Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Bleu Saphir... la suite de Rouge Rubis - Tome 2 La trilogie des Gemmes

0
Kerstin Gier

Milan
Collection Macadam
Traduit de l'allemand par Nelly Lemaire
Paru en Septembre 2011
374 pages
13,90 euros

Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Fantastique, Histoire, Généalogie

Quatrième de couverture : Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres.Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel.Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps. 

        J'avais bien aimé Rouge Rubis et j'ai tardé pour lire la suite Bleu Saphir d'une trilogie allemande nommée La trilogie des Gemmes. C'est un vrai plaisir de retrouver Gwendolyne et Gidéon, dont les sentiments ont beaucoup évolué et s'expriment par des baisers volés lorsqu'ils sont en mission dans le passé. Oh que c'est mignon! Mais sitôt revenus dans leur univers, Gidéon se fait distant, froid, faisant tourner la tête de Gwen. Côté intrigue, on avance aussi car Gwen, ayant plus ou moins accepté son destin, se pose beaucoup de questions sur la prophétie du Cercle des Douze, et tous les secrets autour du personnage énigmatique du Comte de Saint-Germain. Les Veilleurs tentent de collecter le sang de tous les voyageurs afin de refermer le cercle, mais ils n'ont toujours aucune emprise sur Lucas et Lucy, considérés comme des traîtres parce qu'ils ont volé le deuxième chronographe permettant de contrôler les sauts dans le temps. Pourquoi ont-ils fait ça ? Pourquoi s'en prennent-ils à Gidéon et Gwen ? 

L'ambiance est également très réussie avec ce poids des mystères, des mensonges et des dissimulations. Puis il y a la famille Montrose, notamment la cousine Charlotte, méprisante au possible. Elle se moque ouvertement de Gwendolyne, répétant sans cesse qu'elle va se planter dans sa mission. Gwen doit faire attention à qui elle donne sa confiance. Elle se méfie même d'un Gidéon lunatique et cache ses rendez-vous farfelus avec son grand-père. Le thème des voyages dans le temps est exploité finement, avec beaucoup de suspense, de révélations avec dans ce second tome, une note plus dense et sombre, presque étouffante. Sans oublier Xemerius, un petit démon qui se manifeste à Gwen, rendant les discussions amusantes et les situations cocasses. Il y a toujours ce brin d'humour (la scène du bal au XVIIIe siècle est excellente et fait rire!) qui rend le roman sympathique avec ses scènes parfois bien hilarantes, les bourdes imprévisibles de Gwen. J'aime sa spontanéité et bien que tout le monde la traite comme une nulle, une bonne à rien, une inculte, elle sait garder son honneur et la tête froide.

L'évolution psychologique de Gwendolyne est agréable à suivre. Elle est plus audacieuse et volontaire car en voulant l'exclure du véritable but de sa mission, les Veilleurs ne font qu'attiser sa curiosité. Aidée de Xemerius et de sa meilleure amie Leslie, Gwen va chercher par elle-même les réponses à ses questions pour découvrir la vérité. Le roman a un bon rythme et se lit bien avec une écriture fluide et attrayante, entre moments d'action, danger croissant, romance tourmentée entre nos deux héros, j'ai retrouvé tout ce qui m'avait plu dans le premier tome avec cette ambiance so british, bienséante et l'histoire prenante des voyages spatio-temporels... C'est bien le cliffhanger très prometteur qui donnera toute l'envie et l'impatience de lire Vert Emeraude. Il y a encore quelques détails qui m'échappent. Autant dire que j'ai hâte de lire le dernier tome pour connaître la vérité sur le Cercle des Douze!


Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr