Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

La Confrérie de l'horloge

6

Attention Nouveauté prévue pour le 10 février 2010



Série Les agents de M. Socrate

Arthur Slade

Editions Le Masque
Collection MsK
Traduit de l'anglais par Marie Cambolieu
Février 2010
303 pages
10 euros

Roman ados à partir de 12 ans

Quatrième de couverture: Ere victorienne, la campagne anglaise: le mystérieux M. Socrate se rend dans une galerie de monstres. C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Modo, nouveau-né difforme aux pouvoirs de transformation étonnants. Durant quatorze ans, Modo recevra les étranges enseignements de M. Socrate où les cours de géographie et de latin côtoient les leçons d'arts martiaux. Elevé dans un manoir dépourvu de tout miroir à quelques kilomètres de Londres, Modo est brutalement jeté dans les rues de la capitale pour accomplir sa première mission. Aidé de la belle Miss Octavia, il devra mettre tous ses talents à l'oeuvre pour arrêter la terrible machination de la Confrérie de l'horloge.
A propos de l'auteur: Arthur Slade est canadien. Après cinq ans dans la publicité, il a dit adieu à un travail lucratif pour se consacrer à l'écriture. Auteur très apprécié au Canada et aux Etats-Unis, il a déjà reçu de nombreux prix dans ces deux pays.


La Confrérie de l'horloge, premier tome d'une future tétralogie qui nous arrive du Canada est un roman enthousiasmant. Entraînant son lecteur en pleine époque victorienne, au coeur de Londres, il réunit toutes les ficelles d'un roman jeunesse rempli de suspense et d'actions. M. Socrate rencontre Modo alors qu'il n'a que quatre ans, enfant recueilli par des personnes peu scrupuleuses...qui l'utilisent comme gagne pain à cause de sa difformité. Modo est horrible, un monstre de foire, bossu, au visage boursouflé mais ses formidables capacités de métamorphose; prendre une apparence plus clémente pendant un laps de temps, attirent le mystérieux M. Socrate qui l'emmène dans son manoir. Modo y passera de longues années sans avoir l'ombre d'un reflet. Il ne sait à quoi il ressemble et suit un enseignement strict fait de culture générale et d'arts martiaux. Puis un jour, contre toute attente, M. Socrate lui donne un miroir. C'est le choc ! Modo est anéanti... bien qu'il n'en est pas le temps. M. Socrate lui ordonne une nouvelle mission l'abandonnant ainsi en pleine rue de Londres... livré à lui-même sans argent ni nourriture.

Roman d'apprentissage, La Confrérie de l'horloge présente un héros qui n'est pas sans rappeler Quasimodo de Notre-Dame de Paris. D'ailleurs l'analogie est vite déduite quand on songe à la difformité de Modo, son nom et même le lieu où on l'a retrouvé: devant les marches de la cathédrale. Mais l'originalité ne tiendra pas là. Arthur Slade reprend deux grands classiques: Notre-Dame de Paris et L'île du Docteur Moreau pour en faire un roman d'espionnage palpitant. Sociétés secrètes, symbole mystique, combats d'arts martiaux, espionne espiègle et maligne, complots contre la Reine Victoria, manipulation mentale et pleins d'autres ingrédients savoureux !!! l'ère victorienne n'est sûrement pas dépourvue de rebondissements. XIXe siècle, grande période des inventions, des expériences, de la machine à vapeur est le cadre idéal d'une intrigue à la steampunk, aussi attachante qu'attrayante. Roman d'initiation comme on les aime puisqu'un des thèmes traités et un des plus importants est l'acceptation de soi, l'estime, la confiance, tout ceci reposant sur l'image que l'on donne à voir aux autres. Ici ce thème est largement développé grâce à notre personnage principal : Modo, qui outre ses complexes physiques, n'arrive pas à accepter la différence qui pourtant est synonyme de richesse. Modo est laid, il porte un masque mais cette vision de lui-même va être confrontée à la curiosité de Miss Octavia qui le perçoit par ses qualités et non par ses défauts physiques. Au fur et à mesure de l'intrigue, et dans les prochains tomes, ce thème sera certainement poursuivi au sein de cette relation entre Miss Octavia et Modo. De quoi nous réjouir !!

La Confrérie de l'horloge
est un roman passionnant, qui plonge d'emblée ses lecteurs dans l'histoire sans se détourner de l'issue. Il plaira surtout aux jeunes garçons friands d'aventures, d'autant appréciable qu'il met en évidence de nombreuses références littéraires et culturelles, et lui confère une dimension instructive non négligeable. Un très bon point pour Arthur Slade.

Je remercie Anne Blondat, attachée de presse aux Editions du Masque pour sa belle proposition et sans qui je n'aurais pu découvrir ce roman. Un énorme merci pour sa confiance et l'attention qu'elle porte à Sous le feuillage.

4/5 champignons

Commentaires

  1. Mais ça m'a l'air très intéressant tout ça !

    RépondreSupprimer
  2. Que des ingrédients qui peuvent me plaire! Je le note, ce serait une bonne lecture de vacances!
    Petite question (preuve de mes lacunes culturelles): c'est quoi le "steampunk"???

    RépondreSupprimer
  3. Marie L: le steampunk est un sous genre de la fantasy ou fantastique urbain, un roman qui se situe au XIXe siècle et qui évoque la vapeur, et l'ère industrielle et technique. Un très bon exemple de steampunk c'est Lombres de China Miéville où j'en ai parlé plus longuement! voilou

    Theoma: il est sympa, je suis sûre que les garçons s'y retrouveront, friands d'aventures!

    RépondreSupprimer
  4. pour les intéressés, je vous invite à consulter ce forum :

    steampunk-fr.com/

    ainsi que mon nouveau blog :

    http://steam-litterature.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  5. Je l'avais noté chez Fashion :) Je l'ai lu et ai adoré !! J'ai mis ton billet en lien :)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr