Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

L'étrange réveillon

0
Texte de Bertrand Santini
Illustré par Lionel Richerand

Grasset Jeunesse
Paru en Octobre 2012
40 pages
13,50 euros

Album Jeunesse dès 5/ 6 ans
Thèmes : Noël, Réveillon, Mort

L'étrange réveillon raconte l'histoire d'Arthur, jeune garçon âgé de 7 ans, orphelin, se retrouvant seul, pour la première fois, au repas du réveillon de Noël. C'est Noël mais cela pourrait être aussi bien la Toussaint tellement les réflexions d'Arthur sont tournées vers la Mort, la Vie, dans ce somptueux château gris au style baroque. Les vivants le lasse. Il s'ennuie, lui qui peut tout avoir mais ne connaît pas l'essentiel. Il aime observer le ciel, les étoiles, la nuit, parfois aussi la pluie. C'est un petit garçon pas comme les autres et pour partager son repas de fête, Arthur a décidé d'inviter les morts à sa table. C'est ainsi qu'un défunt cortège défile et prend place au Salon doré...


Pas de tonalité dramatique, pas de macabre, pas de larmes pour cette histoire poétique et fantaisiste où Arthur, pour apaiser sa peine choisit de partager un repas aux côtés de trépassés. Une idée un peu bizarre mais si attachante. Les illustrations en noir et blanc ont un côté humoristique. Les squelettes qui gargouillent de vermines et d'insectes ne font pas peur et sont plutôt accueillants! Le contraste est très réussi entre une ambiance sombre (à la Nobody Owens de Neil Gaiman) d'un enfant côtoyant la mort (dessins noirs et gris sur fond blanc) et les touches colorées de jaune, de rose, de vert amenant à une très jolie fin. En effet, tout n'est pas noir dans cet album. La tristesse d'Arthur palpable tout au long de l'histoire s'atténuera avec la réapparition spectrale de ses parents. Au final l'enfant n'en saura pas plus sur les mystères de la mort et de la vie, mais il s'endormira le coeur léger et plein d'espoir car désormais il sait qu'il avait raison : 

"On peut être mort Sans avoir disparu!"

Conte de Noël décalé et étrange rappelant l'univers burtonien, L'étrange réveillon évoque avec tendresse et humour la disparition d'êtres chers qui malgré leur absence, sont conviés par nos souvenirs et notre amour à partager nos instants de bonheur et de fête. Le texte est très beau mélancolique et doux, intelligent, juste, en rimes qui offrent une musicalité essentielle. Sur fond de retrouvailles inattendues, du thème du deuil et du manque, c'est un album au graphisme tout en finesse et élégant, entre ombres et lumière, entre optimisme et tristesse. Humour, amour, chagrin, joie, imaginaire, fantasmagorie et un peu de réel quand même se mêlent en un conte moderne et clair-obscur qui intrigue et qu'on aime. Après le Yark, c'est une autre belle surprise que nous offre Grasset Jeunesse.


Les avis de Noukette, Clarabel, Gabriel, Liyah

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr