Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Circus Mirandus ♥ ♥ ♥

0
Cassie Beasley

Auzou
Traduit de l'anglais par Farah Hamzi
Octobre 2015
358 pages
14,50 euros

Roman Junior et Adolescent dès 11 ans
Thèmes : Magie, Deuil, Fantastique

Quatrième de couverture : Grand-père Ephraim a toujours aimé raconter à son petit-fils Micah les histoires extravagantes du Circus Mirandus, un cirque incroyable qu'il aurait visité étant enfant, où les tours de magie deviennent réalité. Mais lorsque Grand-père Ephraim tombe gravement malade, il révèle la vérité à Micah : le Circus Mirandus existe bel et bien ! Il y a longtemps, L'Homme Qui Plie La Lumière a promis un miracle au jeune Ephraim. Pour Micah, c'est certain, seul ce mystérieux magicien aux pouvoirs immenses peut sauver son grand-père. Malgré les avertissements de sa grand-tante, une femme stricte et sans imagination, il part en quête du Circus Mirandus accompagné de son amie, la très rationnelle Jenny. 

Un joli hymne à l’espoir et à l’amour saupoudré de l’univers enchanteur du cirque et du fantastique.

Bienvenue au Circus Mirandus...pour ceux et celles qui croient encore en la magie. Il suffit d'écouter la musique entraînante, de tendre son coeur, de fermer les yeux et le cirque magique et merveilleux apparaîtra. C'est grand-père Ephraim qui a toujours raconté à son petit-fils Micah que ce cirque existait. Maintenant qu'il est âgé et bien malade, sur le point de s'éteindre, Micah souhaite trouver le Circus Mirandus et L'Homme Qui Plie La Lumière. Ce magicien fabuleux pourrait sauver son grand-père car il lui doit un miracle. Comment croire à l’incroyable et permettre à l’extraordinaire de se produire ? Suivez les pas de Micah pour le découvrir...
 
Chut! Je ne vous en dis pas plus car pour y croire il faut lire ce superbe roman aussi magique que fascinant, aussi envoûtant que fabuleux, avec ce goût de l'aventure, de la découverte et du suspense dont le fil conducteur reste l'amour, la tendresse d'un petit-fils pour son grand-père. Pour apprécier Circus Mirandus il faut apprécier cette capacité à se laisser surprendre et à s'émerveiller. Comment aborder des notions aussi difficiles et tristes que la maladie, la mort, la vieillesse, le deuil qu'avec un soupçon de magie pour nous faire rêver et réconforter ? Grâce à cette histoire, le fantastique apaise et sublime un réel pas très heureux parfois lourd et injuste. Le fait de croire est ici d'une grande importance : croire permet de guérir, d'espérer, de panser les peines, de redonner le sourire à un enfant qui perd son grand-père et qui se sent abandonné. Croire possède bien des vertus, bienveillantes et protectrices et tisse ce lien indéfectible entre rêves et réalité, entre sentiments et magie. Abordant des notions comme l'amour, l'amitié, l'importance d'être tolérant, d'être ouvert aux autres mais surtout à l'inexplicable, Circus Mirandus encourage une jolie réflexion à la fois touchante et attachante, pleine d'espoir et d'optimisme sur le grandir, l'envie de croire en ses rêves. Un beau roman qui ressemble à L'éléphant du magicien de Kate DiCamillo. Un roman sensible et drôle, fait pour tous ceux qui ont su cultiver leur âme d'enfant !
 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr