Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Quand vient la vague

0
Manon Fargetton
Jean-Christophe Tixier

Editions Rageot
Janvier 2018
288 pages
15,90 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Famille, Disparition, Fraternité

Quatrième de couverture : Bouleversée, Nina quitte le domicile familial et jette ses clés dans une bouche d'égout... Quelques mois plus tard, son frère Clément se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces " vagues " qui l'ont submergée, l'obligeant à tout quitter.



Clément est passionné de surf. Jusqu'à présent il menait une vie plutôt tranquille, assez égoïste puisque rien ne comptait hormis sa planche de surf et les vagues. Puis un jour sa soeur aînée disparaît. Cette soeur il l'aimait mais il n'en était pas si proche que ça. Pourtant son absence laisse un trou béant dans leur famille si parfaite. A-t-elle été enlevée ? Est-ce une fugue ? Quelques mois passent et un jour son meilleur ami lui demande ce que Clément a fait pour la retrouver... Alors Clément décide de prendre les choses en main. Sa soeur lui a laissé une lettre avant de disparaître... et c'est lui qui va se retrouver submergé par des découvertes bouleversantes.

Quand vient la vague est un roman jeunesse émouvant et prenant sur la disparition de Nina. Mais très vite on apprend que cette fuite est volontaire. Son frère Clément retrace le parcours de cette soeur dont la vie a volé en éclats, totalement submergée par une vague sans fond. Secrets de famille et nuances de gris composent les pages de cette histoire tout en émotions, même si j'ai très vite deviné toutes les mailles de l'intrigue. J'ai lu Summer qui repose sur la même trame dramatique donc pour moi l'effet de cette lecture a été beaucoup tempéré. Puis je trouve que c'est délicat et spécial d'aborder le thème de la double vie dans un roman pour adolescents, même si cela permet aux auteurs d'en faire un beau récit d'apprentissage. J'ai beaucoup aimé la métaphore de la vague et de l'eau comme pour montrer à quel point Nina ne contrôlait plus rien et se laissait happer par tout un tas d'émotions... Sa disparition est un choc psychologique pour toute la famille mais Clément a besoin de ça pour faire la lumière sur son histoire familiale. On apprend que la vie parfois est composée de nuances de gris, que tout n'est pas noir ou blanc mais là encore je n'ai pas du tout compris le choix de leur mère, et si celui de Nina se révèle salvateur et nécessaire pour elle, je le trouve également tout aussi violent et égoïste pour sa famille. Bref mon avis est positif car Quand vient la vague reste un roman écrit tout en délicatesse, en subtilité et en sensibilité mais je n'ai pas compris les décisions, les choix de tous ces personnages. Puis on y glisse encore le thème de l'homosexualité/ homophobie et je trouve qu'il y a une scène très too much entre Nina et son meilleur ami (poétique en soi mais quand même osée). Je me dis toujours, quand je lis un roman ado, si j'aimerais que mes enfants le lise un jour et pour celui-ci je suis partagée.

Au final, j'ai passé un bon moment. C'est un roman prenant mais tout ceci me paraît un peu étrange. Il y a la colère, la peine, la tristesse, la douleur, la culpabilité, le mensonge, l'amour, aussi, beaucoup d'amour et de sacrifices et tous ces sentiments contractés au sein d'une famille, rend les choses très difficiles. On se demande comment les personnages vont pouvoir se relever après ce choc... on espère que Nina arrivera à aller de l'avant, à Clément de pardonner et aux parents d'ouvrir la voie au dialogue. Si la décision finale de Nina est compréhensive, il n'en reste pas moins que j'ai eu du mal à accepter sa manière de faire car cela laissera une marque indélébile que son frère aura du mal à se remettre... Un roman qui ne vous laissera donc pas indifférent...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr