Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Cristallisation secrète

13
Yoko Ogawa

Actes Sud
Collection Lettres Japonaises
Roman traduit du japonais par Rose-Marie Makino

Paru en Novembre 2009
341 pages

RENTREE LITTERAIRE 2009

Depuis ma découverte d' Amours en marge, Yoko Ogawa figure dans ma liste des auteurs à découvrir. C'est donc avec un certain empressement que je me suis procurée le tout dernier roman de l'auteur Cristallisation secrète, qui s'inscrit dores et déjà comme mon tout dernier coup de coeur de cette année 2009.



Sur une île sévit une police secrète, une milice à l'affût de toutes les personnes qui se refusent à vouer leur mémoire au rang insignifiant des choses perdues. Sur cette île, les choses disparaissent; parfois anodines, ce sera un ticket de tramway ou bien une boîte à musique, mais plus perturbantes sera la disparition complète des oiseaux, ces êtres exprimant la liberté... Comme autant de secrets, la mère de la narratrice conserve tous ces objets bannis dans un coin de la maison, à l'abri de leur triste sort. D'interrogations en inquiétudes, le monde qui évolue autour de la narratrice devient étrange, infiniment onirique et lointain. Car toutes ces disparitions ne signifient pas seulement l'absence et l'ignorance, elles symbolisent un passé déchu par des objets qui ont perdu leur âme. La milice s'attaque aux personnes dont les souvenirs restent intactes aussi quand l'éditeur de la narratrice romancière est menacé, celle-ci le cache dans une chambre secrète, au fond de sa maison. Anecdotes, souvenirs et peur du présent se mêlent dans un récit profond, mélancolique et intimiste. L'écriture de Yoko Ogawa coule naturellement... sans agitation, d'une belle sensibilité dans un calme troublant parfois angoissant car cette métaphore des régimes abusifs et totalitaires est saisissante par son réalisme. Des souvenirs qui s'effacent, au passé emporté par des chasseurs, tout s'oublie et s'évapore dans une écume de nostalgie. Yoko Ogawa possède une force évocatrice grâce à une écriture inspirée, sereine et singulière. Transmission et oubli sont profondément liés entre eux dans une seule et même volonté de s'opposer au pire, un refus d'oublier les choses qui furent et qui ont été. Tout comme dans Amours en marge, le lecteur pourra ressentir cette dialectique de la mémoire troublée, torturée obligeant par là-même à être condamnée...en vulgaires errances fantômatiques. Les mots de Yoko Ogawa sont riches de poésie et de subtilité. Nul autre que cet auteur sait si bien mêler l'intime au fantastique, la réalité à l'illusion et à la perte des repères. Tout y est incertain et déroutant. Incontestablement, Yoko Ogawa signe encore une fois une oeuvre perspicace et délicate aux accents impénétrables.



7/7 J'ai fini mon challenge du 1% littéraire !! Yes !!!! PS: Je rajouterais plus tard la lecture du Jeu de l'ange de Zafon.


Commentaires

  1. Ce n'est pas la première bonne critique que je lis d'une des oeuvres de cet auteur. Tu me donnes encore plus envie de m'y mettre!

    RépondreSupprimer
  2. Encore un titre à ajouter à ma LAL - J'ai découvert Ogawa avec l'annulaire puis le parfum de glace - depuis je suis une adepte. Conquise, donc, par ton avis !

    RépondreSupprimer
  3. Tu me donnes envie!! Je crois que j'avais d'ailleurs noté le précédent titre de cet auteur!

    RépondreSupprimer
  4. Dès que j'ai un peu de temps, je le lis, c'est certain !

    RépondreSupprimer
  5. Très belle critique Lael! Tu me donnes vraiment envie de le lire! Et en plus je ne connais pas du tout cet auteur! A découvrir donc!
    Passe de bonnes fêtes de fin d'année et au 17 janvier!! Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Oh il a l'air magnifique ce roman ! J'aime beaucoup l'univers de Yoko Ogawa et je ne peux que t'encourager à poursuivre ta découverte !

    Bonnes fêtes Lael ! Et que cette année 2010 te soit douce et heureuse. Bisous

    RépondreSupprimer
  7. J'ai hâte de le trouver en bibliothèque et de pouvoir me régaler de cette plume fabuleuse! Elle a toujours des univers étranges et fascinants!

    RépondreSupprimer
  8. Chiffonnette: oui il me reste encore d'autres romans à découvrir, j'ai bien envie de tout lire de cet auteur!!

    Manu: Merci je te souhaite également de très belles fêtes de fin d'année et une belle année 2010 Bisous

    Mimienco je te conseille cette lecture en effet. Je te souhaite également de très bonnes fêtes de fin d'année et au club de lectures du 17!! Bisous

    Lancellau: je l'ai même préféré à Amours en marge!

    Stephie je lirais ta critique!

    Ed22: je n'ai pas encore lu ces titres, je les note!!

    The storybook girl: alors j'en suis ravie!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai failli l'acheter l'autre jour, mais finalement je l'ai reposé. Bon, je n'aurais pas dû ! :/

    RépondreSupprimer
  10. Beaucoup de bonheur pour 2010 et de la littérature jeunesse (et autre !) à foison !

    RépondreSupprimer
  11. Je ne connaissais pas du tout son dernier roman, Lael, mais tu m'intrigues beaucoup par ce que tu en dis ! Et comme j'ai découvert cette romancière de l'étrange et du subtil, je sens que je vais craquer pour "Cristallisation secrète" ... Belle lecture de fin d'année, on dirait !

    RépondreSupprimer
  12. Très bonne année à toi !
    Moi je suis aussi conquise par Ogawa et ce titre est déjà sur ma LAL !

    RépondreSupprimer
  13. je te souhaite une très belle année 2010 !

    Ton billet me donne vraiment envie de découvrir ce livre ! Je le note sur ma liste...

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr