Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

The Revolution of Ivy

0
Amy Engel

LUMEN
Traduit de l'anglais par Anaïs Goacolou
Paru en Novembre 2015
336 pages
15 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Dystopie, Survival, Thriller

Quatrième de couverture : J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime. Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin. Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ? Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

A propos de The Book of Ivy
"Tiraillée entre loyauté, amour filial et sentiments amoureux, Ivy réfléchit, se torture, a des doutes. A la fin, elle prend une décision qui m'a bouleversé et déchiré tellement c'est beau et juste. Les dernières lignes m'ont complètement bluffée. J'ai hurlé de frustration! Vite vite la suite!! The Book of Ivy est bien plus qu'un roman dystopique, il montre les rouages de la politique, de ce qu'une famille peut faire par esprit de vengeance. Roman de réflexion haletant, la relation entre les deux héros est exceptionnelle, à la fois pertinente, intelligente et sensible. J'en ai fais un coup de coeur!"

ENFIN! Je l'ai lu! Enfin j'ai pu connaître la suite du sort d'Ivy. The Revolution of Ivy nous plonge au-delà de la barrière de Westfall. L'ambiance est tellement mystérieuse et pleine de suspense qu'elle me rappelle La forêt des damnés et Rivage mortel (autre série post-apocalyptique) parce qu'Ivy ne sait pas où elle va, et surtout elle ne sait pas à quoi s'attendre. Nous, lecteurs, nous savons qu'elle se trouve dans un univers hostile sans connaître réellement la teneur et l'ampleur du danger. C'est angoissant et stressant au possible. Très vite, les chapitres s'enchaînent et Ivy affronte un nouveau groupe de survivants. Tous ont été bannis de Westfall, d'autres viennent de villes reformées. Au-delà de la barrière, peu importe qu'elle soit une Westfall ou une Lattimer, elle est Ivy et doit apprendre à tout reconstruire après avoir perdu son amour, sa famille, ses repères. L'entrée dans ce second tome est donc assez abrupte, simple, directe, sans fioritures. Ivy lâche la barrière et s'enfonce pour d'autres aventures pleines de suspense. 

La première partie du roman est émotionnellement prenante, avec une tension palpable qui nous fait tourner les pages avidement, dans une ambiance parfaite et maîtrisée d'un thriller "survival" où l'intensité psychologique l'emporte sur l'intrigue. Le lecteur est à ce niveau là comblé, lisant avec le coeur serré, la respiration haletante et une sensation d'urgence et d'appréhension. C'est carrément génial et addictif !
L'auteure est ensuite tombée dans le piège des retrouvailles. Il fallait bien faire avancer l'intrigue et Bishop arrive dans la forêt. Son amour pour Ivy l'a poussé à suivre ses traces. Et là, malheureusement l'auteur nous gratifie d'une Ivy agaçante, qui ne sait pas ce qu'elle veut, est ambigüe et compliquée. Bref c'est un peu le chaos dans sa tête et on pourrait la comprendre si elle n'avait pas à ses côtés Bishop. Or il est là pour elle, est revenu pour elle et ne demande qu'à l'aider, à avancer et à voir l'avenir, leur avenir en tant que couple. Elle a du mal à accepter sa main tendue et franchement je ne comprend pas pourquoi. J'ai trouvé quelques longueurs à ces états d'âme. Puis vient le final... et heureusement il est à la hauteur de mes attentes parce que tout simplement, je ne m'y attendais pas !

Je suis restée scotchée à mon livre, sans lâcher les pages, lisant frénétiquement. Tout se précipite dans un drame inévitable qui vient mettre fin aux complots politiques, aux sentiments stériles de vengeance et de violence et aux trahisons meurtrières. Les toutes dernières lignes de The Revolution of Ivy m'ont ému et en refermant le roman, j'ai eu le sentiment d'une saga parfaite, achevée, accomplie et différente, laissant un espoir lumineux et magique. En refermant le livre, un frisson m'a parcouru et je me suis dit "ça c'est du young adult !"

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr