Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Night School - Tome 4 - Résistance

1
C.J. Daugherty

Robert Laffont
Collection R
Traduit de l'anglais par Magali Duez
Paru en Juin 2014
395 pages
17,90 euros

Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Thriller, Lycée, Action

Quatrième de couverture : Une saison pour aimer, une saison pour mourir…Allie Sheridan a trouvé un refuge secret en Provence. Elle parvient presque à s’y croire en sécurité… jusqu’à ce que les hommes de Nathaniel l’attaquent. Une fois de plus, elle est forcée de fuir et de retourner au seul endroit où elle se sent chez elle : l’académie Cimmeria. Allie reconnaît à peine les lieux. La paranoïa y atteint des sommets. La plupart des étudiants ont déserté l’école. Les professeurs ne sont plus dignes de confiance. Ce sont désormais les gardes qui prennent les choses en main… Plus grave, Nathaniel semble sur le point de remporter l’ultime combat. Carter et Sylvain sont tous deux prêts à s’engager dans la bataille aux côtés d’Allie et à lui prouver leur amour. Elle va devoir faire un choix. Cruel, déchirant, le plus difficile de sa vie. Car ni l’un ni l’autre ne l’attendront éternellement…


    "Normal is the new paranormal"... Autrement dit, la grande force addictive de Night School c'est ce thriller réaliste réalisé en huit-clos au sein d'un lycée Cimmeria qui regroupe des élèves issus de l'élite politique, sociale et culturelle. La normalité n'aura jamais été aussi jouissive, car C.J Daugherty n'a pas besoin de surnaturel, de loups-garous ni de vampires pour créer la surprise et nous garantir le suspense tout au long de cette saga.

J'aime toujours cette ambiance où le danger semble omniprésent dans ce pensionnat aux couloirs sombres et incertains, sans savoir par quelle porte il va débarquer ! Après le retour d'Allie et de Rachel au lycée, la night school reprend avec ses entraînements assidus et difficiles, cette organisation qui se veut sans failles pour protéger Cimmeria et l'organisation d'Orion. Mais dans Résistance, la donne a changé. Cimmeria n'apparaît plus si puissante et Lucinda, la grand-mère d'Allie est sur le point de perdre la partie contre Nathaniel. On aime le côté mystérieux des sociétés secrètes, infiltrées au sein du gouvernement, des organisations de pouvoir et d'argent. La vie scolaire reprend un peu son chemin dans la première partie du roman. Et cela m'a moins captivé que les autres fois car Allie est vraiment épuisante. Son coeur balance et lorsqu'elle choisit enfin Sylvain, elle ne sait plus très bien si c'est un bon choix. Carter lui fait toujours autant d'effet. Heureusement, un choix définitif sera fait en fin d'ouvrage car cette confusion commençait sérieusement à m'énerver. Comment peut-être aussi indécis et fluctuant en amour ? J'ai eu l'impression que la romance reprenait le pas sur l'intrigue, et tout ce chaos affectif rajoute en longueur. Les entraînements physiques sont intensifs mais qu'en est-il de la théorie, des techniques, des stratégies. Seul un passage de Sun Tzu sur l'Art de la guerre est mentionné. Ce qui est dommage car CJ Daugherty aurait gagné en complexité en s'éloignant du physique et en parlant de techniques de défense, d'espionnage. De fait, la première partie de Résistance reste un peu sur ses acquis.

Toutefois c'est vers le milieu et la toute fin du roman que les choses s'emballent et nous rendent complètement accro. Un évènement se prépare, la menace plane nous laissant, pauvres lecteurs, frustrés par un cliffhanger de folie. CJ Daugherty a cette capacité incroyable de jouer avec nos nerfs, oscillant entre le chaud et le froid, battant la romance en cadence, pour mieux faire éclater son dénouement final tout en action. Hâte, vraiment hâte de découvrir la suite et la fin de cette série.


"Pour connaître ton ennemi,
deviens ton ennemi" 
Sun Tzu

Commentaires

  1. Je suis tombée en amour pour cette série sans vraiment m'en rendre compte ... Ni sans vraiment comprendre pourquoi ^^ C'est la première fois qu'une série me fait cet effet

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr