Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Fièvre

9
Maggie Stiefvater

Hachette Jeunesse
Collection Black Moon
Traduit de l'anglais (USA) par Camille Croqueloup
480 pages
18 euros

Roman ados à partir de 13 ans
Thèmes : Loup-garou, Amour, Fantastique

A paraître le 1er octobre 2010

Mot de l'éditeur : Une histoire d'amour magique, profonde et touchante, entre un loup-garou et une humaine. Grace et Sam doivent se battre pour être ensemble. Grace défie l'autorité de ses parents et garde un très dangereux secret, tandis que Sam lutte avec son passé de loup-garou. Mais Cole, un nouveau loup, menace de détruire ce fragile équilibre. Et, Isabel, pourtant amie de Grace et qui a déjà perdu son frère, se rapproche de lui...



Tout d'abord je dois avouer que j'ai nettement préféré Fièvre, le tome 2 et suite de Frisson. Le premier volet m'avait laissé de marbre, notamment l'histoire d'amour de Grace et Sam. C'était la fin, extrêmement bien amenée qui avait piquée ma curiosité. Je ne regrette absolument pas la lecture de ce tome 2, l'intrigue devient de plus en plus palpitante et prenante.


Fièvre met en scène deux autres personnages au fort tempérament et à la personnalité complexe : Cole et Isabel, dont on suit les pensées en alternance avec ceux de Sam et Grace. Chaque action, chaque évènement important est ausculté sous la vision des quatre personnages clés de l'intrigue. Cela donne un rythme changeant et dynamique car chacun est motivé par des points de vue différents en lien avec leur ressenti et leurs émotions.
Sam ne se transforme plus en loup. C'est une victoire qui chaque jour laisse une empreinte amère pour Sam qui ne cesse de penser à son passé, de réfléchir à son rôle depuis le départ de Beck, le chef de la meute. Sam peut vivre son amour pour Grace avec un certain relâchement, soulagement de courte durée. Grace s'affirme contre ses parents et sa colère éclate. Elle défend avec véhémence ses sentiments alors que ses parents jugent cet amour comme un vulgaire flirt. Sam se pose des questions, ses pensées sont obscures. Paumé, il n'arrive pas à gérer son nouveau rôle en tant que chef de meute et Beck a transformé des nouveaux loups, pris au piège entre leur état d'humanité et celui de bête. Les choses sont compliquées et deviennent dangereuses lorsque Grace est atteinte de migraines foudroyantes et de fièvre. L'inquiètude est palpable, les questions fusent et l'amour de nos deux héros est menacé du pire.

Le personnage de Cole est aussi intéressant, tout comme la relation ambigüe qu'il entretient avec Isabel. Sa métamorphose en loup-garou est synonyme pour lui de suicide, d'un lâcher-prise avec la vie ; son passé étant tâché d'actes impardonnables. Mais il ne cesse d'osciller et de se transformer en loup/humain sous les yeux impuissants d'un Sam qui refuse de comprendre comment un homme peut aussi aisément vouloir quitter son humanité pour rester à l'état de monstre. Alors que la fureur de vivre de Sam est intacte, les deux garçons n'arrivent pas à s'entendre, en dehors de toute rivalité tribale. Les thèmes de l'amour, de la mort, de la souffrance psychologique et du suicide sont importants et traités sous la plume très mélancolique, romantique et poétique d'une Maggie Stiefvater qui mène ce deuxième tome avec fougue et intensité. La survie devient un enjeu capital d'autant plus que le lecteur assiste, perplexe, à un retournement de situation hors du commun. L'histoire d'amour entre Grace et Sam n'en est que plus forte, surtout que je l'avais jugée négativement dans Frisson. Et bien là, je suis scotchée.

Dans ce chaos psychologique, Isabel apparaît avec sa forte personnalité, sa maturité cruelle et cynique et sa froideur. Isabel prend de l'assurance et cela la rend attachante malgré tout dans son désir de sauver la mise. On pressent son rôle clé dans la suite des évènements. Fièvre est le tome de la tension qui monte, de l'adrénaline et des sueurs froides. La maladie de Grace presse le dénouement qui se veut de plus en plus inquiétant et alarmant.

Pour ma part, j'ai trouvé que cette suite était bien plus captivante que le premier tome, peut-être justement à cause de son caractère imprévisible, de ces choses qui échappent à tout contrôle et de ce sentiment d'urgence qui prend le lecteur aux tripes. Le thème des loups-garous est traité ici avec plus de verve, un certain regain d'énergie bien que paradoxalement les personnages ont l'air complètement perdus. On apprend que le mécanisme de métamorphose n'est pas dû à la température extérieure mais que d'autres paramètres sont à prendre en compte. Cela rend l'intrigue plus complexe, plus excitante. Une chose est sûre, je suis bien décidée à lire le tome 3...

"Repliée dans mes bras, papillon inversé
Héritant de mon sort, tu renonces à tes ailes
et tu te détaches
De moi
et m'échappes"



Un énorme merci à Cécile et aux éditions Hachette Jeunesse pour l'envoi surprise !!!

Remarque : roman qui fera partie du challenge 1% de la rentrée littéraire 2011 (comptabilisé à part et classé en Catégorie Jeunesse)

Commentaires

  1. Frisson fait partie de ma PAL, je suis contente de voir que le tome 2 est prometteur

    RépondreSupprimer
  2. tiens, tu me donnerais presque envie de me mettre à la bit-lit!

    RépondreSupprimer
  3. Bouma: j'ai hâte de lire ton avis sur Frisson...lance toi vite dans cette lecture

    Faelys: essayes!! je n'ai que ce mot!!!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai hâte de le lire ! Et si en plus tu l'as préféré au premier alors...

    RépondreSupprimer
  5. Il va déjà falloir que je lise le tome 1... ;)

    RépondreSupprimer
  6. Le tome un ne me disais rien du tout mais tu viens de me faire changer d'avis.

    RépondreSupprimer
  7. Marie L et Devona : c'est ça qui est super, c'est que le tome 1 m'avait moyennement intriguée et l'auteur a su recréer une envie de lecture et de connaître la suite! ça c'est fort et la preuve d'une bonne série!

    Bladelor: j'ai hâte de lire ton avis, d'ailleurs n'hésites pas à me le dire dès que tu auras publié ton billet ;)

    RépondreSupprimer
  8. Cool ! J'avais déjà envie de le lire...

    RépondreSupprimer
  9. Frisson m'a un peu déçue, je pense que je vais passer sur la suite.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr