Dernières chroniques

Nouveautés

lundi 27 juillet 2015

Mon coffret Montessori des animaux - 57 cartes pour découvrir les animaux des continents

Texte et conception Eve Hermann
Illustrations d'Emmanuelle Tchoukriel

Nathan 
Paru en Juin 2015
Coffret avec livre de 64 pages
22,90 euros

Documentaire Jeunesse dès 2 ans
Thèmes : Animaux, Géographie, Environnement

Ce coffret contient : 7 cartes rugueuses des continents, 50 cartes d'animaux, 1 livre de 64 pages pour découvrir chaque animal représenté. Les cartes sont toutes inspirées de la pédagogie Montessori : elles sont classifiées, répertoriées et contiennent du vocabulaire précis pour le préparer à l'écriture et à la lecture. Ces cartes sont bien conçues pour ordonner les connaissances, classifier et ranger les animaux. Ce coffret invite à la manipulation grâce à la robustesse des cartes. On peut les trier par différents critères notamment leur lieu de vie. Le livret est agréable, c'est un bon complément car pour chaque animal on peut y lire des informations simples sur son habitat, son alimentation, ses particularités physiques, ses capacités et sa relation à l'homme. Le but est de reconnaître, identifier et mémoriser sur quel continent vit chaque animal grâce aux cartes des continents : Europe, Asie, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Afrique, Océanie, Antarctique. 

Au début, il faut accompagner l'enfant dans l'apprentissage et l'utilisation de ce coffret. On étale les cartes, on les prend une à une et on regarde les animaux. On peut lire les informations sur chaque animal. Ainsi l'enfant intègre certaines données, les retient ou pas...mais le but est de faire fonctionner la reconnaissance visuelle. Plus tard l'enfant, lorsqu'il connaîtra certains animaux, pourra utiliser les cartes "continents" pour les classer par lieu de vie. On pourra étoffer son apprentissage en lui proposant un planisphère, des photos de balades au parc animalier, des puzzles, des coloriages d'animaux et si il est fan de ce thème, lui offrir un carnet où il dessinera ses animaux préférés. L'avantage de ce coffret c'est la pédagogie, apprendre grâce à une méthode claire, efficace mais qui favorise surtout l'échange des savoirs entre parents et enfants. Pour tout matériel de la collection, il faut que les adultes ou parents soient disponibles car la méthode favorise l'apprentissage dans le respect du rythme imposé par l'enfant. Les cartes sont entièrement illustrées dans un graphisme à la fois réaliste et très joli, ce qui constitue une valeur ajoutée non négligeable. Un chouette coffret !


Ma pochette Montessori - La nature - Le temps

Texte et conception Adeline Charneau
Illustrations Roberta Rocchi

Nathan
Collection Ma pochette Montessori
Paru en Juillet 2015
10,90 euros l'une

Documentaire / Apprentissage dès 3 ans
Thèmes : Notions, Apprentissage, Montessori

Ma pochette Montessori La nature avec 80 cartes à découper pour découvrir animaux et végétaux. La pochette contient 1 livret explicatif de la pédagogie pour les parents, 2 planches pour distinguer "vivants et non-vivants", animaux et végétaux, 5 planches illustrées d'animaux ( les vertébrés, les mollusques, les arthropodes, les différents attributs des animaux, le cycle de vie d'une coccinelle) et 4 planches illustrées de végétaux (le cycle de la plante, les arbres et leurs fruits, les fleurs). 

Quatrième de couverture : Le petit enfant est attiré naturellement par le monde du vivant. En complément de l'observation réelle, indispensable, vous pouvez l'accompagner et le guider dans ses découvertes. Directement inspirée par le matériel utilisé dans les écoles Montessori, cette pochette va aider l'enfant à ordonner ses observations, à décrire ce qu'il voit, à comparer les êtres vivants et à les reconnaître.

Je trouve l'idée de cette collection destinée aux 3/6 ans excellente et bien conçue. Le matériel proposé est éducatif, instructif, pédagogique et ludique...pour peu, attention, j'insiste sur ce point, que les parents prennent le temps d'accompagner l'enfant dans son apprentissage. Les outils de la pochette sont inspirés de la pédagogie de Maria Montessori. Le but est de permettre à l'enfant de compléter ses connaissances, ordonner son apprentissage sur le thème de la nature grâce à ses capacités d'observations, de classifications. Pour cela on a des planches pour distinguer vivant et non-vivant, l'animal du végétal, les vertébrés, les mollusques, les arthropodes. Le vocabulaire de chaque planche est précis. C'est une bonne méthode mais la réussite de l'apprentissage joue pour beaucoup dans l'interaction, l'échange et la disponibilité des adultes pour faire avec leur enfant et les aider à acquérir des connaissances précises. C'est ce qui me plaît dans cette pédagogie : faire avec l'enfant, l'accompagner, le guider pour qu'il soit de plus en plus autonome. Le niveau d'apprentissage est aussi en fonction de l'âge. A 3 ans, on montre les cartes, on nomme ce qu'on voit, l'enfant observe, mémorise à son rythme puis plus tard vers 6/7 ans, il devra classifier chaque carte d'animal dans sa catégorie exacte à l'aide de tableaux périodiques à réaliser, de groupes d'animaux et de leurs attributs physiques. Une pochette sympathique, originale, unique qui de simple introduction à cet univers à un apprentissage plus approfondi et complexe, pourra accompagner l'enfant pour plusieurs années. Un bonus que j'ai adoré et que je trouve pertinent, qui servira à l'enfant pour ses premières années de biologie : les planches "le cycle de la coccinelle", "le cycle de la plante", "les parties de la fleur"...



 
Ma pochette Montessori Le temps : Comprendre le cycle des saisons et le découpage du temps (jour, mois, année) est essentiel pour que l'enfant structure sa pensée. Directement inspirée par le matériel utilisé dans les écoles Montessori, cette pochette va aider l'enfant à se repérer tout au long de l'année. Cette pochette contient du matériel adapté : une poutre du temps (avec 365 étiquettes à découper et à coller chaque jour pour se représenter le temps qui passe de jour en jour, pendant une année), un disque de la journée, un disque des saisons et un livret explicatif pour les parents. La pochette est extrêmement bien pensée et réalisée notamment grâce aux deux disques : l'un est séparé en deux parties (jour et nuit avec pour la journée les différentes phases aube, matin, midi, après-midi, crépuscule). Entièrement illustré, sur ce disque on trouve des dessins d'activités quotidiennes : se lever, manger le petit-déjeuner, jouer, le déjeuner, écrire, jouer, le bain, lire une histoire, se coucher puis la nuit dormir). Le deuxième disque contient les 4 saisons puis les mois. La poutre du temps n'en est pas vraiment une, en réalité il s'agit plus d'une frise chronologique à déplier avec les mois et pour chaque mois, le nombre de jours, les saisons, les équinoxes et les solstices. Avec les 365 étiquettes des jours de la semaine, il faut compléter la frise et coller chaque jour dans le mois. Si cette activité consiste à montrer à l'enfant la notion du temps qui passe, on peut ponctuer et compléter cette frise de temps forts de la vie quotidienne : l'école, le week-end, Noël, les anniversaires, les fêtes...) Je trouve qu'au quotidien c'est une activité compliquée à faire. Il faut déplier la frise ou trouver un mur, un endroit où l'accrocher et chaque jour découper et coller l'étiquette. Je ne suis pas sûre qu'à la longue, on soit bien assidu dans cette activité. Pourquoi pas la faire une fois par mois ou une fois par semaine. Une façon intelligente et originale d'appréhender et de faire comprendre la notion de temps, du cycle des saisons, du temps naturel et du déroulement d'une journée. C'est à l'adulte de trouver des idées pour rendre ce matériel pédagogique, amusant en l'animant de plusieurs activités autour du passé, présent, futur : raconter les évènements, utiliser du vocabulaire précis (maintenant, demain, aujourd'hui, hier), miser sur les temps forts de la vie familiale, coller des photos, des tickets de sorties... 



DOKEO Les animaux

Cécile Jugla
Illustré par Marion Piffaretti

Nathan
Collection Dokeo
Paru en Juillet 2015
94 pages
10 euros

Documentaire Jeunesse de 2 à 5 ans
Thèmes : Nature, Animaux, Environnement

Résumé de l'éditeur : Plus de 200 animaux à découvrir : Comment vivent-ils ? Que mangent-ils ? Un imagier et une toute première encyclopédie pour reconnaître, observer et comprendre les animaux. Des informations précises, simples et claires, à la portée des tout-petits. Des mises en pages différentes, pour faire le tour du sujet avec trois grandes parties : Chez toi, Près de chez toi, Loin.

Bon je vous avoue que les documentaires sur le thème des animaux, j'en ai vu passer. Alors pourquoi celui-ci, plus qu'un autre...c'est surtout pour la mise en page et la présentation qui me plaisent bien, sont attractives et claires. Le contenu, lui, n'a rien de spécial avec des entrées classiques "Chez toi, Près de chez toi, Loin" : les animaux de compagnie, les animaux dits domestiques et ceux que l'on peut trouver dans le jardin ; ensuite les animaux de la campagne, de la forêt, de la montagne et de la mer...ceux que l'on peut apercevoir en promenade...puis les animaux lointains, plus rares, qu'on peut voir au zoo. Ce qui est plaisant et agréable ce sont les scènes illustrées avec photos pour appréhender les animaux dans leur environnement naturel. Chaque animal possède une double page avec des informations caractéristiques sur le physique, la nourriture, des mini jeux rigolos très faciles pour repérer, observer, identifier et reconnaître les animaux. La présentation est sympathique et dynamique : des pages "zoom" sur un animal avec des illustrations, des photos, des "planches" avec plusieurs animaux autour du même thème (les animaux de la forêt, les oiseaux du jardin, les poissons des eaux douces...). Une bonne introduction pour les enfants à partir de 2 ans.


samedi 25 juillet 2015

Moi, j'aime la nuit - Moi, j'aime les histoires

Texte de Mathilde Bréchet
Camille Chincholle

Gallimard Jeunesse
Collection Mes tout premiers livres
Mon livre à toucher
Paru en Juin 2015
10 pages
10,50 euros l'un

Albums Jeunesse dès 9 mois
Thèmes : Eveil, Matières à toucher, Animaux

Le livre d'éveil des tout-petits : toucher les matières, soulever les rabats-surprise, partager de grands moments de complicité.

Moi, j'aime les histoires et Moi, j'aime la nuit m'ont tapé dans l'oeil grâce à leurs couvertures effet mousse magnifiques, joliment colorées, aux dessins ronds et bienveillants qui ne sont pas sans rappeler le graphisme doux et tendre d'Emiri Hayashi. C'est mignon, c'est chouette, c'est adorable... l'univers est agréable à regarder et les couleurs vives captivent le regard. Le principe de cette collection c'est le livre à toucher, le livre à matières avec pleins de surprises à l'intérieur sous forme de grands rabats en relief à soulever. Les matières à toucher sont douces et on les reconnaît bien visuellement car ce sont toujours des éléments de décors : des arbres, des feuilles, des fruits, des fleurs, des plantes. Le texte, simple et accessible, joue sur l'interactivité avec une petite histoire d'animaux et des questions, favorise le dialogue entre parents et enfants. J'apprécie tout particulièrement les décors, les paysages, toujours naturels (forêts, jungles, arbres, savanes). D'ailleurs cette thématique de la nature est retrouvée dans la présentation : encres végétales, matériaux respectant l'environnement et carton issu de forêts durablement gérées. Il y a donc une vraie démarche de développement durable derrière la publication de cette collection.

Moi, j'aime les histoires : un petit ours nous confie qu'il adore les histoires douces de sa mamie. Elles parlent d'un pays lointain, dans la forêt où les arbres sont en chocolat et que du miel coule dans la rivière. Puis il y a les histoires qui font un peu peur, celles qui font rire, celles avec des souvenirs... Les couleurs de cet album sont magnifiques et c'est très visuel, contrasté voire esthétique. On y parle d'animaux, d'ours gourmands, de pandas acrobates, de singes aux yeux brillants, de yaks...
Moi, j'aime la nuit invite l'enfant à admirer les couleurs teintées d'obscurité avec des tons bleu, violet... c'est beau et c'est mignon. L'enfant peut décrire tout ce qu'il voit : étoiles, arbres, animaux.
Des histoires mignonnes, simples, de belles illustrations sympathiques, des effets visuels en relief à toucher, un livre doudou comme on les aime avec un côté attendrissant et attachant!



Descendants - Tome 1 - L'Ile de l'Oubli

Melissa de la Cruz

Hachette 
Traduit de l'anglais par Brigitte Rémy-Hébert
Paru en Juillet 2015
303 pages
15,90 euros

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Méchants, Disney, Aventure

Résumé de l'éditeur : Il y a vingt ans, tous les Méchants de tous les contes de fée ont été bannis du royaume d'Auradon et réduits à vivre dans une prison sur une île. Et quand on dit Méchants, c'est vraiment de la crème de la crème de la méchanceté : Cruella d'Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui maintient les prisonniers et leurs enfants en captivité. La vie y est sinistre et monotone. C'est un endroit sale, qu'on laisse pourrir, oublié du reste du monde… Cependant, dans les profondeurs de la mystérieuse Forteresse Interdite, un œil de Dragon est caché. Il est la clé de leur liberté. Or, seul le Descendant le plus intelligent, le plus mauvais et le plus diabolique pourra le trouver… à moins qu'il s'agisse d'une Descendante ? 

Dans le royaume d'Auradon, dirigé par La Belle et la Bête, Maléfique, Cruella d'Enfer, Jafar et la Méchante Reine...tous les méchants les plus célèbres de Disney ont été bannis sur une île lointaine appelée l'île de l'Oubli. Isolée et protégée par un bouclier magique, la descendance des méchants est privée de pouvoirs et doit vivre une existence ordinaire comme aller au lycée, faire des fêtes alors que leurs parents essaient de faire régner le mal absolu en les éduquant dans les règles de l'art et en manipulant leurs enfants pour mieux se venger. Ainsi l'on suit les aventures de Mal, Carlos, Jay et Evie, les enfants des méchants, entre suspense, rivalités et coups bas...

Ce qui m'a étonné dans ce prequel de Descendants dont la suite sera visible sur la chaîne Disney Chanel à l'automne prochain, c'est le côté ultra-moderne du conte revisité et mis au goût du jour pour les jeunes. Ici les méchants sont les héros (ça fait un petit moment déjà que Disney détourne les contes en se focalisant sur les méchants cf Maléfique et la série des Contes des Royaumes Poison, Charme et Beauté) et c'est diablement machiavélique et rafraîchissant. L'ambiance est parfois bien glauque et gothique avec cette omniprésence d'une réalité ancrée dans nos moeurs : le récit a un goût de High School Musical teinté d'un humour grinçant et de répliques très actuelles. Le mélange des genres détonne. Il sera question de vengeance, de haine, de trésor et d'une quête pour retrouver la Forteresse Oubliée et l'Oeil du dragon, avec bien sûr, les débuts d'une amitié inattendue entre nos héros qui deviennent attachants. L'idée de départ est excellente, voire même originale et Melissa de la Cuz aura réussi à en faire une intrigue amusante et divertissante malgré quelques facilités et clichés. Le roman fonctionne bien grâce à une écriture efficace et pleine de légèreté. Une histoire savoureuse de vilains qui saura plaire à tous les nostalgiques de Disney!

vendredi 24 juillet 2015

Geek girl - Etre ou ne pas être

Holly Smale

Nathan
Traduit de l'anglais par Valérie Le Plouhinec
Paru en Juillet 2015
176 pages
9,95 euros

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Amitié, Humour, Adolescence

Quatrième de couverture : Je m'appelle Harriet Manners et je suis une andouille. Je sais que je suis une andouille parce que je suis coincée dans un placard, que je répète en boucle "à l'aide, à l'aide, je suis coincée!" et que personne ne m'entend, et aussi parce que je vais rater mon casting (pour jouer dans Hamlet de Shakespeare) alors que j'ai promis à ma meilleure amie d'y aller. Si je ne sors pas très vite, elle va m'en vouloir à mort. Mais d'un autre côté...je suis vraiment nulle en théâtre. Alors que choisiriez-vous à ma place ? Perdre votre meilleure amie ou vous ridiculiser à vie ?

Revoilà notre héroïne pimpante, maladroite, rigolote et totalement geek! Harriet Manners a le don de s'attirer des ennuis et de tomber dans des situations cocasses. Au début de cette mini aventure, elle se retrouve coincée dans un placard à se poser mille questions et surtout à étudier des statistiques! Jalousies de ses consoeurs mannequins rivales, jalousie de sa pire ennemie du lycée, la vie d'Harriet n'est pas de tout repos. Sitôt délivrée du placard, elle se retrouve enrôlée dans une pièce de théâtre skakespearienne, afin de faire plaisir à sa meilleure amie...On parie que la représentation va virer au désastre!

Geek girl c'est miss catastrophe ou si vous préférez un young adult à la sauce Ugly Betty... Dans cet opus spécial fans de la série, on retrouve tous les personnages qui font l'ambiance drôle et énergique : Nat la meilleure amie, Nick le petit ami qui ne se lasse pas des tribulations rocambolesques, Toby l'ami déluré fan d'Harriet, Alexa la peste de service...le ton est ici beaucoup plus léger que dans les autres tomes qui évoquaient les aléas de l'adolescence, la famille, la différence. Avec ses 170 pages à peine, Etre ou ne pas être est vite lu et fait rire comme une sorte de mini feuilleton dans l'esprit de la série. Parfait pour les fans : une bonne tranche de rire, une geek girl qu'on adore pour son côté fantasque et attachant !

Mon pop-up des bisous ♥ ♥ ♥

Conception Eric Singelin
Illustrations Delphine Chedru

Nathan
Collection Petit nathan
Avec Christel Denolle
Paru en Juin 2015
10 pages
10,95 euros

Album Jeunesse dès 1 an
Thèmes : Bisous, Relations parents-enfants, Eveil

Résumé : Très tôt, le bébé aime entrer en relation : converser avec des vocalises, babiller, gazouiller. Et un jour avec sa bouche, il fait un bisou! Au fil des pages, il retrouve ses propres expériences émotionnelles et la relation de tendresse qui vous unit. A chaque page, le mouvement capte son regard et sollicite son intérêt.


J'adore les pop-up et depuis que j'ai mon bébé, j'adore le câliner et le bisouiller! Alors ce pop-up spécial bisous et câlins c'était pour nous ! Ce que j'aime tout particulièrement dans cet album c'est que les illustrations montrent bien la relation tendre, affective et unique qui unit un bébé à sa maman ou à son papa. Le bisou esquimau nez à nez (que je pratique très souvent), le bisou dans le cou (qui fait rire et chatouille), le bisou doudou (pour réconforter) et le dernier bisou avant de dormir avec le regard très important, un regard qui dit tout l'amour qu'on porte à notre enfant.. chaque bisou est représenté par des animaux. Ainsi on reconnaît bien, les bébés aussi, le bisou esquimau des pingouins, le bisou dans le cou des girafes, le bisou doudou avec un ourson, le bisou de la nuit avec des hiboux. Visuellement c'est chouette, efficace et très évocateur car tout en rondeurs, en douceur. Les mouvements sont aussi nettement exprimés, retransmis avec tendresse : le mouvement des bras qui s'ouvrent, qui enveloppent, qui bercent et protègent l'enfant. Un album tout câlin, tout mignon, tout amour pour des moments merveilleux de tendresse avec son bébé. Je fonds!

Sur le chemin de l'école #1 : Mon grand livre de mots illustrés en anglais

Mairi Mackinnon
Illustrations Kate Hindley

Editions Usborne
Collection Mon grand livre de mots illustrés
Traduit par Felicity Brooks
Paru en Juillet 2015
34 pages - 11 euros

Documentaire Jeunesse dès 3/4 ans
Thèmes : Anglais, Vocabulaire, Imagier

Mon grand livre de mots illustrés en anglais est excellent et complet. Grâce à cet imagier documentaire, les enfants trouveront plus de 1000 mots de vocabulaire simple et de la vie quotidienne, chacun accompagné d'une illustration toute mignonne. Idéal et accessible aux plus petits, c'est un ouvrage ludique et instructif qui va pouvoir aider les enfants à s'initier à la langue anglaise en appréhendant notamment des notions simples de grammaire et de syntaxe. Au programme, il y a 25 entrées, composées de thèmes divers et variés du quotidien : à la maison et au jardin, au salon, à la cuisine, en ville, Se déplacer, à l'école, sports et passe-temps, famille et occasions spéciales, métiers et professions, mon corps et la santé, les vêtements, au marché, au café, à la ferme, au zoo, le temps et les saisons, les nombres et les jours, autour du monde, Où sont-ils ? , les mots pour raconter des histoires, couleurs et formes, c'est en quoi ? , comment sont-ils ? les contraires et les mots pour décrire une action.

C'est énorme tout ce qu'il y a à découvrir et apprendre. Le programme est riche et le gros plus de cet album réside en plusieurs points :
- chaque mot est orthographié en anglais
- pas de traduction sur les pages illustrées, ici on fait appel au sens de déduction, logique de l'enfant car chaque mot en anglais est illustré par une image joyeuse
- un index en fin de livre regroupe tous les mots par ordre alphabétique avec leur traduction et le renvoi vers le numéro de page où on le trouve. C'est pratique et bien pensé.
- 87 souris se sont cachées dans l'album... un petit jeu amusant et drôle pour rendre l'apprentissage plus léger.

C'est un outil excellent qui facilitera l'apprentissage de la langue chez les plus jeunes et qui saura être un bon compagnon durant les années d'école primaire où l'on commence déjà à apprendre l'anglais. Et vous le savez, je me suis mise à la lecture en anglais...ce livre saura aussi être mon allié ! Bien conçu, bien fait, bien pensé, Mon grand livre de mots illustrés en anglais est génial grâce à ses illustrations adorables et pleines de fantaisie, à ses capacités d'instruction et d'initiation à une langue étrangère, rendant l'apprentissage étonnamment intuitif, visuel et efficace. 
 

jeudi 23 juillet 2015

Petit doudou Bonne nuit !

Pakita
Charlotte Ameling

Nathan
Paru en Juillet 2015
16 pages
14,90 euros

Album Jeunesse dès 2 ans
Thèmes : Doudou, Nuit, Rituel du coucher

Petit doudou a eu une journée bien rempli : il a ri, crié, joué, chanté, dansé...Bref ce soir doudou rentre chez lui très fatigué! Il baille si fort qu'il va falloir l'aider à se préparer pour aller dormir.


Avec des matières à toucher, des tirettes, des volets à soulever, c'est l'enfant qui tout en lisant l'histoire va pouvoir aider petit doudou dans ses gestes du soir. Il va falloir lui montrer comment se brosser les dents, faire le dernier pipi, tirer les rideaux de la chambre, chasser les monstres sous le lit, raconter une histoire et éteindre la lumière... tout ceci dans cet ordre car Petit doudou Bonne nuit ! n'est autre qu'un album classique sur le rituel du coucher. Le plus c'est que l'histoire est rythmée par l'animation proposée et l'action demandée aux enfants. Par ce jeu de manipulation, la lecture est interactive et l'enfant va vite s'identifier au héros de l'album. Côté illustrations, ça fonctionne avec de jolies couleurs, un contraste entre le bleu nuit, des couleurs claires et pastelles, des traits ronds et des yeux attendrissants. Très mignon!


PROMISE ME THIS - Tome 1 de la série Between Breaths

Christina Lee

Hachette
Black Moon Romance
Traduit de l'anglais par Tiphaine Scheuer
Paru en Juin 2015
299 pages
15,90 euros

Roman ados dès 15 ans
Thèmes : New Adult, Romance contemporaine

Quatrième de couverture : ELLE : Dotée d’une forte personnalité, indépendante et impertinente, Jessie a les cheveux teints en bleu et arbore des tatouages audacieux. Passionnée de photographie, elle est plutôt attirée par les bad boys. LUI : Nate a tous les attributs du jeune homme parfait, qui a peu à donner mais beaucoup à cacher. Jessie le surnomme Monsieur Propre. EUX : Jessie et Nate sont amis bien que tout les oppose. Quand leur relation se transforme en attraction, Nate craint de céder à ses pulsions violentes. Jessie, elle, veut tout connaître de lui, jusqu’à cette part d’ombre qu’il refuse d’accepter. Ensemble, ils entament un jeu dangereux qui ne connaît pas de demi-mesure. Nate et Jessie en sortiront-ils inséparables ou déchirés à jamais ?

Un nouveau phénomène New Adult nous dit-on en parlant de Between Breaths avec la sortie du tome 1 Promettre ou Promise me this, je ne pouvais pas passer à côté. Ce que j'ai particulièrement aimé dans cette romance contemporaine c'est l'intensité des personnages et de leur personnalité, diamétralement opposées. Jessie appelée Blue à cause de la couleur de ses cheveux, est une jeune fille douée pour la photographie, à l'image de son père récemment décédé. Les souvenirs heureux refont surface et elle a du mal à faire son deuil. Le côté affectif s'en ressent car elle ne se laisse pas réellement la chance de rencontrer quelqu'un qui saura la comprendre et la réconforter, être des épaules solides pour protéger la petite fille qui sommeille en elle. Nate est un homme canon, sexy en diable mais il cache un passé douloureux, une enfance malmenée par un père alcoolique et violent. Il a envie d'affronter sa famille mais est maladroit et n'ose pas s'affirmer. Attiré par Jessie, il lui propose de l'aider dans son projet de photographie en tout bien tout honneur... Ils partent une journée pour une virée touristique sur les ponts de la ville. Vont-ils se laisser surprendre et se donner une chance de vivre une histoire d'amour passionnée ?

Promise me this, par l'alternance des points de vue est très prenant et addictif. Il y a des répliques sympathiques qui mettent du piquant dans cette romance contemporaine. Entre attraction, émotion, pulsions, cette romance est torride et nous promet des moments hauts en couleurs. Les scènes sont assez torrides et on s'y retrouve vraiment bien pour les fans du genre New Adult. L'auteur accorde une place importante à la construction d'un vrai couple : d'abord attirés, séduits, Jessie et Nate vont dialoguer, se confier et s'apprivoiser. Jessie va comprendre quelles sont les parts d'ombre de Nate et va l'aider...pour mieux réussir leur couple et s'aimer. Donc derrière la romance, il y a une profondeur psychologique, des enjeux familiaux qui fait qu'on s'attache aux personnages et qu'on aime passer du temps en leur compagnie. Un excellent début pour cette série. Je suis curieuse de lire les autres tomes. 

Insoumise - Tome 2 - Promise

Ally Condie

Gallimard Jeunesse
Collection Pôle fiction
Traduit de l'anglais par Vanessa Rubio-Barreau
Paru en Mai 2015
464 pages
7,75 euros

Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Dystopie, Liberté, Science-fiction

Quatrième de couverture : Cassia a quitté la Société pour s'aventurer dans les Provinces Lointaines, à la recherche de Ky. De l'autre côté de la frontière, elle découvre l'existence d'une vie différente, un avant-goût de liberté... Et la montée d'un mouvement de rébellion. Une quête périlleuse entre amour et engagement, doubles jeux et trahisons. «Différentes choses m'ont inspirée pour ce roman, mais je repense en particulier à une discussion avec mon mari, nous demandant ce qui se passerait si le gouvernement utilisait un algorithme pour organiser la société, et décider qui doit épouser qui et quand.» Ally Condie

A propos du Tome 1 Promise
"Un roman d'anticipation aux accents du Meilleur des mondes d'Aldous Huxley, qui offre des pistes subtiles sur le libre arbitre et la quête du bonheur personnel, de la vérité, de la résistance et notre place dans la société. Recherchant la subtilité, l'émotion plus que l'action, Promise propose une dystopie qui certes, n'est pas si originale que ça mais sait garder suffisamment de suspense et de psychologie pour donner envie de la poursuivre."

Ky a réussi à s'enfuir de la Société et s'est aventuré dans un canyon, sorte de désert où le Soulèvement s'organise pour combattre la tyrannie imposée par les Officiels. Par amour et par désir de retrouver Ky, Cassia quitte à son tour la Société pour les Provinces lointaines. Elle y découvre une vie différente avec d'autres règles...De son côté Xander rajoute encore du suspense et ne semble pas être ce qu'il est. Dans un monde où l'apparence est trompeuse, où les trahisons sont multiples, Ky et Cassia arriveront-ils à survivre et à vivre leur amour en liberté ?

Si j'avais beaucoup aimé Promise, Insoumise, bien que restant dans le même ton est lourd au niveau de l'ambiance. Il y a des longueurs. Les personnages pensent, réfléchissent plus qu'ils n'agissent et ce récit à la forme impersonnelle manque parfois d'attachement. Une atmosphère voulue par l'auteur pour mieux marquer cette société futuriste angoissante, froide et calculatrice. Le point fort d'Ally Condie c'est la psychologie, la profondeur, l'écriture sentimentale où la romance, loin d'être omniprésente, laisse place à une réflexion plus approfondie sur le sens de la vie, le désir de liberté, les notions de choix et de responsabilité. Elle soulève de nombreuses questions existentielles autour de la liberté, de la rébellion, de l'engagement. Par moments la lecture m'a été fastidieuse mais le personnage de Cassia me passionne toujours. Elle se révolte, s'affirme, prend des positions et devient leader. C'est une belle évolution. Une lecture à la fois reposante et intéressante, qui comme un goût de poésie et de sagesse.  
 

mardi 21 juillet 2015

Mini coloriage anti-stress JAPON

Editions Marabout

Collectif
Collection Mini coloriage
Paru en Novembre 2014
72 pages
6,90 euros

Art-thérapie/ Coloriage pour adultes

Attirée par le format carré, esprit "bloc de dessins" de la collection Mini coloriage anti-stress, j'ai voulu tester le thème du Japon pour la diversité des coloriages proposée et la qualité du papier. Ce qui est plaisant et agréable dans ce format, c'est que l'on peut emporter partout son bloc de coloriages ou tout simplement détacher sa feuille de coloriage en cours. Ne faites pas comme moi, à force de l'utiliser, de le tourner, retourner, ouvrir en grand, le bloc s'est détaché par petits tas. Un détail qui pour ma part est un léger bémol : la structure est fragile donc prudence, à manipuler avec précaution. 

Commençons par la richesse et la diversité des dessins proposés. Le thème du Japon est décliné en plusieurs "types" de coloriages : les coloriages dits "nature japonaise" (mes préférés et qui recouvre 70% de l'ouvrage) avec des cerisiers en fleurs, des bambous, un bonzaï, des arbres, des motifs typiques culturels tels que les temples, les éventails, les lampions, un personnage historique, des théières, un dragon, des chats bonheur puis des dessins d'animaux (pandas, carpes koï, grues). Je crains toujours quand le thème du Japon propose des dessins de calligraphie, de fresques anciennes, de dragons. Dans ce bloc je ne suis pas déçue car la majorité des coloriages à faire sont zen et représentent la nature. Moi qui adore les sakuras et les fleurs, je suis bien servie, c'est pour cela d'ailleurs que j'ai choisi ce titre là parmi tant d'autres coloriages sur le Japon. Je suis d'ailleurs très curieuse du nouveau Mini coloriage antistress Motifs japonais. Est-il différent, pour éviter des doublons ? Que propose t-il par rapport à celui-ci ? Retrouve t-on les mêmes coloriages ?

J'ai donc colorié un dessin et j'en ai commencé un autre. J'y reviendrais souvent car le petit format est un atout et un attrait, surtout lorsqu'on pratique ce passe-temps le soir, après le travail ou quelques heures pendant le week-end. C'est vraiment l'avantage du bloc : le côté détachable à emmener partout et pouvoir en faire un peu pendant des pauses détente.

Pour chaque livre de coloriage, je vous montrerais un coloriage terminé, un en cours et quelques extraits "vierges" pour que vous vous rendiez compte du contenu. La qualité du papier est bonne. Il n'est pas trop fin, suffisamment épais pour que l'on puisse passer, repasser des feutres Stabilo Pen68. Etant donné la finesse de certains traits, je vous recommande plutôt une palette de Stabilo Pen88 et des uni Posca pointe extra fine ou des marqueurs à alcool pointe fine. Chaque dessin est détachable et côté recto uniquement. Il n'y a pas de verso et ça c'est parfait lorsqu'on veut utiliser des marqueurs à alcool ou créer des dégradés plus affirmés (en repassant plusieurs fois).
Si votre dessin est superbement colorié, vous pouvez aussi les offrir ou les mettre dans des cadres. Je trouve l'idée originale. Le point fort de ce Mini coloriage c'est la collection qui offre une multitude d'autres thèmes qui me plaisent énormément. C'est le côté pratique et surtout le mini prix qui permet de se faire plaisir. 

Voici mes coloriages (le premier n'est pas réellement réussi! puisque excitée et impatiente de tout tester et d'utiliser toutes les couleurs, je ne me suis pas concentrée sur le rendu ni sur la cohérence des couleurs et la technique du dégradé aux crayons de couleurs n'est pas maîtrisée. Réalisés aux Faber Castell polychromos, Derwent Blender et Stabilo Pen 68. 







dimanche 19 juillet 2015

Bingo Mémo Domino Les p'tits copains ♥ ♥ ♥

Djeco
Design Peggy Nille

Contenu du jeu :
- 1 jeu de Bingo de 24 pièces, 4 planches, 1 planche roulette
- 1 jeu de Mémo de 32 cartes
- 1 jeu de Domino de 28 pièces

A partir de 3 ans et +
Prix conseillé : 14,80 euros
Nombre de joueurs : à partir de 1 à 6

La boîte Les p'tits copains réunit trois jeux d'apprentissage. Chacun d'entre eux aborde une notion d'apprentissage de manière simple et ludique grâce à un graphisme original qui associe personnages anthropomorphes, couleurs, formes et images. Le Bingo contient 4 planches représentant 4 personnages animaux, une roulette avec une flèche et 24 petites pièces de formes différentes (jetons en formes d'étoiles, ronds). Le but du jeu est de remplir et compléter sa planche avec les 6 jetons. C'est un jeu d'associations et de collecte.

 
Le Domino de cette boîte est très réussi car il a deux faces : une face avec des têtes d'animaux et l'autre avec les chiffres. On peut donc jouer avec l'une ou l'autre des faces. C'est un jeu de reconnaissance d'images. Au départ chaque joueur possède 6 dominos. Celui qui a un domino double commence le jeu. Le but est de suivre le jeu en plaçant les dominos avec des faces identiques (soit deux animaux identiques ou deux faces constellations/chiffres identiques). On suit le jeu jusqu'à ce que l'un des joueurs n'ait plus de dominos et gagne. 


Le Mémo de 32 cartes carrées est un jeu simple d'association d'images, de personnages. Il faut retourner toutes les cartes à l'envers. Chaque joueur tire et retourne deux cartes. Si les images sont identiques, il a constitué une paire et recommence. Sinon il les retourne face cachée. Le but est de retrouver toutes les paires des animaux. Ce jeu est excellent pour favoriser la reconnaissance visuelle et faire fonctionner la mémoire, la concentration et le sens de l'observation. 


Les illustrations tendres et jolies de Peggy Nille sauront éveiller la curiosité des enfants tellement c'est coloré. Les personnages sont très réussis et variés : singe, tigre, girafe, zèbre, ours, éléphant, lapins, souris, chiens, cochons, renards. La qualité des pièces est telle qu'elle permet au jeu de garder toute sa solidité, sa robustesse au fil des années. Un trio gagnant, amusant qui permettra à l'enfant de comprendre les règles d'un jeu, d'apprendre et de consolider plusieurs notions (observation, logique, reconnaissance visuelle, mémoire, concentration, assimilation). Et en plus le graphisme est réellement attractif et sympathique. Une belle boîte. Un coup de coeur!