Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

L'île au ciel noir de Lara Dearman

0
Lara Dearman

Robert Laffont
Collection La bête noire
Novembre 2018
388 pages
20 euros

Thriller

Quatrième de couverture : Bienvenue sur la minuscule île de Sercq, surnommée l'"île de ciel noir "... Pas de voitures sur les routes, seulement des calèches et des vélos. Pas de lumière la nuit, seulement les étoiles dans un ciel parfaitement noir. Ce petit bout de terre, situé à quelques kilomètres à l'est de Guernesey, c'est l'île de Sercq. Population : quatre cent cinquante habitants. Quand des ossements humains y sont découverts et qu'un vieil homme est brutalement assassiné chez lui, l'inspecteur-chef Gilbert est appelé de Guernesey pour se charger de l'affaire - suivie de près par la journaliste Jennifer Dorey, qui vient recueillir les réactions des îliens pour son journal.
Entre superstitions, histoires de fantômes et de diable, Michael et Jenny vont découvrir que ce havre de paix et de sérénité cache en son coeur de bien sombres secrets... Retrouvez le duo d'enquêteurs le plus atypique des îles anglo-normandes : le commissaire Gilbert et la journaliste Jennifer Dorey. " Prenant et captivant. "Ici Paris " Original et passionnant. "Le Courrier de l'Ouest"


J'avais beaucoup aimé La Griffe du Diable et j'étais très curieuse de connaître cette suite, qui peut se lire indépendamment du premier tome même si il y a des références au premier sur le personnage de Julie. Dès les premières pages, nous sommes de nouveau happés par l'ambiance solennelle d'un polar jouant sur les ressentis et la force des décors. Des décors originaux parce que l'on se trouve à Guernesey et dans cet opus, à quelques kilomètres, sur l'île de Sercq. Une île battue par les vents où les nuits sont noires et silencieuses, et où il y a des légendes obscures et terrifiantes, et de sombres secrets. Tous les habitants se connaissent, aussi lorsqu'on découvre des ossements das une grotte puis qu'il y a un assassinat, les rumeurs filent vite. L'identité du coupable, malgré ce huis clos îlien est quand même bien difficile à cerner. 

Le duo d'enquêteurs, Julie la journaliste et Michael l'inspecteur fonctionne moins dans cet opus. Je les ai trouvé en froid tous les deux, et ils menaient leur enquête un peu séparément. L'envie n'était pas forcément là pour communiquer et s'échanger leurs infos. Il y a de l'action et du suspense savamment mis en valeur. Mais vous le savez, je ne lis pas Lara Dearman pour son intrigue car je sais que de ce côté là je ne serais pas déçue par les rebondissements et les retournements de situation imprévisibles. 
L'auteure met en place toute une atmosphère, une ambiance, particulière, presque palpable dans son ressenti, et aussi immersive que captivante. On vit sur cette île aux côtés des personnages.
On sent rapidement que la clé  de voûte de l'énigme se trouve dans des secrets enfouis, un passé familial lourd et peu commun, et chaque personnage, chaque lieu, chaque époque a son importance. J'ai surtout aimé comprendre la manière dont tout est lié, enchaîné et comment chaque fait influence un autre.

En bref, une construction narrative bien mise en avant, toujours aussi maîtrisée et subtile dans son dénouement. La psychologie des personnages est tout aussi intéressante mais ce que j'aime le plus dans les enquêtes de Lara Dearman, c'est l'ambiance dans laquelle elle nous plonge, avec habileté et finesse tout en nous induisant en erreur pour trouver l'identité du ou des coupables !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr