Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Cette nuit-là

6
Linwood Barclay

Editions J'ai Lu
Collection Thriller
Traduit de l'anglais (USA) par Marieke Surtel
Paru en Mai 2011
475 pages
7,10 euros




Genre : Thriller/Policier
Quatrième de couverture : Grace a quatorze ans. Elle a fait le mur pour la première fois, telle une adolescente rebelle devant l'autorité familiale. Sauf que, le lendemain, plus aucune trace de ses parents et de son petit frère. Et aucun indice. Vingt-cinq ans plus tard, elle n'en sait toujours pas davantage. Jusqu'à ce qu'un coup de téléphone fasse resurgir le passé... Une intrigue magistrale qui se joue de nos angoisses les plus profondes.
A propos de l'auteur : Américain d'origine, Linwood Barclay vit à Toronto, au Canada. Cette nuit-là, son premier roman publié en France, a rencontré un énorme succès. Son nouveau thriller, Ne la quitte pas des yeux, vient de paraître aux Editions Belfond.


Cynthia, 14 ans est une adolescente de nature plutôt rebelle et difficile. Elle fume, boit, se paye des cuites, se retrouve sur la banquette arrière de la voiture de Vince Fleming et fait le mur régulièrement pour le retrouver. En prime Vince, 17 ans n'est pas très fréquentable et incite Cynthia à faire des choses pas très catholiques. Alors qu'elle avait la permission de 20h, Cynthia ne rentre pas à l'heure prévue et contraint son père à venir la chercher et à la ramener de force. De toute évidence, n'ayant pas l'esprit très clair, embrumée par l'alcool, Cynthia se dispute violemment avec ses parents et monte se coucher en lançant un "Je voudrais que vous soyez morts!" qui plombe toute la famille. La nuit est longue, agitée et Cynthia a tout de même quelques remords suite à son excès de zèle. Pleine de bonnes intentions, elle se lève et décide qu'elle présentera ses excuses à ses parents...mais elle n'en aura jamais l'occasion...
La maison est étrangement silencieuse. Pas de maman en cuisine qui prépare le petit déj, pas de frère Todd qui écoute la musique à fond. Il y a comme un hic! Mais Cynthia ne panique pas même si maman a pour l'habitude de laisser un mot sur le frigo pour prévenir de son absence. Toute la famille a dû partir au travail et pour son frère, elle le retrouvera au lycée. La journée défile lorsque Cynthia croise un ami de son frère. Il n'est pas allé au lycée, personne ne l'a vu. Cynthia commence à s'inquiéter gravement et le soir, la police conclut déjà à une disparition suspecte...
Vingt cinq ans plus tard, Cynthia est mariée et a une petite fille de 8 ans, Grace. Elle ne sait toujours pas ce qui s'est passé cette nuit-là et ne cesse de se torturer l'esprit : Est-ce que sa famille l'a abandonné ? Est-ce l'oeuvre d'un serial killer ? Pourquoi pas elle ? La police a classé l'affaire mais Cynthia n'arrive pas à oublier et se sent coupable.

Gros coup de coeur pour ce polar captivant de bout en bout. Le lecteur n'a aucun répit tellement les évènements s'enchaînent. Dès lors qu'on commence à avoir une piste, elle éclate et pose encore plus de questions sans réponses. Les premiers chapitres sont excellents, mettant en scène soigneusement une intrigue maîtrisée à la perfection, notamment grâce à un suspense insoutenable. J'ai beaucoup aimé le choix de narration du mari de Cynthia qui raconte le calvaire psychologique de sa femme, les répercussions sur leur fille, son angoisse permanente, ses illusions pathologiques. Elle croit voir son frère Todd au centre commercial, elle reçoit des coups de fil anonyme mais n'enregistre pas le numéro. Le lecteur se perd, cherche et la soupçonne. Le mari est remarquable, s'efforçant d'être toujours présent pour Cynthia tout en gardant suffisamment de recul pour éclaircir les choses et canaliser ses peurs. Thriller psychologique poignant, Cette nuit-là ne peut laisser son lecteur de marbre tellement la lecture est frénétique voire carrément hypnotique. Le lecteur imagine des hypothèses, croit trouver la solution et il tournera les pages avec avidité et curiosité. Et quand, enfin tout s'imbrique et que l'on comprend tout, alors là, le lecteur est bluffé car pour ma part, je n'y ai vu que du feu. Il faut savoir que le polar/ thriller, ce n'est pas trop ma tasse de thé! Mais avec Cette nuit-là, j'ai été carrément prise dans l'intrigue, un brin flippante mais avec une bonne dose d'émotions, de réflexions. Difficile pour le lecteur de ne pas lâcher le roman avant de connaître et de comprendre pourquoi la famille de Cynthia a disparu. Effet garanti! Une excellente surprise.


Un immense merci à Noukette dont le billet m'avait séduit.

Ce roman n'est même pas passé par la case PAL!
Le billet de Lilibook

Commentaires

  1. Je l'avais déjà noté après le billet de Noukette. Je le surligne après le tien !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Comme Manu, ton billet me donne très envie de lire ce polar, qui ne devrait pas non plus passer par la case PAL dès que j'aurai mis la main dessus !

    RépondreSupprimer
  3. Chouette billet ! Je suis ravie que tu ais aimé ! Ce polar est une très bonne surprise !! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Noukette : Merci! Effectivement réussir à me faire aimer un polar est un vrai défi et en prime le coup de coeur!! C'est du jamais vu. Comme quoi il y a un début à tout!

    Virginie : c'est tout le bonheur que je te souhaite. Je pense qu'on peut difficilement ne pas aimer mais comme je ne suis que novice...

    Manu : je te souhaite une excellente lecture, je viendrais lire ton billet car je suis curieuse de connaître ton avis sur ce polar

    RépondreSupprimer
  5. Lu... Mais je me rends compte que je ne me souviens pas de la résolution de l'intrigue !

    RépondreSupprimer
  6. Je l'avais adoré celui-ci, j'en garde un très bon souvenir. Je dois avoir au moins 3 livres de cet auteur dans ma PAL, il a l'air d'aimer parler de disparitions inexpliquées et ça me plait bien. J'espère qu'ils sont aussi brillants que celui-ci !

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr