Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

FIRMIN - Autobiographie d'un grignoteur de livres

0
Sam Savage

Actes Sud
Collection Babel
Traduit de l'américain par Céline Leroy
Paru en Juin 2010
Format Poche
202 pages
7,50 euros

Quatrième de couverture : Firmin raconte l'histoire d'un rongeur érudit qui a vu le jour dans les sous-sols d'une librairie de Scollay Square, vieux quartier en péril du Boston des années 1960. Plein d'appétit pour les mots, épris de nourritures spirituelles autant que terrestres, Firmin ne peut communiquer tous ses coups de coeur ni exprimer ses détresses, et voit avec révolte se déliter sa race comme son quartier, cernés par l'incompréhension des hommes et par les mécanismes du profit. Mais la rencontre avec un romancier marginal le sauve du pessimisme ambiant. Superbe hommage aux valeurs de l'écrit et aux singularités de toutes espèces, l'aventure de Firmin est aussi un fabuleux trait d'union entre littérature, exclusion et résistance. 
A propos de l'auteur :  Né en 1941 en Caroline-du-Sud, Sam Savage vit à Madison dans le Wisconsin. Titulaire d'un doctorat de philosophie à Yale University, il a exercé toutes sortes de métiers plus ou moins improbables - professeur (brièvement), mécanicien pour vélos, charpentier, pêcheur commercial ou imprimeur - avant de céder au démon de l'écriture. Firmin, son premier roman, paru en 2006 aux Etats-Unis, a été traduit dans le monde entier avec un immense succès. 

Dans le vieux quartier de Scollay Square, dans le Boston des années 1960, un rat érudit, passionné de livres prend racine dans une librairie d'occasion en faillite. C'est là, au fin fond des caves que Firmin voit le jour et grandit. Victime d'insalubrité et de famine, bientôt Firmin découvre les joies de dévorer littéralement le papier des livres. Cette biblio boulimie, maladie d'un genre particulier va permettre au jeune rat d'exercer ses talents d'intello et d'oser l'aventure au gré des rayons de la librairie. Empreint à la solitude et fin observateur, il se rend compte que la littérature est aussi nourriture de l'esprit...

Dans un contexte de crise sociale et économique, en plein coeur d'un quartier en réhabilitation, défriché et démuni face aux assauts des tractopelles, Firmin est un roman drôle, intimiste, philosophique. Il rend hommage à la littérature, à l'âme du libraire et de l'écrivain, souvent en proie aux vicissitudes du capitalisme, de la modernisation et de la désaffection des rapports humains. C'est une belle déclaration d'amour pour les livres, de la place de choix qu'ils peuvent prendre dans une vie, du dévouement que peut avoir le libraire pour son métier. Critique sociale dans un style qui se veut percutant, à la fois drôle et mélancolique, Firmin, portrait inédit et pessimiste d'un rat de bibliothèque, est un roman aux multiples références littéraires et culturelles. On se prend vite d'affection pour ce raton malchanceux mais heureux et amoureux de la Littérature, bien que son côté sournois nous fasse parfois bondir de stupeur! 

Ce livre m'a semblé nécessaire et intéressant d'être lu. Je ressors de cette lecture un peu moins enthousiasmée quoique contente d'avoir découvert un texte pertinent et parfois émouvant qui évoque avec force la résistance, le rapport à l'altérité et l'exclusion quelle soit sociale, culturelle ou même raciale. Pourtant les états d'âme du rongeur insolite souffrent de lenteurs et pourront en décourager plus d'un. Qu'à cela ne tienne, cette gêne sera vite surpassée pour ne retenir que le meilleur.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr