Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Sombres citrouilles

11
Malika Ferdjoukh

Ecole des Loisirs
Collection Médium
Paru en Octobre 2008
222 pages
8,50 euros


Romans junior dès 9 ans


Thèmes: Famille, Halloween, Meurtre

Quatrième de couverture: Aujourd'hui, 31 octobre, trois générations de Coudrier sont réunies à la Collinière, la grande demeure familiale entourée de forêts et d'étangs, pour fêter, comme chaque année, l'anniversaire de Papigrand, le patriarche.Comme c'est aussi Halloween, Mamigrand a envoyé les petits chercher des citrouilles au potager pour les voisins américains. Mais dans le carré de cucurbitacées encore enveloppé des brumes de l'aube, il y a comme un pépin. Un homme étendu de tout son long, plein de taches rouges, silencieux. Mort. A première vue, personne ne le connaît. L'affaire pourrait donc n'être pas si grave que ça. Le problème, c'est que dans la famille, il y a au moins trois mobiles criminels possibles.Donc trois assassins potentiels. Sans compter tous les secrets qu'on n'a pas encore découverts...


C'est une journée folle, incroyablement riche en évènements de tout genre : aventure, crime, rituel, bricolerie de citrouilles, fête d'anniversaire. Une journée riche en émotions que nous raconte tour à tour Madeleine 15 ans, Colin-Six ans, Hermès 13 ans et demi et les soeurs jumelles Violette et Annette. Aujourd'hui c'est le 31 octobre, en même temps qu'Halloween on fête l'anniversaire de Papigrand, le patriarche de la famille Coudrier. Et attention, autant vous le dire Mamigrand n'acceptera aucun imprévu, aucune bêtise, aucune entourloupe !!! Il faut que la journée soit parfaite. Lorsque les enfants découvrent le corps d'un homme dans le potager, ils ne savent pas quoi faire. Oh pour sûr les soupçons sont de rigueur mais chuuuuut !!! pas un mot jusqu'au lendemain. Le corps caché, les enfants poursuivent leurs investigations, surtout Hermès convaincu que le coupable se trouve parmi eux!!

Sombres citrouilles
c'est le roman palpitant et fantaisiste de Malika Ferdjoukh. Un roman incontournable s'il en est, amusant sous sa plume fraîche et malicieuse, déroutant par son intrigue familiale haute en couleurs. Qui aurait cru que le 31, jour d'Halloween, serait le théâtre d'une investigation criminelle ! On s'attend à tout (aux citrouilles, aux sorcières, à la magie), on s'attend à une quelconque aventure mystérieuse enrubannée de rituels et de déguisements saugrenus!! Sauf à ça!! Malika Ferdjoukh dévoile une intrigue tout à fait réaliste, hors norme, ancrée dans un contexte quotidien. C'est rondement bien ficelé et le dénouement est bluffant. La découverte d'une lettre transforme complètement le regard amusé et fantasque du lecteur, et propose au récit une teneure plus dramatique. Cette lettre confère au roman une nouvelle part d'intensité et le rend infiniment plus complexe, plus sombre. Des citrouilles que l'on décore aux tristes secrets familiaux, cette journée est singulière, ce 31 octobre est loin d'être ordinaire.

Ce que j'ai aimé:
les descriptions teintées de couleurs orangées, marrons, ocres, des couleurs d'ambiances automnales. Le lieu où se déroule l'intrigue : une grande propriété, avec un jardin et la nature environnante. Sombres citrouilles possède un charme désuet aux accents de vieille France, de ces grandes familles qui se réunissent dans le parc, des enfants qui courent et qui rient, de cette tradition qui perdure, empreint des bons plats de grand-mère, des sucreries de la vie...avec une certaine innocence et insouciance qui s'estompent au fil du livre...

Un dernier petit mot: Malika Ferdjoukh, je te relirais !!


L'avis de Clarabel
5/5 champignons

Commentaires

  1. On me l'a offert dans le cadre d'un swap il y a deux ans je crois et j'avais adoré. Ce côté à la fois loufoque et sérieux, c'est génial !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne l'ai pas encore lu celui-ci, mais j'aime bien la plume de Malika Ferdjoukh, la tendresse qu'elle a pour ses personnages et son humour!

    RépondreSupprimer
  3. Oh me souviens, j'avais adoré!!
    Bon pas autant que les Quatre soeurs, mais quand même!

    RépondreSupprimer
  4. Maribel: oh oui note! il se lit vite en plus!

    Ori: je vais emprunter Quatre soeurs! je suis curieuse maintenant

    Chiffonnette: entièrement d'accord avec toi. Sa plume est particulière

    Saxaoul: loufoque et sérieux, je ne me suis rendue compte de rien pour cette lettre! et pourtant tout m'a plu, du début à la fin!

    RépondreSupprimer
  5. je ne connaissais pas ce titre et j'aime bien l'auteur. je note.

    RépondreSupprimer
  6. Comme je te le disais tout à l'heure, j'ai également beaucoup aimé ce roman qui ne laisse pas de glace loin de là... Un beau billet en tout cas.

    RépondreSupprimer
  7. J'adore cette auteur et ce livre n'a pas fait exception !

    RépondreSupprimer
  8. Praline: une belle surprise!! j'ai mis le temps mais maintenant je me rattrape!! je compte lire quatre soeurs!

    Thalie! merci!! cela m'a fait bien plaisir de te rencontrer!!

    Bouma! n'hésites pas! je voulais attendre le jour du 31 mais je ne regrette pas d'avoir succombé et je le relirais avec grand plaisir!

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de terminer ce roman et j'ai vraiment beaucoup aimé (alors que jusque là j'avais des avis plutôt mitigés sur l'auteur).
    On s'attend effectivement à plus de fantastique, et on a à la place une sombre histoire de famille et une vrai enquête.

    Par contre je te trouve un peu optimiste en le recommandant à partir de 9 ans. J'aurais plutôt dit 13 ans car c'est un roman dense.

    RépondreSupprimer
  10. J'aime beaucoup l'écriture de Malika Ferdjoukh et ce roman-là m'avait tout particulièrement plu. En outre, je découvre ton blog et je me régale ! :-)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr