Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Lecture VO en cours

Lecture VO en cours

Coup de coeur

Coup de coeur

Lecture en cours

Lecture en cours

Le sel de nos larmes

0
Ruta Sepetys

Gallimard Jeunesse
Collection Scripto
Traduit de l'anglais par Bee Formentelli
Juin 2016
477 pages
16,50 euros

Roman ados dès 15 ans
Thèmes : Guerre, Exil, Fuite

Quatrième de couverture : Hiver 1945. Quatre adolescents. Quatre destinées. Chacun né dans un pays différent. Chacun traqué et hanté par sa propre guerre. Parmi les milliers de réfugiés fuyant à pied vers la côte de la mer Baltique devant l'avancée des troupes soviétiques, quatre adolescents sont réunis par le destin pour affronter le froid, la faim, la peur, les bombes. Tous partagent un même but : embarquer sur le Wilhelm Gustloff, un énorme navire promesse de liberté. Ruta Sepetys révèle la plus grande tragédie de l'histoire maritime, qui a fait six fois plus de victimes que le Titanic. Cette catastrophe méconnue lui inspire une vibrante histoire d'amour, de courage et d'amitié. 

"On ne peut considérer ce roman comme une oeuvre de fiction. Pour moi, je ne vois pas Lina, sa mère, son frère, Andrius comme des personnages. C'est un roman qui s'appuie sur des anecdotes réelles, ce qui place le lecteur dans un contexte de réalisme émotionnel, poignant et saisissant. On ne peut qu'être attaché à Lina, cette adolescente combative, courageuse, touchante et par l'amour inouï qui enracine cette famille, formant un seul et même espoir. Roman de prise de conscience inévitable, Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre est porté par une plume fluide, limpide, sobre et émouvante, sans jamais tombée dans l'excès de sentiments. Parce que certaines choses doivent être dites avec simplicité, Ruta Sepetys n'en épargne pas la sensibilité et l'intensité du propos."

Hiver 1945. Alors que la 2nde Guerre mondiale touche à sa fin, les armées soviétiques envahissent la Prusse orientale. Une évacuation de la population commence, dans des conditions extrêmement difficiles. Des milliers de réfugiés entament une longue marche de l'exil et parmi eux quatre adolescents, aux parcours différents vont se croiser. Après le froid, la faim, les bombardements, les contrôles d'identité, ils s'unissent pour atteindre un seul but : embarquer sur le Wilhelm Gustloff, un navire leur permettant de rejoindre l'Allemagne...

Tout d'abord j'ai beaucoup aimé l'alternance des 4 voix, celles des 4 personnages adolescents que l'on rencontre à divers moments de leurs parcours. Florian, Joana, Emilia et Alfred, des jeunes de nationalité différente, évoquent leurs peurs, leurs doutes, leur volonté et surtout leurs difficultés à quitter famille, amis et pays. Ils nous racontent leur fuite, leur marche de l'exil, la guerre, ce qu'ils ont vécu et où ils espèrent se rendre. On comprend vite l'intention de l'auteure de se les faire croiser en un même destin lié...Mais on est vite embarqué par l'intensité du contexte, l'ambiance pesante et oppressante du roman. 

Encore une fois, Ruta Sepetys écrit en toute simplicité avec beaucoup d'émotions et de subtilité. Elle livre ici un épisode de l'Histoire peu connu : la catastrophe maritime qui a causé plus de victimes que le Titanic. Alors forcément, le roman est captivant, prenant et passionnant grâce à une écriture documentée et alerte, grâce à des personnages attachants, courageux et combatifs, grâce à cette dose d'espoir et de lumière qu'apporte l'auteure par le biais d'une histoire d'amour forte et sincère. J'ai dévoré les pages parce que les chapitres courts sont dynamiques et donnent un rythme assez singulier et rapide au roman, comme si, on le sait, la catastrophe était imminente et comme s'il fallait à tout prix raconter l'histoire de chacun avant le drame, avant l'oubli. J'ai d'ailleurs eu des frissons en lisant la lettre de l'auteure, sur son ressenti et pourquoi elle avait écrit son roman, dont je vous livre ici, une partie. 

"Au cours de mes recherches, j'ai étudié des notes et des histoires qui avaient été enfermées dans des bouteilles et lancées à la mer durant la guerre. Pour beaucoup, le message dans une bouteille représentait le seul espoir de communication. Effrayés et seuls, ces êtres aspiraient désespérément à ce quelqu'un, n'importe qui, connaisse leur histoire. Vous êtes ce quelqu'un."

Un beau roman, poignant, touchant, bouleversant et surtout important car Ruta Sepetys ne fait pas que soulever un fait historique longtemps occulté, elle le porte à notre connaissance, avec force et conviction, en nous en offrant un témoignage vibrant d'authenticité.  
 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr