Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Harry Potter et l'Enfant Maudit - Parties Un et Deux ♥ ♥ ♥

2
D'après une nouvelle histoire originale de J.K. Rowling
John Tiffany & Jack Thorne
Une pièce de théâtre de Jack Thorne

Gallimard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Jean-François Ménard 
Octobre 2016
340 pages
21 euros

Théâtre à partir de 12 ans
Thèmes : Magie, Prophétie, Fantasy

Quatrième de couverture : Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.


Pour les fans d'Harry Potter, la saga aura toujours un lien particulier, spécial, unique entre le lecteur et les personnages instaurant parfois une relation complice, d'affection sincère et inoubliable. C'est en lisant et découvrant Harry Potter que je suis tombée amoureuse de la littérature de jeunesse. Cela a été une véritable révélation, une passion qui dure depuis 2006. Deux ans après ma lecture de la saga, j'ai souhaité ouvrir le blog pour partager toutes les autres lectures et coups de coeur de cet univers. C'est pourquoi je n'ai jamais chroniqué les livres, seulement le premier tome que j'ai relu. Depuis, j'ai fait du chemin, vu et lu d'autres romans, mais Harry Potter a toujours une résonnance importante à mes yeux et dans mon coeur de lectrice. J'ai versé ma larme lorsque j'ai refermé les dernières pages de Harry Potter et les Reliques de la Mort. J'avais l'impression de dire au revoir à une famille tellement j'ai aimé Harry, Hermione, Ron et souffert, ri, aimé, pleuré avec eux. Aussi je ne me serais pas attendue à une suite... Et heureusement car Harry Potter et l'Enfant Maudit n'est pas vraiment une suite, mais plutôt un spin-off, une huitième histoire qui a bien son originalité propre. On retrouve Harry dix-neuf ans plus tard, père de famille, marié à Ginny Weasley et travaillant au Ministère de la Magie. C'est son fils Albus Severus Potter qui va désormais suivre les pas de son père et découvrir Poudlard, l'école de magie. Toutefois, être Harry n'a jamais été facile, être son fils et subir le poids de l'héritage familial ne l'est pas non plus...

C'est dans la forme d'une pièce de théâtre qu'Harry Potter nous revient, plus brillant que jamais, plus exceptionnel et puissant à travers une mise en scène qui à la lecture de l'oeuvre, est une forme d'expression incroyablement vivante et époustouflante. J'étais intriguée et curieuse de voir comment le théâtre allait pouvoir retranscrire toute l'intensité de cet univers imaginaire. Grâce aux détails donnés sur les décors, l'ambiance, la mise en scène des effets spéciaux, on imagine sans mal toute la dimension visuelle, la portée scénographique de l'histoire, apportant ainsi un dynamisme nouveau aux personnages, à leur jeu d'acteurs. Ca doit être sublime à voir ! On retrouve Ron, Hermione, Ginny, Harry, Drago Malefoy et leurs enfants. Dès la première page, la magie agit, nous replongeant dans le mystère, le merveilleux, les émotions aussi fortes qu'ont pu provoqué les précédents livres. 

J'avais un peu peur avant de commencer Harry Potter et l'Enfant Maudit : peur du buzz marketing, peur que cette histoire vienne dénaturer l'oeuvre initiale. J'ai un côté puriste qui parfois rechigne à lire des suites, des spin-off alors qu'à mes yeux la saga des sept livres était parfaite. Finalement c'est une belle surprise qui m'a rappelé la nostalgie et mon amour pour Harry Potter, qui a su raviver l'étincelle de tout ce que j'ai pu ressentir, de l'émerveillement à la tristesse, en passant par l'admiration. Ce sont de belles retrouvailles avec mes personnages préférés et beaucoup d'éléments ont été une vraie surprise : du choix de la maison pour Albus à l'identité de son meilleur ami, les voyages dans le temps et aussi plusieurs versions possibles de la fin du septième tome. J'ai été happé, agréablement étonnée. Tout ceci a fait remonter de beaux souvenirs. Je ne vous en dirais pas plus sur l'intrigue parce que comme moi, je veux que vous soyez heureux, surpris et chanceux de découvrir par vous-même comment cette pièce de théâtre complète une magnifique saga tout en gardant son charme, son humour, sa tendresse et surtout sa prouesse littéraire. Encore une fois, c'est magique et j'en suis ressortie émue et contente d'avoir surpassé mes appréhensions premières. Je vous le recommande chaudement : oui c'est à lire et je dirais même plus, de manière essentielle.


Commentaires

  1. Il m'attend, hâte de savoir si la magie va fonctionner !

    RépondreSupprimer
  2. Je te rejoins complètement ! J'ai commencé à lire avec Harry Potter, et cette pièce m'a replongée dans une douce nostalgie... c'est sans doute le but, et c'est réussit, sans qu'on est l'impression d'être pris pour des jambons ! Ce que je veux dire par là, c'est que ce n'est pas du fan-service, même s'il y a beaucoup de références à la saga d'origine - et c'est bien normal - on a toute une intrigue intéressante, et surtout, des personnages...! Les personnages font quasiment tout, leurs relations, leurs peurs, leurs doutes, leur courage... J'ai adoré !

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr