Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

I am still alive de Kate Alice Marshall

0
Kate Alice Marshall

Pocket Jeunesse PKJ
Traduit de l'anglais par Guillaume Fournier
Février 2020
350 pages
17,90 euros

Young Adult dès 14 ans
Thèmes : Thriller, Nature, Forêt

Quatrième de couverture : Après le décès de sa mère, Jess Cooper part habiter avec son père qu'elle ne connaît quasiment pas. Celui-ci vit reclus au beau milieu d'une forêt, quelque part au Canada. En une semaine, il entreprend d'enseigner à Jess comment survivre dans la nature. Le temps presse, car l'homme, pourchassé pair des tueurs, sait que ses jours sont comptés... Bientôt, trois individus armés jusqu'aux dents, débarquent et l'assassinent. Sans famille, sans abri, sans nourriture, Jess n'a plus le choix : elle doit tenir coûte que coûte, et apprendre à se défendre. Car la jeune fille le sait : les hommes vont revenir. Elle devra alors être prête à les affronter. Et à venger son père. 

I am still alive m'a bien plu, parce que j'avais accroché à l'ambiance "nature writing" et au côté thriller young adult présumé par le synopsis. Après le décès de sa mère, Jess Cooper part habiter chez son père qu'elle ne connaît pas dans une région hostile et déserte du Canada, en plein coeur de la forêt. La jeune fille n'est franchement pas emballée surtout qu'elle en veut énormément à son père de l'avoir abandonné lorsqu'elle était petite. Elle voudrait aller au lycée et avoir une vie normale mais son père décide de lui apprendre la vie à la dure, autrement dit à survivre dans la nature. Le caractère pressant de son père met la puce à l'oreille de Jess, qui lui avoue avoir de mauvaises fréquentations, lesquelles sont à ses trousses. 
Bientôt un groupe de trois hommes débarquent et assassinent le père de Jess sous ses yeux... mais l'instinct de la jeune femme est de rester dans l'ombre, cachée... attendant patiemment le jour où ils reviendront chercher ce pourquoi ils ont tué son père. Car elle le sait, ils vont revenir... Jess n'a d'autre choix que de rester en vie dans la nature pour pouvoir venger son père.

Ca sonne comme un bon thriller, un bon polar à la Quentin Tarantino mais à vouloir jongler sur deux genres différents, le nature writing et le survival thriller, on a un roman de qualité inégale. Comprenez par là que je me suis beaucoup ennuyée pendant toute la première partie du roman : l'arrivée de Jess chez son père, son voyage, les circonstances de ce changement, sa relation étrange avec son père... c'était long et peu palpitant. Le rythme lent m'a fait traîné au moins 2 jours et ça c'est plutôt mauvais signe. Du coup j'étais prête à lâcher le livre lorsqu'enfin un peu d'action pointe le bout de son nez. Action redoutable car cela se passe très vite pour Jess qui, impuissante, assiste à l'assassinat de son père. A partir de là, l'écriture devient plus urgente, plus vive, plus alerte du fait de la situation dramatique et particulière de Jess : livrée à elle-même au coeur de la forêt, elle se prépare à affronter l'hiver. Pas d'abri, peu de nourriture, elle n'a que le chien de son père pour la guider et sa jugeotte pour se maintenir en vie. Il y a plus badass comme héroïne, celle-ci prend peu à peu du plomb dans la tête et va s'affirmer pour se révéler prête à défendre son territoire, à chercher de l'aide et à découvrir la vérité sur ses hommes avant de les tuer. On a une belle évolution du personnage, ce qui rend la lecture beaucoup plus intéressante.

On suit Jess dans ses choix, ses décisions, ses réflexions sur les différentes manières et stratégies de survie, sur le plan qu'elle essaie de mettre en place pour affronter les criminels. Elle se débrouille relativement bien avec deux trois incidents mais on peut dire qu'elle est intelligente. Défile les saisons et l'envie grandissante de venger la mort de son père... d'ailleurs ils reviennent et c'est juste dingue ! Je ne pouvais plus lâcher ma lecture... la seconde partie est nettement plus addictive et prenante. Ca sauve ce début un peu chaotique, si bien que je suis contente d'avoir lu ce roman ! Ni plus, ni moins !

Commentaires

Publier un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr