Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Lecture VO en cours

Lecture VO en cours

Coup de coeur

Coup de coeur

Lecture en cours

Lecture en cours

Attraction mortelle

0
Lucy Christopher

Gallimard Jeunesse
Collection Scripto
Traduit de l'anglais par Julie Lopez
Paru en Novembre 2014
400 pages
17,90 euros

Roman ados à partir de 15 ans
Thèmes : Suspense, Thriller, Société

Quatrième de couverture : Le père d'Emily est accusé d'avoir tué une jeune fille dans les bois de Darkwood, juste derrière leur maison. Convaincue de son innocence, Emily est déterminée à découvrir ce qui s'est vraiment passé cette nuit-là. Damon en sait plus qu'il ne le dit sur les derniers moments d'Ashlee, sa petite amie, la victime. Emily et Damon peuvent-ils s'aider pour traquer la vérité ?


Après l'excellent Lettre à mon ravisseur, Lucy Christopher revient avec un thriller psychologique angoissant et déroutant, ayant pour fond la forêt et ses obscurs recoins. Le père d'Emily, ancien soldat qui souffre de stress post-traumatique, est accusé d'avoir assassiné une adolescente dans les bois de Darkwood. Pourtant, sa fille refuse de croire à sa culpabilité. Elle tente de reconstituer le parcours d'Ashley et pour cela elle va s'allier avec Damon. Qu'est-ce qui s'est réellement passé cette nuit-là ?

Dans Lettre à mon ravisseur, le désert était le théâtre naturel d'un thriller haletant. A ce propos : "Le désert australien est ici le lieu du drame psychologique, à la fois prison humaine, isolement forcé mais magnifique par sa faune et sa flore. De très belles descriptions du bush sont à l'oeuvre et donnent au roman sa dimension photographique. C'est d'ailleurs très déroutant car psychologiquement, le désert est source d'angoisse et visuellement il est de toute beauté, hors du monde presque magique."

Dans Attraction mortelle, c'est la forêt qui est le nouveau lieu de l'action, du suspense, du danger, nouveau théâtre chargé d'angoisses, de mystères, d'obscurité avec tout ce qu'il a de fantastique et d'envoûtant. D'ailleurs le lecteur est happé par cette atmosphère particulière : les feuilles qui crissent sous les pas d'un inconnu, le vent qui bruisse donnant des frissons, les arbres... l'impression incessante qu'on nous observe, le silence oppressant. Parfois j'ai pensé au conte du Chaperon Rouge, le loup cherchant et traquant sa proie. Lucy Christopher joue avec les registres, les mêlant si subtilement que parfois on frôle le paranormal avec cette histoire de traque, de loup, de Royaume des Fées. Petit à petit, la réalité prend forme et dessine une intrigue bien plus complexe, en lien avec des jeux dangereux que pratiquent certains adolescents la nuit.

Les voix alternées d'Emily et de Damon (le petit ami d'Ashley) racontent la progression de leur enquête, formulant leurs pensées, leurs doutes, leurs questionnements. Lucy Christopher évoquent ainsi efficacement les dérives adolescentes : drogue, alcool, sexe, sensations fortes qui se retrouvent au coeur du drame. J'ai adoré ce mélange thriller psychologique et frissons qui nous fait perdre les pédales car il sera très difficile de connaître la vérité avant la fin du livre : qui a tué Ashley ? Paranormal, accident, traque meurtrière, quelle sombre histoire se dévoile au crépuscule des bois ? 
En parallèle de l'enquête, la relation entre Emily et Damon est explosive et extrêmement sensuelle. Damon déteste Emily mais il est très attiré par elle. Réciproquement Emily cherche à défendre son père et est déjà très amoureuse de celui qui le hait et l'accuse. Il est très prenant de lire du Lucy Christopher car elle excelle dans la description d'un lieu qui, personnage à part entière apporte beaucoup à l'intrigue. Tout comme le bush australien de son 1er roman, les bois de Darkwood nous enchantent, surprennent et déroutent...on voyage en même temps qu'on tremble et qu'on appréhende avec tension et adrénaline toute l'intensité du récit. J'ai adoré!

 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr