Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

L'Héritage d'Anna

2
Jostein Gaarder

Seuil 
Traduit du norvégien par Céline Romand-Monnier
Paru en Février 2015
228 pages
14 euros

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Philosophie, Ecologie, Société

Quatrième de couverture : Anna, 16 ans, vit aujourd'hui en Norvège, au milieu d'une nature préservée et idyllique. Mais quand elle s'endort, elle devient Nova, sa propre arrière-petite-fille. Et découvre un monde asséché où la plupart des espèces naturelles ont été éradiquées par la folie consumériste des hommes. Alertée par ces rêves étranges, Anna n'a plus qu'une obsession : trouver le moyen d'influencer le présent pour garantir à Nova un avenir meilleur et, surtout, plus vert.


L'Héritage d'Anna est un ovni littéraire, un roman dont on a peu l'habitude de lire tellement on est loin des séries actuelles, du genre Young Adult. Cette fable présentée comme un plaidoyer pour la protection du climat et de l'environnement m'a déconcerté à plus d'un titre. D'abord pour l'héroïne, qui pourrait passer pour une illuminée, une originale tant à 16 ans elle a une conscience aigüe pour la préservation de la nature et des dangers inhérents au changement de climat. Elle d'une maturité et d'une responsabilité qui dépayse, étonne et surprend. Elle a une peur monstrueuse du réchauffement climatique, monte une organisation écologique avec son petit ami, va voir un psychiatre alors qu'elle fait d'étranges rêves où elle communique avec son arrière petite fille dans une génération future dont la Terre a été dévasté par des catastrophes naturelles. Elle souhaite équilibrer les choses, pour laisser aux prochaines générations un avenir meilleur et plus respectueux de la nature.

Ce roman nous parle de l'homme, de la surconsommation, de notre égoïsme, de recyclage, de pollution...et le fil conducteur ce sont ces rêves qui guident la jeune fille dans le présent. Parsemé de ci de là de quelques paragraphes et de citations philosophiques, issus d'essais scientifiques, l'auteur nous invite à réfléchir sur "qu'est-ce que le monde ? l'Univers ? Que faut-il faire ?" ... j'ai trouvé le récit trop direct, sans subtilité et le côté "science-fiction" est bien trop peu exploité. Ce qui m'a gêné dans ce roman c'est surtout qu'il n'y a rien de romanesque, ça manque d'émotions, de fantaisie, tout est trop sérieux...voire avec un ton de reproche envers notre génération. Le propos se veut néanmoins optimiste et plein d'espoir car Anna, intelligente, déterminée, tout en sensibilité désire changer les choses à son échelle. Roman pour une prise de conscience, je pense que L'Héritage d'Anna aurait gagner en fraîcheur si les choses étaient moins surexposées. Il en ressort un drôle de conte contemporain, engagé, dont la difficulté littéraire et de compréhension pourraient en décourager certains.

Commentaires

  1. En voyant le nom de J. Gaarder, j'étais super motivée ! J'avais beaucoup aimé ses premiers romans comme le mystère de la patience ou Maya. Mais la fable écolo, c'est vraiment pas un sujet tentant !

    RépondreSupprimer
  2. J'aimais beaucoup les romans de Jostein Gaarder quand j'étais plus jeune, je n'en ai pas lu depuis quelques années alors je suis bien tentée par celui-là.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr