Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Les enfants de Willesden Lane

4
Mona Golabek et Lee Cohen

Hachette 
Collection Romans
Traduit de l'anglais par Luc Rigoureau
A paraître le 4 septembre 2013
368 pages
11,90 euros

Roman ados à partir de 12 ans
Thèmes : Seconde Guerre Mondiale, Juifs, Génocide

Quatrième de couverture : 1938. Vienne. Lisa Jura est juive. Lisa est aussi un prodige de la musique, une pianiste de génie âgée tout juste de quatorze ans. Et Vienne, capitale de la musique qui a vu se succéder Mozart, Beethoven, Schubert et Liszt, est devenue depuis peu une patrie hostile, voire dangereuse pour elle, rongée de l'intérieur par la barbarie nazie. Lorsqu'on offre à ses parents l'opportunité de sauver l'un de leurs enfants en l'envoyant loin, à l'abri, en Angleterre, le choix est difficile : c'est Lisa qui partira. Quand elle monte à bord du train qui doit l'emmener à Londres, Lisa est consciente qu'un grand avenir s'offre à elle, et qu'elle doit vivre pour sa famille qui se sacrifie pour elle. Sauf que rien ne se passe comme prévu. Lisa échoue au 243 Willesden Lane, un foyer pour enfants dans une ville ravagée de la Seconde Guerre mondiale. 
A propos de l'auteur :  Née à Los Angeles, Mona Golabek est une artiste complète : pianiste reconnue, elle est également auteur et animatrice radio. C'est sa mère, Lisa Jura, une Autrichienne de confession juive, réfugiée à Londres pendant la Seconde Guerre Mondiale, qui est l'héroïne des Enfants de Willesden Lane. C'est elle aussi qui a transmis à Mona Golabek la passion de la musique. Fondatrice de l'organisation à but non lucratif "Hold On To Your Music", Mona Golabek a transmis le goût de la musique à ses enfants, eux aussi pianistes et violonistes.

Lisa Jura est une jeune Autrichienne lorsqu'elle est envoyée à Londres par l'intermédiaire d'un Kinderstransport. Ces trains étaient chargés, aux prémisses de la Seconde Guerre Mondiale, de transporter les enfants Juifs en Angleterre, là où ils auraient une chance de survivre. C'est à contre-coeur que Lisa quitte ses parents, sa soeur aînée Rosie et sa cadette Sonia. Sa maman lui a fait promettre de continuer à jouer du piano. Lisa a un don et est une formidable musicienne. Arrivée au 243 Willesden Lane, un foyer pour enfants, Lisa va découvrir l'entraide, la solidarité de tous ceux qui comme elle, sont loin de leur famille...

Les enfants de Willesden Lane est un témoignage émouvant et touchant de Mona Golabek, la fille de Lisa Jura qui retranscrit ici une partie de l'adolescence de sa maman. Après l'épisode poignant de la Nuit de Cristal, la famille Jura n'est plus en sécurité dans leur appartement de la Franzenbrückestrasse. C'est Lisa qui est choisie pour quitter la première l'Allemagne. On imagine le courage, la peur, les doutes, la tristesse et l'infinie inquiétude de cette jeune fille. Lorsqu'elle sera loin de sa famille et subissant les raids aériens à Londres, Lisa n'aura de cesse de continuer à jouer, de se donner à sa passion qu'est la musique. Mais elle fera tout et travaillera dur pour que sa soeur Sonia la rejoigne. Dans les moments les plus difficiles, Lisa va apporter un peu de douceur, d'espoir et de beauté à tous ceux qui l'écouteront. L'auteure a voulu nous raconter le pouvoir de l'amour d'une mère et le pouvoir d'une passion qui vous pousse à avancer, à combattre et à survivre. Le roman rappelle également que beaucoup d'Anglais ont protégé les enfants juifs, les ont recueilli et abrités, parfois dans des contextes dangereux. On s'en doute, le destin de Lisa Jura est exceptionnel, dramatique aussi, puisque, sans nouvelles de ses parents, elle comprendra qu'ils ont été envoyés au camp de concentration d'Auschwitz. A la fin de la Guerre, Lisa retrouvera ses soeurs et deviendra une grande pianiste. Les enfants de Willesden Lane est un récit magnifique, empreint de pudeur et de sobriété, tout en clamant l'amour, l'amitié et l'entraide.


Merci à toute l'équipe de Hachette.

Commentaires

  1. je l'ai lu aussi, c'est vrai qu'il est émouvant ce livre

    RépondreSupprimer
  2. Il m'attend dans la pile, celui-là! C'est pour bientôt!

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de le recevoir, mais je suis verte : épreuves non définitives sur feuilles A4... le truc totalement intransportable dans ton sac et ultra désagréable à lire dans ton lit...

    RépondreSupprimer
  4. Sur ma table de nuit, le pitch m'attire comme un aimant !!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr