Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Sombre Eden - Tome 2 - Les chemins de poussière

3
Moira Young

Gallimard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Laëtitia Devaux
Paru en Février 2013
338 pages
17,50 euros

Roman ados à partir de 13 ans
Thèmes : Dystopie, Quête, Aventure, Amour

Résumé : Elle est appelée l'Ange de la Mort. Elle a renversé un tyran sanguinaire, mais la victoire a un prix. Hantée par les fantômes du passé, poursuivie par ceux qui ont juré sa perte, Saba a besoin de Jack, son amour disparu.
A propos de l'auteur :  Moira Young est née au Canada. Elle passe son enfance près de Vancouver, avec ses deux petites soeurs, et décide très tôt de devenir écrivain (elle achève un roman à l'âge de neuf ans), mais se consacre ensuite au théâtre avant d'étudier l'histoire. Dans les années 1980, elle fait ses classes sur scène au Royaume-Uni (dont une belle performance de danseuse de claquettes) puis revient à Vancouver pour devenir chanteuse d'opéra. Ce n'est qu'en 2003 qu'elle retourne à ses premières amours, en rejoignant un atelier d'écriture pour la jeunesse à Londres, et elle n'a pas cessé depuis. Elle vit maintenant à Bath, dans le sud-est de l'Angleterre, avec son mari.


J'avais beaucoup aimé l'univers de Saba Ange de la mort, pour ses paysages ravagés, ses décors désertiques et ce côté un peu western. La route de Saba et de Jack, son grand amour se sépare. Aidée de jeunes guerrières, Saba a réussi à délivrer son frère Lugh d'un tyran sanguinaire. Tandis que Jack va vers l'Est, vers le territoire des Tontons, Saba emmène sa famille et ses amis vers l'Ouest, terre de nouvelles promesses, vers une vie meilleure. Mais les choses ne se passent pas comme prévues. Saba apprend que Jack a rallié la cause des Tontons. Partagée entre la colère, la trahison et l'amour, Saba veut à tout prix le retrouver. Déjà hantée par les ombres des défunts morts par sa faute, Saba doit emprunter des chemins semés d'embûches pour parvenir jusqu'au nouveau chef des Tontons dont le projet est de créer un nouveau monde en éliminant les faibles...

Le plaisir de lecture est renouvelé grâce au style percutant de l'auteure qui sait captiver ses lecteurs par une narration originale et unique, à la manière de l'écriture hachée d'un Patrick Ness (Le chaos en marche). Elle sait mener son intrigue, nous laissant découvrir de nombreux rebondissements : conflits familiaux, combats intérieurs, rite initiatique, régression de la société à un état primitif où les plus forts anéantissent les faibles, l'utopie d'un nouvel Eden débarrassé des parasites. Moira Young propose une vision acerbe et puissante du Chaos tel qu'il pourrait être, sous l'emprise d'hommes dénués de pitié. J'aime cette particularité dans Les chemins de poussière : cet univers apocalyptique, entre aventure, western et quête initiatique qui se sert de déviances spirituelles et du fanatisme pour parler des contradictions de l'humain. Moira Young brouille certaines pistes et Saba apparaît plus vulnérable, indécise livrée à d'étranges visions. Sans compter la part surprenante de quelques scènes qui ne manqueront pas de dérouter les lecteurs! Ce tome m'a plu car on y trouve un certain nombre d'ingrédients culturels et/ou mythologiques intéressants tels que La messagère du Ciel, sorte de chamane spirituelle ou les chasseurs de têtes (cérémonies guerrières et sacrées) qui font froid dans le dos. Il y a un retour à d'anciennes pratiques religieuses qui permettent à Moira Young de donner une diversité culturelle et une puissance toute symbolique à son intrigue. 

Encore une fois, Moira Young maîtrise son univers à la fois violent, cruel et injuste tout en distillant une petite pointe de tendresse et d'espoir, portés par des personnages adorables comme Emmi, la petite soeur de Saba. Quant à l'héroïne principale, elle reste farouche et bouleversante. Saba, Ange de la mort a obtenu le prix Costa en 2011 et le prix du grand Festival de l'imaginaire Les Utopiales en 2012.


Merci à toute l'équipe de Gallimard Jeunesse.

Commentaires

  1. Curieuse de découvrir cette suite.

    RépondreSupprimer
  2. Ah ah ! J'espère avoir le temps de le lire pendant mes vacances, celui-là !

    RépondreSupprimer
  3. Un tome 2 qui m'a presque plus plu que le premier finalement, car j'avais eu beaucoup de mal à me faire à l'écriture!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr