Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Le tueur à la cravate

5
Marie-Aude Murail

Ecole des Loisirs
Collection Médium
Paru en Mars 2010
362 pages
11,50 euros

Romans ados dès 12 ans
Thèmes : Policier, Internet, Secrets

Quatrième de couverture : Grâce à quelques clics et une adresse mail bidon, Ruth Cassel a pu s'inscrire sur le site perdu-devue.com et y déposer une vieille photo de classe en noir et blanc trouvée dans les affaires de son père.La manip n'a qu'un seul but : l'aider à différencier les deux blondes aux yeux noisette sur la photo, Marie-Eve et Eve-Marie, respectivement la mère de Ruth et sa soeur jumelle, décédées à vingt ans d'intervalle. Très vite, comme s'ils avaient attendu ce signal, des anciens de la terminale C3 se manifestent. L'ex-beau gosse de la classe, une prof de philo à la retraite, une copine des jumelles et, en prime, un grand-père dont Ruth ne soupçonnait pas l'existence, s'empressent de répondre.Tout pourrait s'arrêter-là... Mais la photo de classe a réveillé de terribles souvenirs. Les e-mails évoquent un meurtre commis l'année de la terminale, celui d'Eve-Marie. Ils parlent d'un étrangleur récidiviste, le Tueur à la cravate. Bien plus effrayant, ils mettent en cause l'une des personnes que Ruth aime le plus au monde, son propre père, Martin Cassel... Ce thriller se double d'un journal de bord, Comment naît un roman (ou pas).Marie-Aude Murail y raconte au quotidien son métier d'écrivain et la lente élaboration de ce Tireur à la cravate. Suspense garanti !


Ruth Cassel s'est inscrite sur le site perdu-de-vue.com en créant une adresse mail bidon et en publiant une vieille photo de classe de sa mère, décédée d'une rupture d'anévrisme. Sur cette photo, sa soeur jumelle apparaît, mais son sort fut plus tragique : assassinée par le "tueur à la cravate" tel qu'on l'a surnommé à l'époque des faits, il y a de cela 20 ans. Le but : prêcher le faux pour connaître la vérité et enfin lever le mystère sur l'affaire Marie-Eve et Eve-Marie. Seulement l'adolescente de 14 ans ne pensait pas que cette photo allait réveiller de sombres secrets. Surtout que même derrière l'écran, le virtuel rejoint souvent la réalité et vient accuser le père de Ruth : Martin Cassel...

Vous le savez, les polars ce n'est pas ma tasse de thé... et pourtant, grâce à Marie-Aude Murail, je me suis laissée emportée par Le tueur à la cravate et je l'ai lu en une après-midi. Je n'en ai fait qu'une bouchée tellement l'intrigue m'a plu et m'a tenu en haleine. Comment résumer les bons points de ce roman ? Du suspense, une intrigue efficace, une bonne dose de subtilité et d'imprévisibilité, des personnages attachants au caractère bien affirmé. Un père mystérieux, pince-sans-rire, une petite soeur pétillante, une meilleure amie intenable...la galerie de personnages est alléchante et promet de belles répliques et des dialogues truculents. Le thème d'Internet, notamment de ses dangers sert un roman policier qui brille par son humour et son rythme. Le tueur à la cravate est bluffant, inventif, palpitant avec ce côté un peu ironique voire cynique des choses qui donne aux lecteurs des sueurs froides et une pointe d'adrénaline. Encore un excellent Marie-Aude même si je l'avoue, aucun de ses romans n'a encore réussi à détrôner son précieux Miss Charity dans mon coeur de lectrice!!

Le petit plus : le roman est suivi d'un journal de bord de l'écrivain : "Comment naît un roman (ou pas)" où Marie-Aude exprime ses craintes, ses doutes, ses idées. Comment est né Le tueur à la cravate ou le récit intime et intéressant d'une auteure qui aime ses lecteurs...

Les avis de Marie, Cathulu, Cachou, Thalie, Malice
Un grand merci à Sylvie et à l'Ecole des Loisirs pour la découverte du roman !

Commentaires

  1. Je ne suis pas fan de la littérature jeunesse mais certains titres sont très attirants.

    RépondreSupprimer
  2. J'en avais déjà envie, ça m'y refait penser, merci ! Ca a l'air très sympa...j'ai hâte !

    RépondreSupprimer
  3. Comme j'ai fait une heureuse première découverte de Marie-Aude Murail, j'ai très envie de lire d'autres romans... "Miss Charity" me tente beaucoup, mais pourquoi pas (aussi) un polar? Je ne suis pas adepte du genre mais ce que tu en dis me plaît...

    RépondreSupprimer
  4. Bluffant, inventif, palpitant..., que d'éloges pour un roman qui me fait de l'œil depuis sa sortie !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout ce titre de MAM !Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr