Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Wink Poppy Midnight

0
April Genevieve Tucholke

Dial Books
Mars 2016
247 pages
Hardback à partir de 15 euros sur Amazon.fr

Young Adult dès 12/ 13 ans
Thèmes : Mystère, Suspense, Amitié

Quatrième de couverture (Traduction personnelle) :  Chaque histoire a besoin d'un héros. Chaque histoire a besoin d'un méchant. Chaque histoire a besoin d'un secret. Wink est la fille étrange, et mystérieuse du voisinage, les cheveux roux et des tâches de rousseur. Poppy est la bonne amie blonde, populaire et manipulatrice. Midnight est le garçon doux et incertain, indécis tiraillé entre les deux filles. Deux filles. Un garcon. Trois voix qui éclatent sur la page dans des chapitres courts, tranchants et envoûtants, et s'engage alors une spirale rapidement et inexorablement sournoise qui conduit à quelque chose de terrible... Que s'est-il vraiment passé ? Quelqu'un le sait. Quelqu'un ment.

Très attirée par le synopsis de ce roman... un triangle amoureux ? un drame, un été, des mensonges, un secret... Ca démarrait fort mais je ressors de cette lecture assez perplexe. Si l'alternance des points de vue est originale et faisant monter crescendo l'intrigue (la disparition de Poppy)... très vite on se perd... L'auteure a voulu mélanger du magical realism à des références de contes fantastiques, ce qui fait qu'au final je ne savais plus ce qui était de l'ordre de l'imaginaire et de l'ordre de la réalité. Il sera question de maison hantée, de musique envoûtante, de vengeance, d'un trio aux relations malsaines car Midnight est aussi bien attiré par la méchante Poppy que par la mystérieuse Wink. Pour se venger, Poppy l'embarque dans une mise en scène macabre mais c'est elle qui va se retouver au piège... à moins que tout ceci ne soit orchestré par elle-même. Le point fort du roman tient donc au suspense qui jusqu'au bout est palpable et à cette narration en trio qui brouille les pistes. Toutefois on doit reconnaître à l'auteure, une écriture rythmée, hâchée, forte, incisive, intrusive, oscillant entre l'étrange, l'inquiétant et le suspense. Si bien qu'on a envie de savoir ce qu'il va se passer car l'auteure réussit à distiller du mystère.

L'intrigue se veut ressembler à Little Pretty Liars et certes on a une intrigue de vengeance, de non-dits, de secrets, de faux-semblants entre trois jeunes. Mais voilà ça s'arrête là car l'auteure nous perd avec trop de métaphores et d'allusions à des vieilles histoires locales. Ainsi cette lecture m'a rappelé The accident season mais en plus confus et décousu. Ensuite je n'ai pas trop aimé la relation bizarre et ambigüe entre les personnages. Durant les premiers chapitres, Midnight nous décrit ce qu'il aime en chacune des filles qu'il côtoie : la belle et sauvage Wink, flamboyante et énigmatique, adore les histoires et les livres... Puis Poppy, impénétrable et sournoise qui utilise tout en douceur l'attirance de Midnight pour parvenir à ses fins. Elle est froide et tyrannique, autoritaire et manipulatrice. Il va comparer leur personnalité, leur manière de s'habiller, leur apparence. L'ambiance est étrange puis tout s'emballe cette fameuse nuit où Poppy veut tendre un piège à Wink mais celle-ci réussit à retourner la situation en sa faveur... Si ce côté "disparition inexpliquée" teinté de surnaturel est agréable et nous tient en haleine, lorsqu'on lit la fin, tout ça n'est pas très convaincant. Un roman à l'intrigue bizarre, pas forcément originale et aboutie mais particulière dans l'écriture où le poétique côtoie une réalité qui se veut parfois fantastique voire fantasmée... Un roman que j'aurais apprécié plus pour sa forme narrative que pour son fond...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr