Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Depuis 2016 je renoue avec une littérature que j'avais délaissé à savoir les romans adultes et je partage avec vous mes découvertes et mes lectures dans tous les genres : romance, thrillers, romans contemporains ou historiques, fantasy, new adult.

Merci à vous et bonne visite...

Mon amie Adèle

1
Sarah Pinborough

Editions Préludes
Traduit de l'anglais par Paul Benita
Septembre 2017
441 pages
16,90 euros

Thriller psychologique

Quatrième de couverture : Louise : mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar... sans savoir qu'il est son nouveau patron. David : psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s'empêcher de tomber amoureux de son assistante. Adèle : l'épouse de David semble n'avoir aucun défaut. Si ce n'est de vouloir à tout prix devenir l'amie de Louise... Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au coeur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles. David est-il l'homme qu'il prétend être ? Adèle, aussi vulnérable qu'elle y paraît ? Et par quel secret inavouable sont-ils liés l'un à l'autre ? 



Vous n'avez pas pu passer à côté du célèbre #findeDINGUE que l'on voit sur les réseaux sociaux pour parler du dernier thriller de Sarah Pinborough. J'ai déjà lu Poison de cette auteure (mais il me reste à lire ses deux autres tomes) et je n'avais pas été déçue par son écriture sexy et par son style à la fois sensuel et piquant, créant une chute finale déjà bien surprenante. Mon amie Adèle commence de manière assez classique pourtant et rien ne laissait présager la tension finale. La première partie place l'intrigue et les personnages : un trio dans un imbroglio de relations amoureuses et amicales compliquées. Louise, assistante médicale embrasse son patron dans un bar sans le savoir. Ils sont attirés l'un par l'autre, surtout lui qui a dû mal à résister et vit un mariage compliqué avec Adèle son épouse. Tout se joue au niveau psychologique mais aussi sur le plan de la manipulation mentale. A qui faire confiance ? Lorsque Louise se lie d'amitié avec Adèle, elle découvre des secrets, des faits dérangeants comme si Adèle était sous l'emprise de David, un mari qui serait violent et qui lui ferait prendre des médicaments de force. Tout le contraire de ce que lui inspire David. 

Si très vite j'ai deviné les rouages du triangle amoureux, si on pressent qu'Adèle est un personnage complexe et ambigu, je dois dire que la dernière partie m'a bluffé. J'ai halluciné et je suis restée scotchée. Adèle semble être la grande manipulatrice de ce jeu dévastateur, fait de mensonges, de manipulations, émanant d'un esprit intelligent, machiavélique et sournois. Alors on est tenu en haleine et on tourne les pages avec avidité et frénésie. On est parfois perdu car on ne comprend pas le but de ce triangle, et on ne comprend pas ce que veut Adèle, ce qu'elle cherche : commettre un meurtre ? se venger de son mari ? ont-ils commis un crime ensemble et ils tentent de le cacher ? Mais alors pourquoi inclure Louise ? Bref on envisage tout, on échafaude mille hypothèses, on se creuse les méninges pour deviner mais rien, absolument RIEN ne nous prépare à la révélation CHOC de la fin. Pourtant l'auteure nous met sur la voie en abordant le thème des rêves, des cauchemars, distillant une part de fantastique dans son thriller voire de paranormal. Ce mélange entre une ambiance ambivalente, oscillant entre thriller, onirisme et psychologie est délicieux et nous captive tout le long du roman.

Les relations qui se tissent entre Adèle et Louise, puis entre Adèle et David sont totalement malsaines, et l'auteure joue avec nos nerfs. C'est parfois tellement maîtrisé au niveau du suspense que c'est grisant voire angoissant et aussi frustrant avouons-le. Les chapitres courts alternent entre "Avant" et "Après", nous plongeant dans le passé mystérieux d'Adèle, comment son lien s'est construit avec David. L'écriture de Sarah Pinborough est géniale, très addictive, fluide et efficace. Elle nous surprend et nous bluffe, déroute et dérange. Pour ma part, Mon amie Adèle est un thriller parfaitement réussi, excellent et hyper prenant. Un OVNI dans le monde des thrillers et très original. Un conseil : jetez-vous dessus !! 

Commentaires

  1. In the pile... j'ai peur de tout deviner trop vite, comme souvent dans les thrillers!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr