Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Scarlett Epstein rate sa vie

1
Anna Breslaw

Gallimard Jeunesse
Collection Scripto
Traduit de l'anglais par Laetitia Devaux
Paru en Janvier 2017
315 pages
13,90 euros

Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Humour, Internet, Adolescence

Quatrième de couverture : Quand la série télé préférée de Scarlett est brusquement supprimée et que Gideon, son alter ego, semble soudain lui préférer le monde obscur et lointain des personnes populaires, Scarlett se tourne vers son forum d'écriture de fanfiction, en quête de réconfort. Là, les personnages qui l'inspirent ne sont plus les starlettes des séries mais ceux de la vraie vie : ses amis du lycée. Et s'ils découvraient ce que Scarlett pense vraiment d'eux, elle pourrait se retrouver dans une situation bien plus dramatique de tout ce qu'elle a bien pu voir à la télé...

Scarlett Epstein rate sa vie suit les aventures quotidiennes d'une adolescente de 16 ans, geek, accro à Internet et membre d'un forum de fan fiction. Lorsque sa série télé préférée est finie, Scarlett se sent démunie, abandonnée et croit que sa vie n'aura plus de saveurs. Dans la petite ville américaine de Melville, New Jersey, elle vit seule avec sa mère, a une meilleure amie plus terre à terre et essaie de gagner le coeur de son amour d'enfance Gidéon. Pour combler le manque de la série, ses amis en ligne, fans comme elle, la poussent à inventer sa propre fanfiction dont les héros seraient ses camarades de lycée, des gens qu'elle côtoie tous les jours. Si ses écrits cartonnent et que Scarlett paraît sûre d'elle-même voire parfois moqueuse, dans la vraie vie elle est beaucoup moins à l'aise et n'a pas confiance en elle...

Scarlett Epstein rate sa vie aborde de manière simple et efficace ce qu'est le poids d'Internet, des réseaux sociaux, des tchats, des communautés en ligne dans les vies intimes des lycéens notamment leur influence. Sur fond de culture pop et de mode geek version US, Anna Breslaw nous parle surtout de différence entre ce qu'on est dans la vie réelle et ce que l'on paraît dans le virtuel, ce que l'on montre de soi et ce que l'on cache volontairement. Et c'est très intéressant. Tout est plus facile dans le virtuel, les relations parents, amis, profs alors que pour Scarlett les choses ne coulent pas de source en face à face. L'écriture d'Anna Breslaw fait aussi la différence puisque c'est frais, drôle, jeune avec des répliques pimpantes dont bon nombre d'adolescents pourront comprendre et facilement s'identifier.

J'ai aimé le côté de la fanfiction que l'on suit en parallèle de l'histoire personnelle de Scarlett. L'alternance du récit fictif et de la narration donne à voir les deux Scarlett, l'une qui est drôle, intelligente, pétillante, sacrément audacieuse et l'autre qui est plus en retrait, impopulaire, en décalage, même si elle ne manque pas de s'affirmer sur certains points. C'est un sacré personnage, à la fois fort et fragile, qui aime cultiver sa personnalité, son originalité mais qui souffre aussi d'être marginalisé par les autres. Elle se protège souvent derrière des répliques bien senties, avec une ironie sans faille et un certain recul... mais on la sent surtout déçue voire désabusée par le regard des autres qui la pèse.

Enfin il y a le côté romance. Et bien oui!! Que serait un bon roman adolescent sans une petite comédie romantique qui vient pimenter la vie d'une héroïne déjà bien mouvementée, entre confidences, disputes, déceptions et réconciliations ? Malgré ses dérives, l'histoire de Scarlett se termine bien et nous passons un moment de lecture, dans la bonne humeur et le plaisir d'avoir découvert une héroïne à part.
 

Commentaires

  1. Ce livre m'attire fortement! J'adore les récits qui alternent "réalité" et "fiction" :)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr