Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Feuilletage d'albums #40 : Raymond Briggs fête l'hiver ! Le Bonhomme de neige - Lili et l'ours

1
Le Bonhomme de neige (Octobre 2015 - 30p - 12,50 euros)
Lili et l'ours (Octobre 2015 - 40p - 20 euros)

Raymond Briggs
Grasset Jeunesse

Albums Jeunesse dès 5 ans
Thèmes : Neige, Hiver, Enfance

J'ai choisi de vous présenter ces deux magnifiques albums de Raymon Briggs parce que pour moi ils représentent à merveille le thème de l'hiver imaginée par l'enfance. En fait si Raymond Briggs aborde l'hiver avec Le bonhomme de neige et Lili et l'ours avec deux figures importantes : la neige et l'ours polaire, c'est surtout l'occasion pour lui d'évoquer l'imaginaire enfantin, notamment le lien, la complicité entre un enfant et son "ami" imaginaire. 

Le bonhomme de neige est un album sans paroles qui raconte l'histoire d'un petit garçon tout excité lorsqu'il voit la neige. Il fabrique un bonhomme de neige traditionnel et élégant. Un superbe bonhomme de neige, bien vêtu, avec boutons, chapeau et écharpe. Celui-ci prend vie et va devenir le meilleur ami, le fidèle compagnon de notre jeune héros. Ils vont s'amuser, ils vont explorer chaque recoin de la maison, faire les foufous, rigoler et même voyager. Car dans ses rêves, le petit garçon vole aux côtés du bonhomme de neige et explore le monde de mille possibilités... 

Alors oui, c'est un bel album, à l'ambiance hivernale mais chaleureuse, aux couleurs blanches, froides mais à la tonalité cotonneuse car à l'image de ce bonhomme de neige, on aime se blottir dans les illustrations aériennes, molletonnées et douillettes de Raymond Briggs. Puis comme tout air de l'enfance, toutes les jolies choses liées à cette imagination s'estompent doucement. La dernière planche m'a attristée car comme on s'en doute, un bonhomme de neige ne dure pas, il fond. Et cet enfant qui se tient debout là, devant son ami disparu...mais l'âme d'un enfant, elle, jamais ne disparaît réellement. Un album affectueux, attachant voire même touchant qui délivre un fort message, qui célèbre l'enfance avec douceur, tendresse, justesse et nostalgie...


Lili et l'ours est tout aussi sompteux, raconté sous forme de bulles de paroles. Cette Lili m'a fait sourire et parfois je l'ai trouvé fort méchante et finalement très maternelle avec son nouveau compagnon. Un ours polaire s'est invité chez elle. Au début elle est très excitée et enthousiaste. Elle le chouchoute et s'occupe volontiers de lui. L'ours est un invité encombrant et commence à faire des bêtises, bien malgré lui! Il fait ses besoins et Lili s'énerve au plus haut point! Pas facile de s'occuper d'un animal sauvage qui n'en fait qu'à sa tête. Et c'est là que le lecteur sera amusé car Lili ressemble à une maman (elle crie, elle nettoie, elle prend ses responsabilités au sérieux!). C'est tour à tour mignon et adorable. Ce qui l'est encore plus c'est lorsque l'amitié et la complicité naissent entre une petite fille qui adore son ours et le considère comme un doudou, comme un ami inséparable : "Je veux que tu restes avec moi pour toujours." 

Raymond Briggs dépeint les sentiments de l'enfance avec justesse, émotion et sincérité : affection, protection, solidarité, amour, bienveillance sont autant de sentiments exprimés par un enfant envers l'objet/l'animal de son coeur. L'album se conclut sur une note triste car l'ours s'en va vers d'autres contrées. Heureusement l'ours en peluche lui demeure entre les bras chagrinés de Lili... qui comme tous les enfants sera réconfortée. Pour grandir, il faut faire et se défaire, tisser, nouer des liens et les dénouer et garder au creux de son coeur, cette petite lueur d'imaginaire née de son enfance... Vous l'aurez compris, ces deux albums sont une pure réussite autant sur le plan interprétatif que sur les dessins, incroyablement doux, cotonneux, légers et douillets... Un hymne à l'enfance, et à sa manière d'appréhender l'amitié...

Commentaires

  1. Bonjour Laël, je n'ai pas pu résister à l'envie de vous laisser un petit mot car Raymond Briggs fait partie de mes auteurs préférés <3
    Je voulais vous souhaiter une très belle année 2017, riche en lectures émouvantes ou pétillantes !
    A bientôt !

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr