Jules Renard

"CHACUNE DE NOS LECTURES LAISSE UNE GRAINE QUI GERME" - Jules Renard

Les derniers coups de coeur


lundi 2 mai 2011

L'Atlas d'Emeraude

John Stephens

Milan Jeunesse
Traduit de l'anglais (USA) par Nathalie Zimmermann
Tome 1 Les Livres des Origines
440 pages
14,90 euros


Date de sortie : le 11 mai 2011

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Fantasy, Fantastique, Aventure


"Mes amis, nous avons toujours su que ce jour viendrait..."




"Je n'ai pas le temps de t'expliquer. Promets-moi que tu veilleras sur eux"
... Kate entend l'appel de sa mère en ce soir de Noël. A moitié endormie, elle ne comprend pas si elle rêve mais le lendemain matin, Kate, sa petite soeur Emma et son frère Michael se retrouvent seuls, abandonnés dans un orphelinat, ayant pour seul nom de famille, un P. Leurs parents ont disparu mais pendant dix ans, Kate s'occupe de Michael et Emma. Les trois enfants sont convaincus que leurs parents reviendront les chercher et que toutes ces années passées dans ces horribles établissements seront vite oubliées lorsqu'ils seront dans les bras de leur mère. Kate l'aînée est forte et réfléchie. Devenue une vraie maman pour une Emma casse-coup, volontiers bagarreuse mais qui souffre et se cache derrière cette apparente agressivité. Alors que Michael s'est réfugié dans la photographie, aventurier dans l'âme, rédacteur d'un journal de bord où il consigne toutes les informations recueillies sur les nains, son peuple fétiche. Jusqu'au jour où les trois enfants sont attendus dans un manoir lugubre, en haut d'une colline qui surplombe un village fantôme nommé Cambridge Falls. Sensé être un pensionnat, le manoir ne recueille que Kate, Michael et Emma. Etrange pour un orphelinat et un brin flippant lorsque l'on songe que la propriété devrait être pleine d'enfants ! Michael, curieux et explorateur s'aventure alors dans le bureau du maître des lieux et découvre un livre. Aussitôt Michael, Emma et Kate sont aspirés par ses pages...


L'Atlas d'Emeraude
est le premier tome d'une trilogie où la fantasy déploie tout son univers de magie, d'aventures palpitantes et de créatures fantastiques. Les enfants P sont propulsés dans le Cambridge Falls du passé grâce à un livre magique. En y plaçant une photo, le livre vous transporte à l'époque où la photo a été prise. Passionnant. Un village où tous les enfants sont victimes de la méchanceté d'une sorcière digne de "La Reine des Neige". Cette sorcière a décidé de séparer les enfants de leurs parents si ces derniers ne trouvaient pas un objet apparemment précieux et donnant le pouvoir à celui qui le posséderait. On y trouve les "Hurleurs", sorte de goules au cri glauque et terrifiant et des loups affamés, sbires de la Comtesse. Puis il y a ce mystérieux Docteur Pym, propriétaire du pensionnat de Cambridge Falls...Comme tous les bons romans de fantasy, L'Atlas d'Emeraude regorge de créatures fantastiques et ici nous auront affaire aux nains, aux monstres-goules, à une vilaine bête effrayante... Prophétie, voyages dans le temps, L'Atlas d'Emeraude a le don de captiver son lecteur dès les premières pages. Chaque enfant a sa personnalité et est attachant : Kate, l'aînée est protectrice, Michael et Emma qui ne font que se chamailler... Leurs relations sont drôles, émouvantes ponctuées de répliques succulentes et de questions liées à leurs parents : où sont-ils ? les reverront-ils ? que signifie le P ? L'intrigue est bien menée et John Stephens a inventé une histoire originale et divertissante qui saura plaire aux adolescents comme aux adultes. A mi-chemin entre Le Monde de Narnia, Les chroniques de Spiderwick et Les Orphelins Baudelaire, L'Atlas d'Emeraude s'inscrit dans la ligne des romans de fantasy associé au roman d'apprentissage où mille questions fusent et où l'amour, le courage et l'amitié sont absolus et peuvent vaincre le Mal : l'effroyable Magnus. Classique certes mais largement réussi pour ce premier tome qui sait tirer son épingle du jeu en proposant une version nostalgique à travers la photographie : en regardant les images de famille, de bons moments et de souvenirs, ne voudriez-vous pas, vous aussi, remonter le temps et revivre ses instants merveilleux ? Une belle idée qui donne à L'Atlas d'Emeraude sa touche personnelle et humaine.




L'avis de Book en Stock
Le site du livre
A lire de toute urgence : le prologue ICI

Un grand merci aux éditions Milan Jeunesse pour ce partenariat.


Attention un jeu/concours sur ce blog pour gagner un exemplaire de L'Atlas d'Emeraude prochainement!



L'Atlas d'Emeraude par MilanPresse

9 commentaires:

bladelor a dit…

Je vais finir par croire qu'il existe un complot de l'ensemble des blogueuses pour me faire sortir tous les livres de ma PAL en même temps ! Arg !

nanou22 a dit…

Ce livre me tentait déjà beaucoup et ton avis ne fait que renforcer ce sentiment...

Lael a dit…

Nanou22 : un jeu concours est organisé!! si tu veux y participer pour tenter ta chance! C'est un bon roman, vraiment plaisant à lire!

Bladelor : un complot??? mais enfin! tatata! pour qui nous prend-tu ? ;-)

Stephie a dit…

Il est dans mes lectures à venir, j'ai hâte !!!

Hilde a dit…

J'ai passé un très bon moment de lecture. On retrouve, en effet, beaucoup d'ingrédients nous rappelant Harry Potter, Narnia et d'autres livres. L'usage des photos pour voyager dans le temps est, selon moi, le point fort du roman, ce qui fait son originalité par rapport aux "classiques du genre".

Noukette a dit…

Difficile de passer à côté de ce titre en ce moment, je pense qu'il pourrait me plaire ! ;-)

Leiloona a dit…

Je viens tout juste de terminer mon billet, à paraître dans la semaine. J'ai vraiment adoré cette histoire. un très bon premier tome.

Minifourmi a dit…

En ce qui me concerne, je n'ai pas aimé, mais il me semble que les grands enfants et les ados peuvent s'y régaler... Je comprends donc en partie tous les avis positifs, sans saisir cet engouement! Tu peux venir lire mon article, si cela t'intéresse. J'y mets un lien vers le tien.

Anonyme a dit…

j ai vraiment adoré...Un grand bol d'air. le tome 2 est également captivant. J ai retrouvé le même plaisir que pour H Potter..