Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Les 100 - Tome 3 - Retour ♥ ♥ ♥

1
Kass Morgan

Robert Laffont
Collection R
Traduit de l'anglais par Frédérique Fraisse
Paru en Mars 2015
360 pages
17,90 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Science-Fiction, Terre, Humanité, Survie

♥ ♥ ♥

Quatrième de couverture : Survivre Le manque d'oxygène à bord de la Colonie a déclenché une panique meurtrière. Seuls les plus chanceux ont pu emprunter les dernières navettes partant en direction de la Terre. Aimer Cette nouvelle apocalypse plonge les 100 dans l'angoisse : qui parmi leurs proches a survécu à l'atterrissage ? Les retrouveront-ils à temps ? Manipuler Bien décidé à conserver le pouvoir, le vice-chancelier n'hésitera pas à faire taire quiconque tentera de lui résister. Combattre Prêts à tout pour garder leur nouvelle liberté, Clarke, Bellamy, Wells et Glass devront chacun affronter leur destin pour sauver leur idéal. L'ultime compte à rebours a commencé.

A propos du Tome 2 21ème jour : "Ce que j'aime particulièrement dans Les 100 c'est cette intrigue pleine d'humanité, ces personnages attachants que l'on suit, grâce à l'alternance des voix dans chaque chapitre. Dans un climat de tension, dans un environnement empreint à la science-fiction, l'auteure traite d'un sujet complexe et étonnamment réaliste : l'Autre ou comment composer avec la présence d'autrui qui lui aussi est doté d'intelligence, d'enjeux propres et de sentiments. Un autre que nous, qui est comme nous. L'intrigue des Nés-Terre, de l'ennemi caché, des premiers visiteurs rend la lecture intense et vibrante."


Whaouh! Et bien Retour conclut brillamment une série coup de coeur, un tour de force de me faire autant aimer un roman classé dans la SF. On commence avec le tome 3 là où s'était arrêté 21e jour, à savoir lorsque les capsules entrent dans l'atmosphère de la Terre. Sous les yeux ébahis et inquiets des 100 survivants, ils assistent impuissants à l'atterrissage d'urgence des capsules. La situation à bord de la Colonie est devenue tellement critique et instable, que l'évacuation était inévitable. Beaucoup sont restés dans l'espace. Pour les plus chanceux, comme Glass et Luke, ils ont pu trouver une place dans l'une des capsules, laissant bien des morts, des condamnés derrière eux. Malgré la perte et la douleur, lorsque Glass s'éveille sur Terre, tout semble différent, positif comme une nouvelle chance de vivre enfin libres. Un renouveau dont ils avaient besoin. Clarke et Wells ont vite organisé les secours et se rendent sur le site du crash. Bien que Clarke soit obnubilée par la recherche de ses parents, toujours vivants, quelque part sur Terre, elle s'adonne corps et âme à soigner les blessés. Wells est plutôt inquiet et suspicieux car l'arrivée du Vice-Chancelier parmi les rescapés risque de compromettre tout ce que les 100 ont construit de bon et de bien sur Terre. Bellamy est contraint de se cacher car on lui reproche toujours le crime qu'il a commis. Il reste en retrait, observe mais n'en demeure pas moins agité. La présence du Vice-Chancelier change la donne. Il a soif de pouvoir et souhaite réformer les règles telles qu'elles étaient à bord de la Colonie, sans se préoccuper des contraintes locales, notamment le groupe ennemi des Nés-Terre. Pire, alors qu'on avait promis aux 100 l'impunité, le pardon et la rédemption pour leurs délits, le Vice-Chancelier les traite comme des criminels, et projette même de faire exécuter Bellamy par Luke...

L'action déferle dans ce dernier tome et pour cause, l'auteur doit conclure sa saga. Il se passe beaucoup de choses et l'alternance des points de vue rend bien compte de ce climat propice au suspense et à la tension. Clarke, Bellamy, Wells, Glass doivent faire des choix difficiles et ici le thème de la communauté, du sentiment d'appartenance est encore bien plus fort face à l'injustice du Vice-Chancelier. Rhodes ne connaît rien à la Terre, ne cherche pas à comprendre ce qu'a crée Wells et Clarke pour leur survie. Il entend tout diriger sans prendre en compte les conseils de Wells. Autrement dit, il considère que la Terre est une nouvelle colonie qu'il faut dompter, sans tenir compte des Nés-Terre, des traditions locales. Pas de doute, ce dernier opus répond à nos attentes, à nos questions et nous tient en haleine comme jamais. Sentiments, émotions, fuite, combat pour la liberté, amour, rebondissements, dangers, tout y est sans exception. L'écriture est efficace, parfaitement maîtrisée, ce qui en fait un pur divertissement. Il me tarde de découvrir la série TV tellement les romans m'ont plu. 

Mon coup de coeur se confirme. Entre dystopie et science-fiction, j'ai été totalement embarquée tellement c'est bien écrit, bourré d'ingrédients surprenants et addictifs. Je sais bien que l'on se répète toujours un peu. Alors comment vous convaincre de lire cette série ? Pour ses personnages attachants, qui évoluent, qui portent un regard nouveau et frais sur la Terre, pour leurs liens qui se renforcent au gré des épreuves, pour le décor, pour les nombreux thèmes abordés, pour son rythme impeccable et surtout pour sa cohérence : aucune longueur, aucun ennui, les réponses à nos questions. C'est du pur plaisir!

Commentaires

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr