Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Ce que toujours veut dire

0
Lexa Hillyer

Gallimard Jeunesse
Collection Scripto
Traduit de l'anglais par Julie Lopez
Paru en Septembre 2015
400 pages
16,50 euros

Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Amitié, Adolescence, Amour

Résumé de l'éditeur : Avant, Joy, Tali, Luce et Zoe étaient les meilleures amies du monde.
Aujourd'hui, elles se parlent à peine... Jusqu'à ce que le flash fatidique d'un Photomaton les ramène toutes les quatre dans le passé, à l'été de leurs quinze ans, l'été où tout à changé.
Premiers baisers, bains de minuit, feux de joie près du lac: cet été parfait où tout a basculé.
Une chance inespérée de remettre en question leur vie, leurs choix. Prendre de nouvelles décisions, mettre en lumière un terrible secret, et sauver leur amitié.
Tous les étés ont une fin, mais celui-ci les changera pour toujours.
Pour toutes les fans de «Quatre filles et un jean» et les autres, un roman sur l'amitié et la découverte de soi. Lumineux et plein d'émotion, pimenté d'humour... et de magie.
 
J'avoue être partagée pour ce nouveau Scripto de la rentrée. Amitié, émotion, magie nous dit-on dans la quatrième de couverture...pourtant j'ai trouvé l'intrigue peu originale. L'idée de base était drôlement sympa et avait tout pour me plaire : quatre adolescentes étaient les meilleures amies du monde. Elles ont 17 ans...aujourd'hui elles se sont éloignées, chacune aspirant à leurs occupations. Jusqu'à l'été de leurs 15 ans, rien n'aurait pu les séparer. Elles se retrouvent cet été au camp de vacances du lac Okahatchee dont la légende dit que chaque année il se produit quelque chose d'inexplicable, de magique. C'est là, pendant la soirée de clôture que les quatre jeunes filles se retrouvent dans un photomaton...qui les ramène deux ans en arrière. Les voilà revenues dans le passé...
 
Ce que toujours veut dire c'est l'idée de la seconde chance...imaginez vous pouvoir revenir en arrière et recommencer certains faits et gestes. Que changeriez-vous ? Dans ce roman, les quatre héroïnes n'ont pas retenu la leçon et j'avoue que cela m'a énervé. De roman d'apprentissage, finalement on passe dans un roman pour adolescents où les héroïnes reproduisent les mêmes schémas, restent assez superficielles et égoïstes, engoncées dans leurs envies respectives, sans forcément dialoguer. Malgré quelques filons prévisibles, la fin tire son épingle du jeu en apportant une dose d'intensité. Mais j'avoue m'être ennuyée par moments et avoir tourné les pages sans réelle motivation. On est loin d'un bon John Green où la fougue adolescente est passionnante et source de passions ou de la sensibilité d'un Jandy Nelson. Un avis en demi-teinte donc car il est assez rare pour ma part, d'être déçue par un Scripto.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr