Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Feuilletage d'albums #30 : Inspirations d'ailleurs : L'enfant et le bonsaï - La Grande Forêt ♥ ♥ ♥ - La boîte rouge - La fille de la toundra et l'esprit maléfique - Le parfum des feuilles de thé

0
 
L'enfant et le bonsaï
José Campanari
Illustré par Luciano Lozano
Belin Jeunesse
Octobre 2016
48 pages - 12,90 euros

Album Jeunesse dès 5 ans
Thèmes : Conte, Grandir, Sagesse

Un joli conte qui s'inspire des grandes traditions japonaises notamment des bonsaï pour raconter la formidable aventure qu'est grandir. Yoshi est encore petit et a besoin que sa maman s'occupe de lui. Tout comme le bonsaï de son voisin. Yoshi regarde avec attention comment son voisin en prend soin : il l'arrose, taille ses branches, le nourrit. Un peu à la manière de la maman de Yoshi qui lui prépare à manger et lui coupe les cheveux! Alors Yoshi s'imagine être un bonsaï. Un jour, l'enfant remarque que le bonsaï a grandi. Il est devenu grand, fort et magnifique. Alors lui aussi il veut grandir tout seul... 


Un texte adorable, attendrissant et attachant sur cet instant très particulier où l'enfant a envie d'être autonome et de faire seul, sans l'aide de ses parents. Ponctué d'humour et de phrases justes, L'enfant et le bonsaï propose une métaphore de la nature richement inspirée, à la fois douce et délicate. Les illustrations sont superbes, de type traditionnelles avec des estampes japonaises, des couleurs assez marquées, des contours fins et une petite touche d'espièglerie dans les décors et le petit compagnon chat qui accompagne le héros. 

 
La Grande Forêt - Le pays des Chintiens
Anne Brouillard
Ecole des Loisirs- Pastel
Octobre 2016
76 pages - 18 euros

Album Jeunesse dès 8 ans
Thèmes : Aventure, Forêt, Amitié

Résumé de l'éditeur : Killiok, le chien noir, est inquiet. Il attend le retour de Vari Tchésou, le magicien rouge, dont il n'a pas de nouvelles depuis le printemps. D'après les oiseaux, une roulotte aurait été aperçue au fin fond de la Grande Forêt… Killiok convainc Véronica de l'accompagner pour savoir ce qu'il en est. Tous deux s'enfoncent dans la Grande Forêt et font des rencontres surprenantes : Pikkeli Mimou dans son refuge, le Chat Mystère qui va au festival de vol, Susy le cheval… et tous ces Bébés Mousse avec qui ils prendront le train ! La Chintia, dont Anne Brouillard a imaginé la carte, est divisée en 11 pays. L'histoire prend vie au travers des personnages, des lieux, et de leurs influences. Tout est possible et a l'air réel. Le premier tome met en mouvement les habitants du Pays du Lac tranquille.

ATTENTION PEPITE JEUNESSE / COUP DE COEUR !
 ♥ ♥ ♥

Je suis subjuguée par cet album qui mélange les registres et en fait un OLNI (Objet littéraire non indentifié). Je n'ai jamais rien lu de pareil et j'en ressors absolument conquise mais aussi déroutée, dépaysée tellement on trouve d'éléments incroyables dans l'univers du Pays des Chintiens. La Grande Forêt nous embarque loin, dans une contrée imaginaire appelée Chintia et où les habitants sont soit des animaux, des êtres surnaturels ou des humains (l'auteur a imaginé la carte et 11 régions avec les décors, les routes, les maisons). En huit chapitres, nous découvrons une aventure imprévisible, qui se situe entre rêve et réalité, faite de rencontres étonnantes, d'épreuves, de pique-nique au bord du lac et de promenades fantastiques. Si bien que tout le long du parcours du héros Killiok, on ne sait pas si on est en territoire onirique ou pas. C'est réellement fascinant. Nous sommes dans un vaste Ailleurs où tout est possible. C'est le Voyage à l'état pur et tourner les pages du Pays des Chintiens c'est partir vers l'inconnu. Mais c'est rassurant en quelque sorte car tout se déroule de manière douce et paisible comme si on sentait que tout ce périple merveilleux et étrange allait bien se finir. 

 
Suspense, aventure, magie, amitié, petits mystères et grandes conversations, poésie, onirisme...tout ceci réunit dans un album d'une extrême richesse documentaire (inspirée des forêts et légendes suédoises) compilant des illustrations pleines pages, des vignettes, des planches de BD. On y croisera des Nuisibles effrayants, des peurs nocturnes, des Bébés Mousse, un Chat Mystère et un Labyrinthe des Arbres. C'est tour à tour drôle, tendre, inventif et c'est aussi totalement dépaysant comme insolite. En un mot : UNIQUE!



La boîte rouge
Carl Norac - Stéphane Poulin
Ecole des Loisirs - Pastel
Novembre 2016 
36 pages - 15 euros

Album Jeunesse dès 6 ans
Thèmes : Canada, Indiens d'Amérique, Initiation

Résumé de l'éditeur : Luna arrive en vacances chez son Grand-Père. C'est le seul Naskapi qui, l'été, dort dans un tipi. Maikan a beaucoup voyagé. Il a tant d'histoires à raconter. Ce matin, le facteur lui apporte une lettre de son meilleur ami, celui avec qui il a fait le tour du monde. Grand-Père veut absolument lui faire parvenir une mystérieuse boîte rouge le plus vite possible. Mais le facteur est déjà parti. « Prends mon vieux cheval, dit Grand-Père à Luna, je t'en prie, cours plus loin que très loin jusqu'à la très grande ville. L'adresse est écrite. Partout, tu seras mes yeux. Même sans être là, je te protégerai. 

« Je suis lièvre quand je cours, Naskapie quand je rêve, fille quand je ris et magicienne aussi. »

La boîte rouge raconte le parcours initiatique d'une petite fille qui doit livrer une mystérieuse boîte rouge à l'ami de son grand-père. Accompagnée des paroles et des préceptes des Indiens Naskapi, la jeune fille va traverser par monts et par vaux de nombreux obstacles. Elle va tomber plusieurs fois mais armée de courage et de volonté, elle se remémora les conseils de son grand-père bien aimé, guidée, portée haut et fort par sa voix bienveillante... Illustré par Stéphane Poulin, La boîte rouge est un album impressionnant pour les dessins magnifiques qui retranscrivent à merveille toute la richesse que l'on puise dans la sagesse amérindienne.  


Le voyage est semé d'embûches, seule, la petite Naskapie va devoir traverser le Québec à cheval, à la nage, en train, en camion et parvenir jusqu'à la ville. Puis le suspense est tentant de découvrir ce que contient la boîte rouge. Et jamais la petite fille ne l'ouvrira car elle tient à coeur sa mission. Un superbe voyage, aussi touchant qu'émouvant, à la fois beau et tellement riche intérieurement dans son message plein de bonté et de générosité, qu'il ne vous laissera pas indifférent. Dépaysement garanti grâce aux illustrations d'une grande profondeur et force de Stéphane Poulin. Et à défaut de pouvoir ouvrir la boîte rouge, je vous conseille d'ouvrir cet album pour partir à l'aventure...



Le parfum des feuilles de thé
Ingrid Chabbert - Célia Chauffrey
De la Martinière Jeunesse
Octobre 2016
40 pages - 14,90 euros

Album Jeunesse dès 5 ans
Thèmes : Tibet, Amour, Nature

Dès son plus jeune âge, Jia a appris auprès de sa mère à cueillir les mystérieuses feuilles de thé. Aujourd'hui adulte, elle vit seule et continue à perpétuer et à réinventer les gestes maternels. Jusqu'au jour où sa route croise celle d'un bel homme blessé qui a besoin d'elle. A moins qu'il ne s'agisse du contraire...

Le parfum des feuilles de thé est un sublime conte, émouvant et attachant racontant l'histoire de Jia et de sa maman, unies et en paix, dans la cueillette des feuilles de thé qui les rend complices. La maman de Jia l'a initié aux vertus de ces feuilles de thé. Devenue adulte, elle en a conservé les secrets de fabrication et perpétue la tradition avec des infusions et en cueillant les végétaux. Un matin, elle rencontre l'empereur et le sauve. Au moment de repartir pour la ville, les jeunes gens sont tombés amoureux. Mais Jia refuse de suivre son amour car elle ne souhaite pas abandonner sa terre et la tradition maternelle... 


Raconté dans la forme la plus traditionnelle du conte d'ailleurs, Le parfum des feuilles de thé évoque de manière poétique et mélancolique le pouvoir de la nature, le parfum des feuilles de thé capable d'exalter les sens et avec subtilité, il nous propose de découvrir comment naquit le thé (dans la forme que l'on connaît). J'aime beaucoup les magnifiques illustrations de Célia Chauffrey, toujours très épurées, naturelles, douces et délicates. Les tons de couleurs utilisés sont magnifiques et se marient justement avec le thème du thé et l'inspiration asiatique/zen qui se dégage de ce conte original. Les couleurs vert d'eau, vert, turquoise, vert tendre et clair, ainsi que de très chouettes dégradés font de cet album une source d'apaisement et de quiétude, un peu comme ce que procure les effets du thé !



 La fille de la toundra et l'esprit maléfique
Marie Diaz - Olivier Desvaux
Belin Jeunesse
Octobre 2016
32 pages - 15,90 euros

Album Jeunesse dès 7 ans
Thèmes : Sibérie, Liberté, Fantastique

Sur les terres les plus froides du monde vit une fille sans famille. Fière et libre, elle a pour seule compagnie son troupeau de rennes. Protégée par les chants de son peuple disparu, elle ne manque de rien. Mais un matin, une ombre surgit à l'horizon... Ce conte sibérien loue la liberté et conjure la peur de l'inconnu dans un monde peuplé par des esprits magiques.

Ce conte du peuple Youkagir de la Toundra a été recueilli en 1895 par un anthropologue russe Waldemar Bogoras. Autrefois chasseurs-cueilleurs nomades, ils se sont peu à peu sédentarisés et ont adopté l'élevage des rennes. Mais des histoires subsistent avec leurs mystères, des contes oraux d'héroïnes fortes et courageuses, déterminées et combatives, à l'image de La fille de la toundra. Elle a pour seule compagnie son renne. Orpheline, éleveuse, elle vit fière et libre. Jusqu'au jour où une ombre malfaisante la suit et l'attaque. Commence alors une course poursuite rythmée par des rebondissements fantastiques.


La fille de la toundra et l'esprit maléfique est envoûtant par ses illustrations vertigineuses qui mettent en scène la force des éléments (le vent, les animaux, la nature). Le mouvement est solidement mis en image et porte l'héroïne vers sa destinée. Le conte est raconté avec beaucoup de poésie, de desciptions lentes qui nous placent dans l'ambiance hivernale d'une nature parfois hostile. Mais le tour que prend l'histoire est subtil et suscite l'émerveillement... Les tons de cet album sont magnifiques : bleu, blanc, gris ornent les décors d'une toundra inquiétante et mystérieuse et les traits des personnages sont expressifs, marqués par les épreuves, les obstacles. Un conte original aux accents fantastiques et magiques, un combat épique et spirituel, mis en image avec force et grandeur. 
 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr