Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Let the Sky Fall - Tome 1 ♥ ♥ ♥ ♥

1
Shannon Messenger

LUMEN
Traduit de l'anglais par Anaïs Goacolou
Paru en Juin 2015
495 pages
15 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Fantastique, Sylphes, Vents

♥ ♥ ♥ 

Quatrième de couverture :  Personne ne s'explique que Vane Weston ait pu survivre, enfant, à l'ouragan qui a tué ses parents. À son réveil, étendu parmi les débris laissés par le passage de la tempête, il n'avait pas le moindre souvenir de son passé – à l'exception du beau visage d'une fillette ballotée par les vents. Malgré les années qui passent, elle rend de temps en temps visite en rêve au jeune homme, qui s'accroche à l'espoir qu'elle ne soit pas qu'un fantôme. Il ne croit pas si bien dire.
L'inconnue, Audra, est un être de chair et de sang, mais elle n'a rien d'humain. C'est une sylphe, une créature liée au vent, qu'elle sait manipuler pour voler dans les airs, transmettre des messages ou livrer bataille. Sa mission ? Le protéger. Malheureusement, l'histoire se répète : une maladresse et Audra révèle à leur pire ennemi l'existence de Vane. Celle qui vient peut-être de causer sa mort est aussi son seul espoir de survie : le jeune homme n'a que quelques jours pour comprendre qui il est vraiment ou c'est la mort qui l'attend. Les nuages s'amassent à l'horizon, et un vent mauvais balaie les sables du désert… Survivront-ils à l'orage qui se lève à l'horizon ? Retrouvez la patte unique de Shannon Messenger, de dialogues malicieux en scènes d'affrontements homériques, pour une histoire fantastique où brille une fois encore son immense inventivité.


J'écris mon article à chaud car j'ai fini ce roman hier. Il y a des romans comme ça que vous achetez dès leur sortie mais qui restent dans votre PAL plusieurs mois et croyez-moi je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt tellement j'ai adoré ma lecture. Tout commence par un mystère : Vane Weston est le seul survivant d'un ouragan qui a tué ses parents. Il en garde un vague souvenir, celui du visage d'une jeune fille, emportée par la tempête, les vents tourbillonnant autour d'elle. Les années passent et Vane ne se remet toujours pas de cette épreuve. Des rêves viennent sans cesse le hanter. Alors lorsqu'il rencontre Audra et qu'il la reconnaît d'emblée...le temps est venu. Le temps est venu pour Audra la gardienne sylphe de Vane, de lui révéler ses véritables origines, l'histoire de son peuple et de l'éveiller à ses dons de Maître du Vent. Le temps est venu de le former au combat car les Foudroyeurs arrivent...

Je ne fais qu'un modeste résumé qui n'est pas à la hauteur du copieux contenu de Let the Sky Fall. Mon but étant que vous lisez absolument ce roman phénoménal! Phénoménal pour son thème incroyablement riche, original, fantastique : celui des Sylphes, des Maîtres du Vent qui maîtrisent, manipulent, communiquent aux vents et peuvent former des ouragans, des cyclones, des tempêtes. Phénoménal pour l'extrême inventivité et force d'imagination de Shannon Messenger dont je découvre la plume fluide, efficace et dynamique. Il faut dire que l'intrigue est sacrément bien pensée et que toutes les idées s'imbriquent parfaitement. Vane Weston est un mystère, un miraculé. Il ne cesse de se poser des questions sur sa survie à un ouragan d'une force violente. Il a perdu ses parents et reste malgré tout dans une peine à demi-voilée. Lorsqu'il rencontre Audra, sa gardienne (qui a elle aussi son histoire familiale) c'est un peu explosif entre eux. Elle ne le ménage pas et Vane découvre tout son héritage d'une manière brutale et soudaine. L'urgence de la situation fait qu'il est le dernier de son peuple à pouvoir sauver les sylphes. On est dans du pur roman fantastique mais cette idée de manipuler un élément naturel rend les choses réalistes. Parfois quand un fort orage éclate on dit que Dieu est en colère et l'idée d'associer déchaînement naturel à une entité supérieure et surnaturelle est tentante, mystérieuse. Sauf que dans Let the Sky Fall ce ne sont pas des dieux mais des sylphes, des Foudroyeurs qui provoquent des combats épiques, époustouflants, carrément homériques. D'ailleurs ne me demandez pas pourquoi mais pendant ma lecture, j'ai beaucoup repensé à Starcrossed de Jacqueline Angelini. Puis cela m'a plu car je me suis immergée dans l'univers, proche de nous...le tout m'a paru plausible voire même réalisable et vraisemblable. Autant dire que j'étais carrément dedans.

Tout le long du roman, on s'attache à comprendre qui est Audra, comment Vane va supporter tout ça, quelle est leur histoire commune. On suit les pensées d'Audra, un personnage fort et courageux et l'entraînement qu'elle va enseigner à Vane. Elle est attachante et a vécu douleurs, sacrifices, mépris par sa mère. L'histoire d'Audra est importante. Ainsi la majeure partie du roman est liée aux pouvoirs de Vane, à son éveil de sylphe et je dois dire que Shannon Messenger est allée loin dans les détails de son univers. Tout est décrit dans une parfaite maîtrise et cohérence. Elle enrichit son intrigue de gestes, d'idées intéressantes, d'appels des vents, de leurs effets, de cette attirance/répulsion entre terre et air. Il y a une sensibilité, de l'émotion, de la pureté et beaucoup de poésie dans ce qu'elle décrit. C'est comme si on était porté par les vents, bercés par les invocations. C'est absolument remarquable et captivant à lire. Puis tout s'enchaîne dans les dernières pages...le ton se fait pressant, les révélations (énormes!! sensationnelles!!) fusent et on tourne les pages avec frénésie. Après ce tourbillon d'émotions et d'adrénaline, le calme revient après la tempête. Pourtant il reste tant et tant de choses à découvrir que la suite est inévitable. Un roman époustouflant!!


La suite Let the Storm Break sort le 9 mars aux éditions LUMEN.
 

Commentaires

  1. Un roman que j'ai dévoré et dont il me tarde de lire la suite. Vivement le mois de mars ! :)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr