Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

SHADOWLAND - Tome 1

1
Kate Brian

Bayard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Pascale Jusforgues
Paru en Avril 2016
355 pages
15,90 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Thriller, Meurtre, Fantastique

Quatrième de couverture :  J'ai ouvert les yeux, et le décor familier de ma chambre s'est précisé peu à peu. C'est alors que j'ai eu un sursaut. J'aurais juré que je n'avais pas fait mon lit ce matin. Pourtant, il était impeccablement fait, les oreillers bien gonflés et les draps pliés au carré, comme à l'hôpital. Et sur le dessus-de-lit en patchwork, une rose rouge. Sur le coup j'ai cru que c'était Christopher qui l'avait déposée en douce. Une petite carte blanche était glissée sous la tige hérissée d'épines. A sa vue, une boule d'angoisse m'a obstrué la gorge. D'une écriture que je ne connaissais que trop bien, les quatre mots suivants, soulignés trois fois, s'étalaient en lettres majuscules : ON SE RETROUVERA BIENTOT.

Dès le premier chapitre de Shadowland, Kate Brian rentre dans le vif du sujet et je vous met au défi de lâcher ce livre avant d'en connaître la fin. J'écris mon article à chaud car j'ai fini cette lecture hier et quand j'ai lu la dernière page du roman, j'ai crié!! Si si!! Véridique! Je suis scotchée. Soit j'ai rien compris, soit je suis carrément bluffée... en tout cas la très bonne surprise est là mais je ne sais pas encore si c'est un coup de coeur! Shadowland est une nouvelle trilogie de thriller qui dans le premier tome, met en scène Rory Miller, 13 ans, rentrant du collège par les bois. C'est là qu'elle est interceptée par son professeur de maths, Mr Steven Nell qui l'agresse violemment et essaie de la tuer!! In extremis elle réussit à s'enfuir. Chez elle, le FBI débarque et elle apprend que Steven Nell n'est autre que Roger Krauss, un serial killer qui a traqué et tué 14 adolescentes. Et ce n'est pas tout, Rory est sa proie et il la traquera jusqu'au bout du monde. Il ne la lâchera pas tant qu'il ne l'aura pas tué elle et sa famille...

Voilà, je vous l'ai dit, dès le premier chapitre, l'auteur nous percute de plein fouet. Et l'intrigue se poursuit entre enquête policière, thriller fantastique et fuite effrénée... Dans le cadre d'un programme de protection des victimes, Rory et sa famille sont envoyés à Jupiner Landing, une île tranquille et sûre. Mais Rory a des flashes, des pressentiments, des visions, des cauchemars qui lui font penser que le tueur a retrouvé sa trace... Punaise, rien que de vous en parler, ça me refait flipper!! Je ne vous en dis pas plus parce qu'il faut absolument faire l'expérience de lire ce bouquin haletant, prenant, au rythme addictif et stressant. Il n'y a pas de temps mort sauf lorsque Rory et sa soeur rencontre d'autres jeunes et habitants de l'île...à Rory tout lui paraît étrange et il y a comme un malaise. Même le lecteur ne le ressent pas parce qu'il croit avoir affaire à une intrigue qui relève du pur thriller...et ce n'est qu'en prenant connaissance de la phrase de la fin que l'on comprend tout le roman d'une autre manière. C'est juste incroyable et c'est rare de mener en bateau son lecteur d'une manière aussi habile et efficace. Résultat : ça m'a trotté dans la tête en pleine nuit et j'ai repensé au déroulement du récit à la lumière de cette révélation. Shadowland en devient un thriller fantastique qui jongle diablement entre rêve et réalité... Une histoire bluffante, envoûtante, sombre et onirique... J'ai A-DO-RE!!!
 

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout ce livre avant de lire ta chronique et c’est vrai que tu m'a donné très envie. La couverture aussi me séduit pas mal. Après j'ai juste un peu peur par rapport à l'âge du personnage principal mais je pense que je me lancerais dan cette lecture.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr