Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Muléum

3
Erlend Loe

Poche
10/18
Traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud
Paru en Juillet 2012
209 pages
7,50 euros

A propos de l'auteur : Erlend Loe est né en 1969 à Trondheim, en Norvège. Diplômé de l'École de cinéma de Copenhague, il est scénariste et vit à Oslo. Il est l'auteur de plusieurs romans et albums pour la jeunesse et pour adultes, dont Naïf. Super qui a été traduit en dix-neuf langues et couronné par le Prix européen des jeunes lecteurs, Autant en emporte la femme - porté à l'écran par le réalisateur norvégien Petter Naess -, Doppler et Volvo Trucks et Muléum (Gaïa 2008).


Que faire lorsqu'à 18 ans seulement, vous venez de perdre toute votre famille, père, mère et frère dans des circonstances on ne peut plus tragiques et soudaines ? Julie, orpheline suite à un crash d'avion, devient riche héritière mais son seul désir depuis la perte des êtres chers est d'en finir avec la vie. Par quels moyens? Toutes les méthodes sont bonnes même si la jeune fille reste profondément traumatisée par le crash. Après une tentative loufoque et désastreuse de suicide, évènement qui a fait le choux gras de la presse ; Julie, obsédée et exubérante décide de quitter le lieu familial et de voyager. Son idée? Prendre l'avion autant de fois nécessaire jusqu'à ce qu'il y en ait un qui s'écrase!! Brillant! Faut dire que les scénarios imaginés ne manquent pas de brio. Voler jusqu'en Asie et se planquer dans un poulailler pour choper la grippe aviaire est l'un des meilleurs plans ou bien encore tenter une nouvelle caricature de Mahomet pour provoquer les islamistes. Bref rien n'est trop osé, rien n'est trop pimenté pour cette petite qui a le goût du risque...

Muléum c'est le journal intime de Julie qui a le don de nous faire rire en dépit d'un sujet grave puisque le suicide en est le thème principal et la mort sous-jacente. Pourtant Julie est une jeune femme pleine de vie dans sa manière d'écrire. Son côté complètement débridé voire extravagant est convaincant et très drôle. On rit à chaque tentative désespérée, farfelue et écervelée, à chaque nouvelle idée ahurissante. Résultat : c'est avec un sens aiguisé et particulièrement grinçant de la critique, de la dérision et du cynisme qu'elle nous parle de la vie et des gens qu'elle côtoie et rencontre au gré de son parcours funeste. Le sujet est certes plus que sérieux pourtant force est de constater qu'Erlend Loe dépeint une jeune fille malheureuse, qui en voulant chercher la mort, va tout simplement trouver la volonté de vivre.



A lire le billet de Clarabel qui m'avait donné envie de lire ce roman.

Commentaires

  1. Le mélange des genres ne m'attire pas.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne pensais pas que ce roman traitait d'un tel sujet et d'une telle manière. Je note!

    RépondreSupprimer
  3. Ca me dit quelque chose avec un héros masculin... Soit l'auteur a repiqué un de ses thèmes, soit je l'ai lu mais je ne m'en souviens plus bien...

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr