Jules Renard

"CHACUNE DE NOS LECTURES LAISSE UNE GRAINE QUI GERME" - Jules Renard

mercredi 31 décembre 2008

Miss Charity

Marie-Aude Murail


Illustrations de Philippe Dumas

Ecole des Loisirs
Romans pour ados dès 12 ans

562 Pages
Paru en Novembre 2008





Charity est une fille.Une petite fille. Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d'échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l'église, à la rigueur. Les adultes qui l'entourent ne font pas attention à elle, ses petites sœurs sont mortes. Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d'ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par cœur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l'espoir qu'un jour quelque chose va lui arriver.


A peine sortie du roman Orgueil et Préjugés de Jane Austen, me voilà sitôt replongée avec ravissement dans Miss Charity. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir à travers ce volume un roman vibrant, une histoire captivante et un personnage attachant. Miss Charity est bien le dernier coup de coeur de cette année 2008 et que peut-on rêver de mieux pour finir l'année!

Miss Charity Tiddler, née en 1870, est la fille unique d'une famille anglaise étriquée, formaliste et respectueuse de la haute société de l'époque victorienne. Ses parents la délaissent et lorsque la mère de Miss Charity fait une remarque, ce n'est jamais très en faveur de la personnalité de sa fille. Seule mais curieuse, Miss Charity passe la majeure partie de son temps au troisième étage de la demeure familiale et a pour seule compagnie des souris, des lapins, des canards et des oiseaux. La nursery de Miss Charity est un refuge original et peu habituel, il en convient pour son entourage qui juge son naturel peu convenable. Accompagnée de sa bonne Tabitha, une femme écervelée, éprouvée par les heurts de la vie, et de sa gouvernante française Mlle Blanche Legros, Miss Charity apprend la bienséance et reçoit une éducation anglaise conforme aux mentalités victoriennes. Mais là encore, Miss Charity témoigne d'une profonde différence: elle chante faux, joue mal du piano et préfère lire les pièces de théâtre de Shakespeare. Elle affectionne particulièrement les longues promenades à la campagne, le dessin à l'aquarelle et son goût prononcé pour l'observation de la nature est une motivation pour son adolescence morose. Miss Charity est d'un tempérament modéré et discret mais sa volonté lui ouvre un tout autre dessein: celui de devenir une illustratrice jeunesse douée et créative. Peu à peu, un vent nouveau souffle et son émancipation jusque là inconcevable, éclate et déroge aux esprits bridés. Travailler, gagner de l'argent, s'offrir ce qu'elle désire, mais plus que tout vivre de sa passion lui procure une sensation de liberté immense, une joie renouvelée sans cesse par une imagination fertile. Miss Charity prend son envol en tant que femme dont l'indépendance financière et ses fréquentations jugées inacceptables, en font une héroïne comme on les aime. C'est avant qu'elle ne se pose la question à elle-même, que l'on comprend qu'elle est amoureuse de Kenneth Ashley, cet acteur, qu'elle avait rencontré étant plus jeune et qui chemin faisant à pris place dans son coeur timoré et solitaire, en la taquinant, par intermittence au gré de leurs rencontres hasardeuses. Miss Charity, c'est pour cela qu'on l'aime, précisément, parce que sa personnalité modeste, digne, sensible et dépourvue de superficialité est à l'opposé d'une société mondaine et protocolaire. Miss Charity est une héroïne à l'image d'une Jane Eyre ou d'une Elisabeth Bennet qui en tout point, charme et ravit ses lecteurs jusqu'à se hisser au rang cérémonieux d'une littérature tant appréciée.


Marie-Aude Murail signe là un chef d'oeuvre littéraire, dont la tendresse, la subtilité, l'émotion et l'humour en font une perle rare dans le domaine de la littérature de jeunesse classique. Richement inspirée de Jane Austen, de Charlotte Brontë et de Beatrix Potter, Marie-Aude Murail a néanmoins apportée son originalité pour créer des personnages de grande envergure et hauts en couleurs. L'histoire de Miss Charity est une véritable fresque romanesque. La dimension affective et spirituelle qui en résulte est magistrale. Un roman qui réunit les vertus du genre : divertissant, inventif et intelligent. Il est à l'image de son héroïne: cultivée, sensible et humble. Et tout comme l'éditeur Alfred King de Miss Charity le dirait: il répond à la règle des trois B: Beau, Bon et Bien. Illustré par Philippe Dumas, il en est que plus savoureux et admirable car les dessins n'agrémentent pas ici la lecture, ils nous régalent d'une galerie de portraits foisonnants, malicieux et amusants. Miss Charity est porté par une plume brillante, vive et fraîche, où les dialogues nous font penser à une mise en scène théâtrale (le Moi récitant!). L'imagination créatrice est ici célébrée par un texte dense, appuyé par une profonde inclination pour le raffinement et la délicatesse. Que cela soit d'un point de vue artistique ou littéraire, Miss Charity est un magnifique roman, doté d'une prestance et d'une élégance affirmées, et qui nous gratifie, au final, d' instants rares de lecture.


Il s'avère que Miss Charity remporte un franc succès auprès de la blogosphère littéraire et a conquis le coeur de Clarabel, Marie, Alice, Emjy, et voici l'avis de Ricochet.

15 commentaires:

Emjy a dit…

Très beau billet, à l'image de ce roman qui restera gravé dans ma mémoire pour très longtemps :)

Bonne année 2009 & grosses bises !

Alwenn a dit…

Oh, la, la ! Décidément ! Je n'aurais pas dû le reposer l'autre jour à la librairie... Je le note, le re-note, et le re-re-note ! Merci pour ce billet Lael ! :))

Lilly a dit…

Oh là là ! Comme Emjy, j'aodre ton billet ! J'ai vraiment envie de le lire celui-là, mais il est super cher et j'ai plein de boulot...

cathulu a dit…

J sens que je vais commencer l'année avec Miss Charity ! :) Bonne année à toi, Lael !

Clarabel a dit…

J'aime beaucoup ce que tu écris, et je suis naturellement d'accord avec toi.

Je n'avais jamais lu d'autres romans de Marie-Maud Murail. Pour une première, c'est un vrai coup d'éclat. Je n'en resterai pas là ! :)

Amitiés,
C.

Karine :) a dit…

Ce livre me tente vraiment énormément depuis que je vois des billets. Ca semble vraiment une très belle lecture!! J'attends qu'il apparaisse dans nos tablettes!!

Marie a dit…

Génial ton billet (je vais le mettre en lien sur ma fiche) ! J'ai bien l'impression que "Miss Charity" va faire partie de nos INCONTOURNABLES !!
Bonne année ! Je te souhaite, entre autres, plein d'aussi bons moments de lecture que celui apporté par le roman de Marie-Aude Murail !!

Mimienco a dit…

Après une telle critique j'ai hâte de lire ce roman! Bonne année à toi Lael avec tous mes voeux de bonheur!
PS: j'adore la nouvelle dispo de ton blog! C'est super!!!

Lael a dit…

Mimienco: pour notre future sortie, je te filerais ma carte comme ca tu l'auras moins cher!! et tu verras tu ne seras pas déçue!

Marie! merci pour ton enthousiasme! oui Miss Charity fera partie de nos incontournables! à transmettre! et à faire connaître!!!

Lilly: je sais, le prix est assez élevé mais c'est vraiment un bon livre, et comme toi je travaille et je sais comme c'est dur de s'accorder du temps pour sa passion!! mais mon petit doigt me dit qu'il faut craquer! Miss Charity en vaut la chandelle!


Clarabel: moi aussi je n'en resterais pas là, c'est certain! mais peut-on faire mieux que cette Miss Charity???

Karine! tu te trouves dans le même dilemme que moi, pour Neil Gaiman The Graveyard Book, j'attends qu'il sorte en français!!!Patience!

Cathulu!! et bien tu démarres l'année sur les chapeaux de roue, car c'est un vrai coup de coeur!! tu vas adoré et j'ai hâte de lire ton avis!

Alwenn! NON il ne fallait pas le reposer!! Malheur, cours vite te l'offrir et régales toi!!!

Merci Emjy!! cela me fait plaisir si le billet te plaît! j'y est mis tout mon coeur et tout mon temps lol!!!

keisha a dit…

Je sens que je vais le lire (après tout j'ai plus de 12 ans )

saxaoul a dit…

Je n'ai pas eu l'occasion de lire ce roman là mais j'aime beaucoup Marie-Aude Murail. Elle fait partie des auteurs de référence en littérature de jeunesse.

Bookomaton a dit…

Oui, ce livre est tout simplement formidable :-)

Leiloona a dit…

J'étais passée à côté de ton billet ! J'aime beaucoup ce que tu as écrit !
Je viens de le finir et je suis encore dans l'univers de Charity. ;)

rachel a dit…

je viens de le commencer...je n'ai qu'une envie, le lire encore et encore !

Anonyme a dit…

A referendum in the market to halt that advance passed by any kind of a handful of
votes. An area around the ground even a cesspool is parked
, underneath may become raised or compressed.

Here is my site zespół muzyczny Bydgoszcz