Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Une nuit pas comme les autres

0
Frédéric Speisser
Catherine Rohé

Le Verger éditeur
Paru en Novembre 2014
44 pages
7 euros

Quatrième de couverture : Depuis toutes ces années, cela devait bien arriver: la veille de Noël, le père Noël est malade ! Il décide de demander à son fils, Alexandre, de le remplacer. Mais Alexandre n’est pas tout à fait un jeune homme comme les autres : il est sourd. Parviendra-t-il, malgré son handicap, à assumer une telle responsabilité ? Pour surmonter les obstacles, il lui faudra de l’aide, de la compréhension, et l’amour d’une jeune fille. Une histoire touchante, pour sourds et moins sourds...qui se termine par une belle victoire sur une différence invisible, mais néanmoins lourde à vivre. Pour adultes et adolescents. 
A propos des auteurs :  Frédéric Speisser est sourd. Catherine Rohé est malentendante. Leur amitié et leur volonté de créer un pont de communication entre sourds et entendants les a amenés à écrire ce conte pour sensibiliser chacun à la nature réelle de cette différence.

Sous-titré "Un conte pour s'entendre", Une nuit pas comme les autres est un conte délicat, court mais important pour le message qu'il délivre. C'est un conte de Noël de texte facilement abordable pour adolescents et plus jeunes, qui évoque, en toute simplicité, en toute sobriété, sans pathos, la différence dite invisible, celle de la surdité et le difficile thème de l'intégration lorsqu'on est atteint de ce handicap. Sébastien doit remplacer son père malade et effectuer pour la première fois la tournée des cadeaux aux enfants parisiens. Il est excité et heureux que son père, en toute confiance lui confie cette tâche. Comment Sébastien va-t-il s'y prendre ? Arrivera-t-il à combler les enfants ?

Une nuit pas comme les autres est un conte moderne qui met en scène un adolescent de 16 ans sourd. S'il appréhende sa rencontre avec les enfants parisiens, il est aussi plein d'entrain, d'énergie communicative et de joie. C'est un véritable challenge pour lui : apporter du bonheur et offrir les cadeaux aux enfants. Jusqu'ici il était habitué à sa petite maison d'Alaska, à ses parents, et il aidait son père à la confection des cadeaux. C'est la première fois qu'il entreprend un voyage aussi loin. Pourtant rien ne se passe comme il l'avait imaginé, ni comme il l'avait espéré. Face à son handicap, il ne rencontre qu'incompréhension, colère et regard méfiant. Ce conte nous parle alors de la difficulté d'accepter sa différence et surtout de la manière de l'accueillir, de la vivre pour mieux la surmonter. Mais comme dans tous les contes, le héros n'est jamais seul et il croise Elodie, une jeune femme tolérante qui a soif de bonté et de connaissance. Elle lui proposera un drôle de marché, que Sébastien ne pourra refuser...

J'ai bien aimé cette manière de raconter les choses, de poser les bases d'un héros sourd qui communique avec la langue des signes. Les auteurs ont voulu nous montrer à travers cette histoire touchante, le lien que l'on peut créer entre sourds et entendants, un lien dénué de tout jugement, de tout éloignement et fondé sur la communication et le respect de la différence. Le conte a ses ingrédients de base (qui sont ici un prétexte pour l'histoire) avec le Père Noël, Royal le fidèle renne, le traîneau... la nouveauté est d'y introduire un héros handicapé. Une nuit pas comme les autres est une petite lecture à tenter, pour nous faire comprendre, adultes comme adolescents, que la surdité n'est pas un obstacle au partage et à l'amitié... mais bien au contraire, cette difficulté peut devenir un pas de plus vers le dialogue et l'échange. Et le fait que ce conte soit placé sous le signe des fêtes de Noël est d'ailleurs très significatif car quelle période est mieux placée pour s'ouvrir aux autres et s'entendre...dans le sens du "bien s'entendre"...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr