Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

La maison des secrets Tome 1 Les lunettes magiques

4
Jacqueline West

Seuil Jeunesse
Illustré par Poly Bernatene
Traduit de l'anglais (USA) par Jakuta Alikavazovic
Paru en Avril 2011
236 pages
12,90 euros


Roman Junior et ado dès 10 ans
Thèmes : Fantastique, Maison, Peinture


Quatrième de couverture :
Olive, 11 ans, emménage dans la vieille maison de Lindon Street et constate rapidement d'étranges phénomènes... Des chats rôdent et parlent entre eux. Les murs, couverts de tableaux, semblent l'observer. Une paire de lunettes, trouvée par hasard, va lui permettre de faire une découverte extraordinaire : elle peut voyager à l'intérieur des peintures. Et les aventures ne font que commencer !


Olive, 11 ans est une petite fille vive d'esprit, curieuse, aventurière et un brin espiègle. Lorsqu'elle s'installe dans sa nouvelle maison de Linden Street, elle n'est pas très heureuse. Cette vieille maison gothique est remplie de poussière et de bibelots antiques. Il y en a de partout, les anciens propriétaires n'ayant pas vidé les lieux. Olive, délaissée par des parents mathématiciens et universitaires, décide de passer son temps libre à explorer cette baraque biscornue et délabrée. Elle erre dans les nombreuses chambres et admire les tableaux. Portraits, natures mortes, paysages, l'on sent presque le vent s'échapper de la forêt et s'engouffrer dans les recoins de Linden Street. Olive remarque vite que quelque chose cloche! Les peintures semblent vivantes et ne peuvent être détachées du mur. Elles sont littéralement collées au mur, impossible de les enlever. Plus étrange encore : Olive rencontre un chat, Horatio. Comment sait-elle qu'il s'appelle ainsi?? Tout simplement parce que le chat parle. Son maître n'était autre qu'Aldous McMartin, l'ancien propriétaire de la demeure de Lindon Street. Et comme l'histoire ne s'arrête pas là, Olive va trouver des lunettes. Magiques, les lunettes... et permettant de voyager dans les tableaux, d'en sortir, d'y rentrer comme bon lui semble! Extraordinaire! Certes mais vous allez voir... l'exploration n'est pas sans danger!

Premier roman de Jacqueline West, La maison des secrets est une nouvelle série jeunesse fort prometteuse puisqu'on y trouve tout ce qu'on aime : de la magie, une veille maison gothique abritant de sombres secrets, une intrigue palpitante et une héroïne que je trouve bien sympathique puisque celle-ci a du mal avec les maths et les sciences!! Dieu je l'en remercie! Olive est très différente de ses parents. Elle a un esprit plutôt curieux, inventif et aime admirer les belles choses : les paysages des tableaux, les bijoux, les tissus. Elle aime explorer et imaginer des scénarios intéressants. C'est comme ça qu'elle va découvrir le grand secret de l'ancien propriétaire des lieux : un peintre sorcier. Il y a des gens enfermés à l'intérieur de chaque tableau et Olive pourra les rencontrer : Morton, Annabelle... Chacun a sa petite histoire sur les phénomènes liés à la maison mais comment distinguer le vrai du faux ?? D'emblée, il n'en faut pas plus pour captiver le lecteur qui plonge dans un univers fantastique à la Neil Gaiman. Largement inspirée de Coraline, Jacqueline West réussit un premier tome au ton humoristique et enfantin. L'écriture est efficace, alerte et dynamique. On ne trouvera pas une réflexion aussi profonde que dans Coraline, mais l'imaginaire est palpable avec un monde d'angoisses et la peur de l'obscurité. C'est prenant et bien mené! On ne s'ennuie pas! A conseiller!


Découvert chez Fantasia.Un grand merci à toi!
L'avis de
Lirado
http://www.jacquelinewest.com/

Commentaires

  1. Très contente que ça t'ait plu ! Je commence Surtout n'achetez pas ce livre, tu m'as convaincue.

    RépondreSupprimer
  2. Bouma!! héhé! j'en étais sûre!

    Fantasia : Encore merci!! ton blog est une pépite!! un petit trésor pour moi! Je souhaite que Surtout n'achetez pas ce livre va te plaire! J'ai passé un bon moment!

    Maribel : pas de souci!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr