Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Feuilletage d'albums #44 : Spécial LA BELLE ET LA BETE ♥ ♥ ♥

1

 
La Belle et la Bête
Editions Usborne - Collection Coucou ! Mes contes de fées
Lorena Alvarez - Anna Milbourne
Février 2017 - 12p - 9,95 euros


Vous le savez, j'adore la collection Coucou ! et les éditions Usborne ont décliné dans cette collection, une spéciale "Mes contes de fées" dont nous avions découvert en fin d'année 2016 le magnifique et enchanteur Cendrillon. La collection revient avec un second titre et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du célèbre conte de La Belle et la Bête (mon préféré!) et de deux, illustré par la talentueuse et pétillante Lorena Alvarez, très remarquée pour sa magnifique réinterprétation du Magicien d'Oz (toujours chez Usborne).

Alors oui, je suis enchantée par cet album que vos bambins pourront découvrir dès l'âge de 3 ans. Jeux de découpes, fenêtres à trous, rabats à soulever, la mise en page est réussie et représente à merveille les secrets, les jolis coins cachés et à découvrir dans le château enchanteur de la Bête. Le texte a été adapté au plus jeune enfant et c'est très bien puisque c'est une parfaite introduction au conte, sublimée par des dessins aux détails soignés et à croquer d'amour. Au niveau des illustrations, c'est de toute beauté puisque le graphisme multicolore, joyeux, pétillant, moderne et les couleurs ravissantes et élégantes (violet, rose, pourpre, mauve, fuschia) apportent beaucoup de féérie et de charme à cet univers magique. Lorena Alvarez y rajoute une grande part de douceur, de tendresse grâce à des contours enfantins qui finissent de nous convaincre qu'il s'agit là de la meilleure adaptation pour les moins de 3 ans. Une réussite et un gros coup de coeur !




La Belle et la Bête
Gallimard Jeunesse
Carole Martinez - Illustré par Violaine Leroy
Mars 2017 - 32p - 14 euros

Je dois vous avouer que cet album m'a beaucoup intrigué car Carole Martinez est d'abord connue pour Le coeur cousu soit auteure de littérature française contemporaine. C'est donc avec curiosité que je découvre ce qu'elle peut faire pour la jeunesse. Ici le texte se révèle non pas en un récit (en partie) mais surtout dans les dialogues qui expriment comment la complicité va naître entre Belle et la Bête. Peu à peu la Bête sort de l'ombre et de la méchanceté, se dévoilant à Belle qui par sa gentillesse et son coeur d'or va l'apprivoiser. Et Carole Martinez va nous présenter une bête à part entière au sens propre du terme. Carole Martinez nous offre alors une vision du conte tout en réflexions et en dimension spirituelle. La Bête est vraiment bête, animale et elle va découvrir son humanité au contact de Belle.  

Ainsi pour moi, cet album n'est pas qu'une simple adaptation du conte. C'est une réinterprétation percutante qui ne sera pas forcément destinée aux jeunes enfants. Les illustrations sont originales et puissantes. Il y a un véritable parti pris au niveau des couleurs, tranchantes, criardes, vives qui apportent de l'intensité au conte. Même si je n'accroche pas du tout à cette version illustrée, j'ai trouvé le texte magnifique et émouvant. Les illustrations grâce à leur contraste expriment brillamment ce qu'a voulu raconter Carole Martinez, le point de vue de la Bête. Visuellement c'est fort à regarder et le parti pris est audacieux. Pour ma part j'en éprouve plus de difficultés à vous en parler car justement le travail fait sur cet album est assez particulier et unique en soi. Si j'adhère au texte, je suis moins touchée par les dessins qui accentuent cette impression certes intime et personnelle mais aussi très froide et peut-être moins attachante...




 
La Belle et la Bête
Père Castor - Flammarion
Madame Leprince de Beaumont - Illustré par Annette Marnat
Mars 2017 - 32p - 14 euros


Cet album sort le 22 mars dans les librairies, en même temps que la sortie au cinéma du film Disney avec Emma Watson et Dan Stevens. L'adaptation reste fidèle au texte d'origine et respecte tous les ingrédients et les scènes principales/ importantes du conte. Les illustrations d'Annette Marnat m'ont interpellé car elle a un graphisme notamment pour dessiner les personnages (avec des yeux petits, tout ronds et noirs), proche de Geneviève Godebout. Alors forcément ça m'a titillé et je ne suis pas déçue car les illustrations d'Annette Marnat sont douces et enfantines, mignonnes et tout en rondeurs. J'aime les couleurs tranchées et contrastées entre du violet, du mauve, du turquoise, du vert canard, du beau jaune et ses jeux de lumière. L'album nous gratifie de très jolies scènes, absolument réussies qui permettront aux jeunes enfants dès 5 ans de s'initier au conte. En bonus, les éditions du Père Castor offrent une belle couverture jaquette qui pourra faire office de poster pour décorer une chambre d'enfant. Une idée très sympa!





La Belle et la Bête
Illustrations et ingénierie papier Agnese Baruzzi
White Star Kids 
Octobre 2016 - 80p - 16,90 euros

La Belle et la Bête raconté en un superbe ouvrage de découpes laser et d'illustrations en 3D... Je ne connaissais pas du tout les éditions White Star Kids et c'est une excellente découverte. L'illustratrice italienne joue sur des couleurs chaudes et parfois des tons plus frais pour évoquer les passages avec la Bête. Le récit est subtilement mis en place, raconté avec douceur et précaution. Avec 80 pages, l'album prend le temps de nous plonger dans un univers splendide, entre élégance des découpes en papier et des pages de décors et de personnages mis en scène de manière plus enfantine et jeunesse. Les couleurs sont très jolies et le tout est parfaitement réussi (même si à mon avis j'ai été plus fascinée par le Mary Poppins d'Hélène Druvert). Idéal pour enchanter vos lectures et rendre ce conte encore plus beau...




 

La Belle et la Bête
David Sala 
Casterman - Les albums Casterman
Octobre 2014 - 54p - 18,50 euros

Je possède cet album depuis sa sortie et je n'ai jamais eu l'occasion de vous en parler. C'est pourquoi je prends de plus en plus de plaisir à vous préparer mes Feuilletages d'albums car ces articles me permettent d'allier des nouveautés à des anciennes publications, d'allier des services de presse à des achats personnels dont souvent je ne chronique pas par manque de temps. 

Ainsi cette version de La Belle et la Bête est l'une des plus réussie et magistrale, somptueuse et impressionnante que j'ai lu. Pour cause David Sala peint des tableaux qui sont de purs chefs d'oeuvre et qui subliment un texte. Ce que j'ai apprécié dans sa version, c'est l'extrême élégance et finesse de ses traits, les contours délicats des robes, des visages et le travail fait sur les textures (des vêtements, des roses, des détails ornementaux). J'aime énormément les couleurs et les tons qu'il a emprunté aux tableaux impressionnistes et à ceux de Klimt : du pourpre, du mauve, du violet, du turquoise, le tout dans des contrastes plutôt sombres, réhaussés par ci par là de dorures en surimpression. C'est très intense et parfois romantique. Le soin apporté à la présentation et à la qualité de l'album, en fait un très beau livre, aussi bien pour les petits que pour les adultes amateurs de beauté et d'art pictural. 



Commentaires

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr