Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Les Chaussures

5
Gigi Bigot et Pépito Matéo
Isabelle Chatellard


Didier Jeunesse
Paru en Mars 2010
28 pages
14 euros

Album Jeunesse à partir de 8 ans
Thèmes : Exil, Immigration, Guerre


"Elles étaient perdues.
Perdues dans les rues d'une ville sans nom. Toutes recroquevillées dans la neige et le froid de l'hiver... Deux chaussures de petite taille qui ne voulaient plus avancer. "




Poésie des mots, sobriété des illustrations et noirceur des couleurs, Les Chaussures raconte la Seconde Guerre mondiale du point de vue d'une paire de chaussures que porte une petite fille. Les chaussures portent l'insouciance, l'innocence et les sourires d'une enfant qui très vite, perdra sa joie de vivre à cause de la peur. Se cacher, fuir, longer les murs sont autant d'actes qui vont peser sur les chaussures tout comme sur celle qui les portent. On le voit avec les illustrations : au début les chaussures sont admirées, heureuses, elles courent, sautent (couleurs rouges, couleurs chaudes) mais petit à petit elles se recroquevillent, se font silencieuses. Un manteau blanc recouvre la peur. Les illustrations sont magnifiques, tristes et sombres, les perspectives sont plongeantes et la jeune fille est minuscule, écrasée par le poids de toute cette violence. Grande originalité de raconter la guerre du point de vue d'une paire de chaussures car c'est très symbolique et très poétique. Les chaussures portent les émotions, elles symbolisent le mouvement, la marche ou au contraire le repli sur soi : la migration, l'exil loin de tout bonheur. Isabelle Chatellard a réalisé un album très beau où les illustrations sont en complète harmonie avec un texte très doux et sensible, où tout est suggéré et infiniment plus saisissant.

Pour infos :
Les auteurs reversent leurs droits à la CIMADE (Comité inter-mouvements auprès des évacués) Depuis 1939, la CIMADE accompagne l'histoire du monde, celle des guerres, des révolutions, des déplacements de populations, des migrations, des famines et des exils. Elle poursuit une mission de soutien, de réconfort, de solidarité et d'aide juridique aux migrants.
L'avis de BelleSahi

Commentaires

  1. Il me tente beaucoup cet album, je suis passionnée par le sujet!

    RépondreSupprimer
  2. Il est magnifique. Je me le suis offert.

    RépondreSupprimer
  3. C'est surprenant que tu situes ça à la 2nd guerre mondiale, moi je voyais plus des conflits de l'Europe de l'Est assez récent comme le Kosovo ou les troubles au sud de la Russie.
    Par contre, autant j'ai trouvé les illustrations très bien faites, autant je n'ai pas du tout accroché à cette métaphore qui m'a même semblé peu crédible à un moment précis (qui m'échappe).
    Ou plus précisément, j'ai accroché jusqu'à cette incohérence, un truc avec les oiseaux je crois.

    RépondreSupprimer
  4. Il me tente bien celui-là, je le note !

    RépondreSupprimer
  5. Il me tente bien celui-là, je le note !

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr