque histoire de la série est indépendante et c'est plutôt un bon point car on est pas obligé de connaître la série pour se lancer à pattes perdues dans l'univers pimpant des Chabadas. Pour ma part, les illustrations de Colonel Moutarde sont juste géniales avec un style contemporain flashy et les jeux de mots, les références de Daniel Picouly nous sèment dans des enquêtes pleines de peps, d'amitié et d'humour. C'est frais, c'est joyeux, c'est pétillant!!

Adaptés au jeune lectorat, les chapitres sont courts et le rythme est dynamique avec une police sympathique, une écriture enlevée et un vocabulaire accessible. Les histoires sont composées de 7 chapitres et largement illustrées à chaque page pour notre plus grand bonheur. Franchement c'est un régal pour s'initier au genre enquête/policier. Le fait que ça se passe à Paris n'est pas anodin, c'est l'occasion parfaite pour placer des anecdotes, des infos historiques sur la capitale. Une SUPER découverte! C'est simple, je lorgne désormais sur les autres tomes de la série!

Mortelle Adèle - Tome 9 - La rentrée des claques et Fais ta BD avec Mortelle Adèle

Mr Tan
Diane Le Feyer

Editions Tourbillon
Collection Globulle
Décembre 2015
79 pages
8,95 euros pour la BD
12,99 euros pour le Kit

Mortelle Adèle La rentrée des claques, Tome 9 Mon Dieu que le temps passe! Je l'attendais avec impatience! La rentrée des claques est un de mes volumes préférés de la série parce qu'Adèle y est encore plus espiègle, rigolote et peste que jamais. J'ai franchement éclatée de rire à certaines répliques qu'elle balance d'un air nonchalant, parfaitement normal comme si elle énonçait des vérités confondantes. La rentrée des claques est ciblé sur l'école, les camarades, les cours, ce qui en fait un tome actuel. J'aime son sourire carnassier, ce brin de fillette tour à tour attendrissante, méchante, cynique et attachante malgré tout! Un petit bijou d'humour noir dans une frimousse à croquer. Les illustrations sont en complète harmonie avec le scénario et je crois qu'au niveau BD Jeunesse comique c'est ce qu'on fait de mieux. C'est drôle, expressif, moderne, proche de nos quotidiens. Adèle est une héroïne génialissime. Certaines vacheries qu'elle sort à ses camarades de classe, reines de l'école et de la cour de récréation pourraient bien servir! Son tempérament excessif en fait une héroïne spéciale et incontournable du moment. J'ai adoré "Le salut dans la fuite", "Prêt ? Partez!", "Trois grammes de tendresse", "Un mot de trop", "Antidote", "Ding Dong", "En avoir ou pas".

Fais ta BD avec Mortelle Adèle...il me le fallait à tout prix! C'est comme pour les cahiers extras d'activités et le livre de stickers! Ce sont des indispensables quand on adore la série. Ce kit est conçu comme un guide rempli de conseils et d'idées pour créer ses propres planches de BD. A l'intérieur on y trouve un manuel pour apprendre à réaliser une BD, un gaufrier pour tracer des cases sur une feuille et § cartes de pochoirs avec des bulles, des cartouches, des silhouettes. Le manuel d'explications est extra et super bien fait. On y trouve des informations riches et complètes sur tout ce qui compose une BD : le scénariste, le dessinateur, comment écrire le scénario, les dialogues, les personnages, la hiérarchisation des plans, les décors et les objets, le découpage, organiser l'action dans une case, le crayonné, le dessin, la colorisation. Six cartes prédécoupées accompagnent le tout avec 2 cartes de bulles de formes différentes, une carte de décors et d'objets, une carte des personnages, une carte de différents profils d'Adèle et une carte de cartoons avec des effets (le logo, la tête de mort, le chat zigouillé, un éclair de tonnerre...). C'est encore une fois un dérivé bien senti et super sympa! Un truc d'enfer si vous m'excusez la faiblesse de mon langage!