Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Le loup de la 135e

0
Raconté par Rébecca Dautremer
Illustré par Arthur Leboeuf

Seuil Jeunesse
Collection Seuil'issime
Paru en Mars 2014
40 pages
5,90 euros

Album Jeunesse dès 5 ans
Thèmes : Conte, New-York, Loup

Quatrième de couverture : Un gamin tout de rouge vêtu traverse la forêt pour retrouver son grand-père. En chemin, il rencontre le loup... de la 135e ! Car c'est une forêt de briques et de ferraille, dans les rues de New York, que ce petit va parcourir : de son quartier de Harlem droit vers le sud de Manhattan, et jusqu'au pont de Brooklyn. Mais laissons-le raconter lui-même ce souvenir d'enfance. 

Le loup de la 135e republié dans la nouvelle collection Seuil'issime, une collection petit format pour découvrir à petits prix les plus beaux albums de Seuil Jeunesse. Pour ma part, j'adhère complètement à ces choix éditoriaux, de créer une collection de petits formats nous présentant de beaux albums. Pour le porte-monnaie ça fait du bien et ça permet de découvrir parfois de redécouvrir des albums. J'ai choisi Le loup de la 135e car justement je ne le connaissais pas.

Les points forts de cet album ce sont les illustrations splendides et hautes en couleurs pour raconter ce conte moderne dont l'action se déroule à New-York, plus précisément dans un quartier populaire (Brooklyn) des années cinquante. Le loup de la 135e c'est une version contemporaine et détournée du Petit Chaperon rouge. On en connaît des versions! Il y en a pour tous les goûts et à toutes les sauces. Pourtant Le loup de la 135e est résolument actuel et brille pour ses décors vertigineux. On s'y croirait, de Harlem à Brooklyn en passant par Broadway. Il s'agira pour notre petit brin d'homme tout de rouge revêtu d'aller porter un panier repas à son vieux grand-père. Sa mère l'a bien prévenu de surtout ne parler à personne. Il faut se méfier. Mais la forêt à New-York est dense, tout en rues compliquées, des lumières de Broadway qui vous tentent, de briques et de ferraille, de petit caïd nommé Chili Vince, un loubard mal intentionné croisé au coin de la 135e...  

Raconté sous la forme d'un souvenir d'enfance, le chaperon, (un petit bonhomme attachant) est narrateur à la 1ere personne et prend à parti le loup, devenu après quelques années un vieil ami. Ils se remémorent leur rencontre, le filoutage de Chili et la sacrée raclée par le grand-père Johnson. Il faudra chercher dans le vocabulaire les références au conte traditionnel et s'amuser à comparer les deux. La fin inattendue est pleine d'humour et nous laisse en joie. Cette version excellente m'en rappelle une autre, également évocatrice et contemporaine : La petite fille en rouge de Roberto Innocenti.





Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr