Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Chroniques BD : Coeur de pierre - L'homme montagne

1
Delcourt Jeunesse

Coeur de pierre
Séverine Gauthier
Jérémie Almanza
Paru en Avril 2013
32 p - 9,95 euros

"Il est né avec un coeur de pierre, elle, avec un coeur d'artichaut."

Coeur de pierre est un conte philosophique et poétique qui raconte l'histoire tragique d'un amour impossible. Un garçon né avec un coeur de pierre ne peut ni aimer, ni sourire, ni ressentir d'émotions. Il rencontre une jeune fille qui elle, a un coeur d'artichaut (le jeu de mot est symbolique et évocateur), prêt à aimer et tomber amoureuse. Se laissant porter au gré des élans de son coeur, elle attend désespérément le garçon au coeur de pierre en lui offrant chaque jour des feuilles de son coeur. Remplie d'attentions et d'affection pour lui, elle comprend qu'il ne pourra jamais lui rendre ce qu'elle attend... On ressort de cette bande dessinée, à la fois émerveillés par les planches magnifiques et envoûtantes de Jérémie Almanza et peinés par ce récit doux-amer et terriblement mélancolique. Bien que la tonalité de ce conte soit sombre et triste, les illustrations sont incroyablement lumineuses, avec des jeux de clair-obscur, des nuances éclatantes de couleurs automnales nous plongeant dans une lecture contemplative. La fin n'est pas heureuse pour tous les personnages et d'ailleurs le début rappelle Aristide broie du noir, du même duo avec cet ancrage profond dans la solitude, le chagrin et la noirceur. On échappe pas à l'atmosphère sombre burtonienne et à l'onirisme qui se dégage des dessins tout en contrastes. Un conte sublime, magique qui nous parle d'amour mais aussi de ce que l'on nous transmet ou pas pour apprendre, comprendre et accepter les sentiments. 




L'homme montagne
Séverine Gauthier
Amélie Fléchais
Paru en Mars 2015
40p - 10,95 euros

Grand-père et l'enfant aiment voyager. Ensemble, ils ont parcouru le monde. Mais grand-père ne peut plus avancer, les montagnes qui ont poussé sur son dos tout au long de sa vie sont devenues trop lourdes aujourd'hui. Même le vent ne peut plus le porter. Alors l'enfant ira chercher le vent le plus puissant, celui qui peut soulever les montagnes. Ainsi commencera pour lui le plus grand des voyages. 


L'homme montagne est un conte onirique d'une sensibilité touchante et poignante...qui m'a valu d'être émue jusqu'aux larmes tellement le récit de ce petit garçon qui brave tempêtes, vents et neige pour aider son grand-père à entamer son ultime voyage. Les dessins d'Amélie Fléchais (que j'adore suite au coup de coeur pour Le Petit Loup Rouge) participent à la réussite de cette belle BD par leur pouvoir d'évasion et d'immersion. Les décors, les paysages d'hiver et de nature sont sublimes avec des couleurs magnifiques, lumineuses et d'une clarté saisissante. Le texte est chargé de symbolisme et de mélancolie...la fin m'a bouleversé. Malgré les épreuves à affronter, le garçon courageux est motivé par l'amour et l'affection mais aussi ses questions sur le monde nous offrant une sorte de conte d'apprentissage aux accents évocateurs. Le rythme du récit, parsemé de dialogues oniriques et existentiels est volontiers lent pour nous permettre la méditation nécessaire. 

L'essentiel est suggéré et l'émotion est palpable grâce à une tonalité intimiste, dans le coeur et l'âme du petit garçon qui fait son chemin tout en douceur vers le deuil, l'acceptation de la disparition d'un être cher. Mais L'homme montagne c'est aussi la force des racines, c'est l'importance de ses origines et de se construire en tant qu'être. Aussi bien que par son texte que par ses illustrations, L'homme montagne est plein de délicatesse, de tendresse, riche en niveaux de lecture. S'adressant à tous les âges, les plus jeunes y verront une formidable aventure et les adultes y liront et comprendront d'autres choses plus profondes.  Un conte subtil, sensible, intelligent, plein d'inventivité aux illustrations magiques et captivantes, entre quête initiatique et découverte d'un monde souvent porteur d'espoir. 



 
 

Commentaires

  1. Deux pépites, deux livre à chérir et à offrir...! J'adore !

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr