Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Aristide broie du noir

4
Séverine Gauthier (Scénario)
Jérémie Almanza (Dessin)

DELCOURT Jeunesse
BD Jeunesse

Chaque soir, c’est pareil, le cortège infernal

Le défilé de monstres et leurs chants sépulcraux.
Aristide lutte, tout seul, contre un sommeil fatal.
Il surveille les monstres, repousse leurs assauts.


Aristide n'est pas un enfant comme un autre. C'est un combattant des ombres, un soldat lutteur de monstres. A cause de cela, Ari ne dort plus. A l'école, il est seul, personne ne l'aime. Ari est un enfant maigre, aux traits tirés, profondément marqués par une terreur invisible. La nuit est son pire cauchemar. Le noir, il le connaît que trop bien. Dans l'obscurité, les ombres deviennent des monstres assoiffés qui assaillent Aristide et ne lui laisse aucun répit. On le dit névrosé, psychologiquement atteint. Lui seul connaît le plan machiavélique des ombres: elles veulent le dévorer pendant son sommeil. Mais Ari ne dort plus. Son arme, sa seule chance de survivre c'est sa lampe torche, autrement dit la lumière. Un jour, le psychiatre lui dit d'affronter ses peurs. Laisser le noir l'envahir tout entier et voir ce qui se passe. Ari s'y refuse, il va créer une machine à broyer le noir. Hourra!!!! Sauf que la machine peut tomber en panne! Et là...
Une BD jeunesse fort réussie qui exploite les peurs enfantines notamment la peur du noir. L'imagination débordante est à son comble, illustrée par des dessins originaux. J'aime beaucoup! Le texte est lui aussi très réussi, des rimes amusantes, bien inspirées, un texte qui dépeint une psychose incroyable, un enfant complètement tétanisé. Une BD à dévorer!

Commentaires

  1. J'ai effectivement été impressionnée par cette BD, mais j'ai trouvé le graphisme difficile et même effrayant pour les enfants. Je me demande toujours si on peut la considérer comme de la littérature jeunesse. Qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer
  2. Emmyne! Oui tu soulèves une bonne question. J'ai trouvé cette BD un peu effrayante pour de jeunes enfants, par contre le style bande dessinée est aussi particulier, je n'en donnerais pas pour des enfants en dessous de 10 ans par exemple. C'est très différent des séries comme Lou ou Titeuf!! c'est plus psychologique!!mais je considère que c'est de la littérature jeunesse

    RépondreSupprimer
  3. Le thème est intéressant. Je le note pour la bibliothèque.

    RépondreSupprimer
  4. Ouah, encore une autre BD !!!!! en plus le titre est super original !!!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr