Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Scrooge Un chant de Noël - Collection Mille bulles de l'école des loisirs

0
Rodolphe
Dessin Estelle Meyrand

Ecole des Loisirs
Collection Mille bulles
D'après l'oeuvre de Dickens
Paru en Septembre 2014
48 pages
6 euros

BD Jeunesse dès 7 ans

Résumé de l'éditeur : Londres, un 24 décembre 18…  Toute la ville s’apprête à fêter Noël… sauf Ebenezer Scrooge, un prêteur sur gages connu pour son avarice et son coeur de pierre. Le vieil homme tyrannise Bob, son employé, méprise son neveu et ignore la misère qui l’environne. Mais pour Scrooge, cette nuit de Noël ne ressemblera à aucune autre. Le fantôme de Marley, son ancien associé mort sept ans plus tôt, vient le visiter. Condamné à errer jusqu’à la fin des temps pour expier son avarice et sa dureté de coeur, Marley le prévient : – Si tu continues comme ça, Ebenezer, c’est aussi l’enfer qui t’attend !  Scrooge et le fantôme de Marley vont alors passer cette nuit de Noël à errer dans la ville, ils vont se replonger dans le passé d’Ebenezer et se projeter dans les années à venir. Effaré, Scrooge réalise que, s’il n’aime personne, personne ne l’aime non plus et que nul ne le regrettera. À son réveil, Scrooge ne sait plus s’il a ou non rêvé. Ce qu’il sait en revanche, c’est qu’il doit changer de vie ! Et vite !


Le conte de Noël mettant en scène l'horrible Mr Scrooge est un de mes contes préférés de Dickens en cette période de fêtes. Une touche de fantastique avec l'apparition d'un spectre, beaucoup de bons sentiments prônant les valeurs d'amitié, de solidarité et de partage qui nous rappellent que Noël est avant tout une fête familiale et amicale où l'on aime offrir et apporter de la joie à ceux qui n'ont pas toujours cette chance. Ce qui m'a séduite dans cette bande dessinée c'est son graphisme. Côté scénario l'essentiel de l'oeuvre est là, hormis une petite liberté qu'a prise l'auteur à savoir non pas la présence de trois fantômes (le passé, le présent et le futur) mais seulement d'un fantôme en la personne du défunt associé et ancien ami de Scrooge. 

Ce sont bien les très jolies illustrations d'Estelle Meyrand qui m'ont convaincu. L'ambiance chaleureuse d'un Noël anglais est là, à travers des dessins tendres, aux traits fins et doux et aux teintes orangés, ocres, jaunes avec de nombreux détails à observer. Mais dès lors qu'apparaît le personnage principal, le rabat-joie Scrooge, tout n'est que couleurs sombres et ternes pour mieux représenter son coeur grisâtre et méchant. Le contraste de ces deux ambiances est un choix judicieux car il accompagne l'histoire et aide à la compréhension de ce personnage devenu égoïste, aigri et qui se fout de la pauvreté, de la misère des gens autour de lui. Les dessins d'Estelle Meyrand sont chouettes et me rappellent la délicatesse d'un crayonné de Geneviève Godbout. C'est une super idée de revisiter ce conte traditionnel en bande dessinée. Cela lui apporte un côté moderne et actuel qui séduira notamment les jeunes et même ceux, chez qui trop de texte rebute. J'aime particulièrement les dessins des boutiques, des rues victoriennes du Londres du XIXeme siècle, la décoration...l'ambiance conviviale et festive est là. Cette version en bande dessinée vraiment réussie montre bien que ce conte de Noël de Dickens reste atemporel et s'adapte à tous les genres. On ne se lasse pas de le relire et de le redécouvrir...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr