Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Immortels

7
Cate Tiernan

Hachette Jeunesse
Collection Black Moon
Traduit de l'anglais (USA) par Blandine Longre
Date de parution le 05/01/2011
360 pages
17 euros


Quatrième de couverture : La nuit dernière, tout mon univers s'est écroulé. Et j'ai dû mettre les voiles. Disparaître. Incy est allé trop loin. Lui, mon meilleur ami, celui avec qui j'ai fait les quatre cents coups. D'habitude, je ne donne pas dans le sentiment. Mais cette fois, c'est différent. Il n'avait pas le droit d'agresser ce type sans raison. Et surtout, jamais il n'aurait dû voir cette marque dans mon cou, que je cache depuis des siècles. Parce que j'ai oublié de vous dire : j'ai 459 ans. Voilà comment je me retrouve à River's Edge. Vous m'imaginez, moi, dans un centre de redressement pour immortels qui veulent filer droit ? Passer mes journées à avoir des pensées positives et une alimentation équilibrée... très peu pour moi. Pourtant, je dois rester. Je le sens. Ce type, Reyn, je l'ai déjà croisé quelque part, j'en suis sûre. Mais où ? Et quand ?
A propos de l'auteur : Cate Tiernan est l’auteure de trois séries de romans pour jeunes adultes avec la magie comme point commun. Titulaire d’un diplôme de langue et littérature russes à l’université de la Nouvelle-Orléans, elle a travaillé au sein des éditions Random House avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Cate Tiernan vit aujourd’hui en Caroline du Nord avec ses deux filles, son mari et ses beaux-fils.



Premier tome d'une trilogie, Immortels présente une Immortelle âgée de 459 ans mais qui en paraît 18. Appelée Nastasya, elle fréquente un groupe d'immortels dont son meilleur ami : Incy. De fêtes arrosées aux déboires incontrôlables, Nastasya boit pour fuir son ennui et sillonne les boîtes branchées. Nastasya s'est perdu après tant de siècles à voir les êtres chers mourir. A quoi bon s'attacher ? Mais lorsqu'Incy tue un homme d'un seul coup, Nastasya comprend qu'elle ne peut rester là et acquiescer au pire, au meurtre gratuit. D'autant plus qu'Incy a aperçu sa marque à la nuque. Marque symbolique, cicatrice de ses origines. Elle décide de s'enfuir aux Etats-Unis et rejoint River's Edge : un centre new-âge, un lieu de recueil pour les Immortels qui ont le mal de vivre. Un lieu de ressource et de bien-être où chacun peut puiser la force, celle du bien-être et de l'accord avec soi-même. Pour cela Nastasya doit se plier à quelques règles de communauté. Fondées sur la tolérance et l'acceptation de soi, ces règles sont le travail, le courage, la volonté et le respect. Nastasya doit travailler au sein du groupe, apprendre à communier avec la nature, à puiser sa magie non pas en détruisant mais en captant l'énergie environnante. Nastasya apprendra beaucoup de ses professeurs mais le massacre de sa famille, son passé douloureux sont autant de souvenirs qui la ramènent sur la voie de la haine et de la colère. Surtout en présence d'un dénommé Reyn...

Si j'ai aimé Immortels, c'est parce que ce premier tome pose les traits d'une intrigue palpitante et bien amenée. Ce sont 400 pages de pensées, de magie, de pouvoirs ancestraux, de relations ambiguës et de questionnements existentiels. Ce qui est très intéressant c'est la philosophie de vie inspirée de la maison River's Edge qui permet à l'héroïne d'évoluer, de se remettre en cause et d'avancer. Voilà un roman dont l'intrigue ne stagne pas et ça fait du bien. Cate Tiernan tire sur la corde fantastique en distillant ça et là des rituels de magie positive : la magie blanche inspiratrice de visions, puisant sa source dans la Terre et les chants. Mais il y a aussi une belle part de psychologie qui fait d'Immortels un bon roman d'apprentissage. Si l'héroïne a un caractère bien trempé et répond de manière cinglante et sarcastique, c'est aussi une personne en pleine quête identitaire, qui apprend ce qu'est la détermination. En tout cas Immortels contient tous les ingrédients d'un roman divertissant : la romance, l'humour, l'action et le suspense. Que demander de plus ?


Je remercie Cécile des éditions Hachette Jeunesse pour l'envoi surprise.

Les avis de Laure, Francesca, Esmeraldae
Pour lire les premiers chapitres du roman : http://www.lecture-academy.com/immortels-tome-1

Commentaires

  1. Tout le monde le vante, celui-ci! Il est ma foi très tentant!

    RépondreSupprimer
  2. 400 pages trop courtes n'est ce pas?!

    RépondreSupprimer
  3. Karine: il est très prometteur et nous change un peu des vampires. Il y a plus de réflexion existentielle, les personnages sont bien travaillés!!

    Esmeraldae : oui surtout à la fin, ça s'arrête trop vite!

    Bouma : il faut dire qu'on est rarement déçu avec un Black Moon!

    RépondreSupprimer
  4. Il me tente beaucoup ce livre ! Il a l'air de sortir de tout ce qu'on a pu lire jusqu'à présent sur les êtres immortels !

    RépondreSupprimer
  5. Oh, ça a l'air bien! Faudra que je me l'achète alors!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai adoré. Il est très bon, impossible à lâcher, je l'ai acheté et lu dans la foulée. Un régal.
    J'aime bien ton blog comme ça au fait, on sent que tu as plein d'idées et denvies. Gros bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr