Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

25
Mary Ann Shaffer & Annie Barrows


Editions NiL
Traduit de l'anglais par Aline Azoulay
390 pages
Paru en Mars 2009


"Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey ? Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal... "

Quatrième de couverture: Janvier 1946.Tandis que Londres de relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'île de Guernesey, va-t-il lui fournir? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique; celui d'un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l'occupant allemand: le "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates".De lettre en lettre, Juliet découvre l'histoire d'une petite communauté débordante de charme, d'humour, d'humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey. Fantasque, drôle, tendre et incroyablement attachant. Bienvenue dans le Cercles littéraire des amateurs d'épluchures de patates!
A propos de l'auteur: Née en 1934 en Virginie-Occidentale, Mary Ann Shaffer est décédée en février 2008, peu de temps après avoir su que son livre allait être publié.Premier roman de cette ancienne bibliothécaire et libraire, Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, écrit avec sa nièce Annie Barrows - elle-même auteur de livres pour enfants -, est aujourd'hui traduit dans plus de vingt pays, suscitant partout où il passe un immense enthousiasme critique et public.


Qui n'a pas lu Le Cercle littéraire d'amateurs d'épluchures de patates??? Si il y a encore parmi la blogosphère des réticents ou des retardataires (bien que je dois en être une!!) faites le moi savoir et ne vous y méprenez plus !!! Lisez de toute urgence ce condensé d'humour et de fraîcheur à l'anglaise. Invitez-vous sur l'île de Guernesey à la rencontre d'un club de lectures, pas comme les autres, où l'originalité et la fantaisie bat son plein. Sous la forme épistolaire, le lecteur va s'embarquer pour une correspondance savoureuse, incroyablement drôle et tendre. Très vite, on s'attache au personnage de Juliet, jeune écrivain qui fait la promotion de son dernier livre. On s'habitue à elle, à son humour fantasque, un brin moqueur et taquin, à sa délicatesse d'esprit et son envie de connaître le monde qui l'entoure. Elle reçoit la lettre d'un Dawsey Adams timide, membre d'un Cercle littéraire d'amateurs d'épluchures de patates, habitant sur une île anglo-normande: Guernesey. Progressivement, Juliet va tomber amoureuse de ce Cercle, de cette île qui abrite des personnes attachantes et vibrantes de joie de vivre, d'une douceur au goût parfumé. Juliet, à la recherche d'un sujet pour son prochain livre se rend à Guernesey. C'est un véritable coup de foudre et elle se lie d'amitié, d'une amitié profonde, sincère et inaltérable avec les membres du cercle. Ils ont chacun un trait de personnalité amusant et pourtant leur rencontre s'est faite sous le joug de l'Occupation allemande. Pour échapper à la tristesse et à la peur ambiante, le cercle s'est formé comme pour mieux résister à l'occupation et se crée un coin d'évasion, un coin de paradis où la lecture et la littérature sont une clef de vôute divertissante.

Comment vous expliquer les diverses émotions que suscite ce roman plein de fougue, vibrant de curiosité ? C'est un coup de coeur car le temps y coule d'une manière poétique où les personnages sont spontanés, débordant d'une vivacité communicative. On a d'emblée envie de les aimer et Isola Pribby n'est-elle pas délicieuse quand elle énonce avec désinvolture: "Les hommes sont plus intéressants dans les livres qu'ils ne le sont en réalité."
J'aime aussi la manière dont on parle de l'Occupation allemande, sous la vision intimiste de petites anecdotes authentiques, qui trouvent leur charme précisément parce qu'elles font partie de la vie quotidienne. Un excellent roman, dont je ne vous en dirais pas plus car il faut découvrir par soi-même ce Cercle littéraire, et savourer les correspondances qui font que la vie paraît si belle, loin de toute banalité désuète...

Vous êtes nombreux à l'avoir lu et je vous renvoie à Blog-O-Book pour lire les autres billets...

Commentaires

  1. Pas encore lu ! Je serai la dernière !!

    RépondreSupprimer
  2. Ta citation sur les hommes est un scandale ! ce livre est beau et ce n'est pas une phrase malheureuse qui doit détourner le lectorat masculin !
    lol

    RépondreSupprimer
  3. Quel joli livre!! J'ai même réussi à faire lire mon exemplaire (en VO) à plusieurs copines tellement j'étais enthousiaste, c'est peu dire!!!

    RépondreSupprimer
  4. Je fais partie des retardataires. Il est sur ma pal mais je n'ai pas encore trouvé le temps de le lire....
    Je crois que je vais me décider à l'emmener en vacances avec ce billet.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai lu que des avis positifs pour le moment, il faudra que je me lance !

    RépondreSupprimer
  6. Calypso! et c'est bien, il faut encore qu'il y ai de nouveaux lecteurs pour apprécier ce roman!

    Oh Michel, je suis désolée!! j'ai trouvé cette phrase tellement délicieuse et drôle que je n'ai pu m'en empêcher!!

    Karine: je vais essayer de faire des adeptes et de le faire lire à des copines aussi!!

    Saxaoul, quelle bonne idée de lecture pour les vacances!!!

    Fleur: je pense que l'on ne peut pas être déçu par ce roman si détonnant et plein d'esprit

    RépondreSupprimer
  7. Un énorme coup de coeur pour moi aussi. Ces personnages sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
  8. Je lis ton billet en diagonale parce que c'est le prochain livre que je prends sur ma PAL ! je reviendrai lire ton avis après.

    RépondreSupprimer
  9. je suis une retardataire aussi :(
    après avoir lu que des avis positifs sur ce livre, je me suis enfin décidée à l'acheter.maintenant il m'attends bien sagement :)

    RépondreSupprimer
  10. Il m'a été difficile aussi de parler de ce roman. Je n'avais envie que d'une chose : qu'on lise ce livre ! :D

    RépondreSupprimer
  11. Je l'ai acheté mais pas encore lu. Il faudra bien que je me décide un jour ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Superbe livre que je fais découvrir à tout le monde aussi !

    RépondreSupprimer
  13. Toujours pas lu, je tourne autour à chaque fois que je me rends à la librairie mais je crois que j'attendrai sa sortie en poche, s'il y a !

    RépondreSupprimer
  14. Il n'y a pas de honte à l'avoir lu à son heure, mais ç'aurait été dommage de le laisser de côté!

    RépondreSupprimer
  15. C'est un roman d'une grande richesse ! Coup de coeur pour moi aussi !

    RépondreSupprimer
  16. Quel bel article pour un livre tout en émotion!!

    RépondreSupprimer
  17. Un grand grand moment de bonheur ce roman! J'attends encore un peu pour l'acheter, mais il va finir par atterrir sur mes étagères pour les jours de grisaille!

    RépondreSupprimer
  18. Je suis TELLEMENT contente que tu aies été toi aussi conquise par ce roman!!! Un vrai grand et beau coup de coeur!!!!

    RépondreSupprimer
  19. Je suis heureuse de vos commentaires, on peut dire que ce livre est un coup de coeur de la blogosphère!!! l'héroïne Juliet me fait penser par certains côtés à Anne Shirley!! je vous remercie à tous et à toutes pour vos commentaires enthousiastes pour ce livre exceptionnel!!

    RépondreSupprimer
  20. Depuis je rêve d'aller à Gernesey!

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Lael, beau et bon roman en effet. Il fait partie des "best-sellers" de l'été. Je constate donc que tu l'as lu depuis le 1er juillet, date de ton commentaire sur mon billet. J'en suis heureuse. Tout le monde devrait le lire. Et puis, c'est drôle, émouvant. Bon samedi.

    RépondreSupprimer
  22. Je viens de terminer L'élégance du hérisson, que je te conseille si tu ne l'as pas encore lu, d'ailleurs j'ai écrit un petit article dessus!bref!J'enchaîne avec "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" dès maintenant je m'empresse de le dévorer et te laisse prochainement mon avis!

    RépondreSupprimer
  23. Un vrai plaisir à lire ce livre !!!
    Je l'ai lu il y a quelque temps et je ne regrette vraiment pas !

    RépondreSupprimer
  24. ça y est de viens de le terminer!Quelle belle correspondance!Je suis ton entousiasme!C'est frais,charmant,profond,ça pétille!j'adore!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr