Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Animorphs - Tome 1 L'invasion

2
K.A Applegate

Gallimard Jeunesse
Traduit de l'américain par Noël Chassériau
Paru en Septembre 2012
208 pages
10,05 euros

Roman Junior dès 10 ans
Thèmes : Science-fiction, Métamorphose, Amitié

Quatrième de couverture : L’invasion a déjà commencé... « Nous avons un pouvoir extraordinaire : celui de nous transformer en animal. Et de nous cinq dépend le sort du monde. Mais nous ne pouvons vous dire qui nous sommes. C’est trop risqué. nous n’avons confiance en quiconque. Car s’ils nous trouvent... Vous devez savoir que nous sommes tous en grand danger ! » Jake, Rachel, Tobias, Cassie et Marco assistent à l’atterrissage d’un vaisseau spatial et obtiennent le pouvoir de se métamorphoser en animaux.  Ils doivent alors défendre la Terre contre une invasion extraterrestre secrète. 
A propos de l'auteur : Katerine Applegate est née aux Etats-Unis en 1956, dans l'état du Michigan, et habite actuellement en Californie. Elle a écrit plus de soixante-dix livres pour la jeunesse et pour les adolescents, dont la trilogie EverWorld, publiée chez Gallimard jeunesse. Ses romans ont été traduits dans des dizaines de langues et connaissent un succès mondial.

Lorsque Jake et ses amis sont hypnotisés, en pleine nuit par une étrange lumière provenant d'un vaisseau spatial, leurs pensées ont du mal à digérer cette nouvelle donnée. Les extraterrestres existent! Ils assistent, impuissants et fascinés à la mort d'un prince Andalite qui les met en garde contre une armée de Yirks. Ces méchants envahisseurs veulent conquérir et asservir la planète Terre tout en prenant possession du corps des humains qui leur sert d'hôtes. Avant de mourir, l'Andalite transmet un pouvoir fantastique aux adolescents : la morphose ou le don d'imiter et de se transformer en n'importe quel animal. Mais se métamorphoser comporte des règles qui ne sont pas sans danger...

Animorphs comme l'indique son nom est une nouvelle série publiée chez Gallimard Jeunesse. Vous n'avez pas pu échapper à cette couverture holographique tape à l'oeil, accrocheuse à souhait et pleine de promesses pour nos futurs aventuriers. Le style est annoncé dès le premier tome L'invasion : science-fiction à fond avec soucoupe volante, E.T, pouvoirs extraordinaires et invasion des méchants hommes verts ! Sauf qu'ici, les méchants ne sont pas verts et ressemblent plutôt à de gros monstres difformes, subtilement cachés par des possessions un brin machiavéliques. Il en ressort que dès les premières pages, ça démarre au quart de tour : rencontre du troisième type, course-poursuite, interrogations existentielles et beaucoup, beaucoup d'action. Pas le temps de s'ennuyer pour une écriture tout aussi dynamique et accessible. Un bon moment à passer, même si pour ma part, l'intrigue reste peu originale. Pour enfants à partir de 10 ans qui eux n'en perdront pas une seule miette !

Merci à toute l'équipe de Gallimard Jeunesse.

Commentaires

  1. Hum, ce n'est pas du tout une nouvelle série... c'est la réédition d'une ancienne :) Je les lisais quand j'étais (beaucoup) plus jeune.
    Je la trouve la couverture super moche, surtout en comparaison des anciennes, et ce n'est pas par nostalgie. Surtout qu'en faisant défiler les pages très vite, sur le coin (des pages) on pouvait voir l'humain se transformer en un animal.
    Aaaah, que de bons souvenirs ! Mais je crois que je me suis arrêtée à la lecture de la saga, 4 tomes avant la fin (crotte)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'aime pas trop quand des gens se transforment en animaux... alors je n'ai pas voulu la découvrir (ne l'ayant pas lu en première éidtion non plus).

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr