Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Pax et le petit soldat ♥ ♥ ♥

0
Sara Pennypacker
Illustré par Jon Klassen

Gallimard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Faustina Fiore
Janvier 2017
312 pages
13,90 euros

Roman Junior à partir de 10 ans
Thèmes : Guerre, Amitié, Renard

Quatrième de couverture : Un garçon et son renard que la vie sépare, l'histoire d'une indéfectible amitié. Un roman d'aventures d'une intensité bouleversante. 


Consacré Meilleur roman jeunesse par le Publishers Weekly, Pax et le petit soldat est un beau roman, à la fois bouleversant et poignant grâce à la forte psychologie et personnalité d'un enfant, Peter, qui va entamer un périple de 500 kilomètres pour retrouver son meilleur ami, son renard. Apprivoisé depuis sa plus tendre enfance, Pax, son renard a été recueilli par Peter. Ils sont devenus inséparables. Mais la guerre éclate et avec elle s'accompagne la dureté de l'homme qui force un enfant à faire des choses graves. Le père de Peter l'oblige à abandonner son animal dans la nature et le conduit chez son grand-père. Cette forme de violence est très mal vécue par Peter qui en veut à son père d'avoir oublié les choses importantes. Son père s'engage dans l'armée. Dès les premiers instants de leur séparation, Peter regrette de ne pas avoir plus résisté et dès le lendemain, il s'apprête à fuguer pour partir à la recherche de son renard. L'enfant est convaincu que son renard l'attend là où il a été abandonné et Pax est persuadé que Peter le retrouvera...


On suit ce récit par alternance, entre le voyage de Peter, sa rencontre avec Vola, une femme peu commune, et le combat de Pax pour survivre dans une nature hostile, sauvage où il ne sait ni chasser pour manger, ni se défendre. Armés de loyauté, de chagrin, de tristesse, d'amour et poussés par l'envie de retrouver l'autre, les héros sont attachants et nous arrachent une pointe de nostalgie, de mélancolie. Mélancolie que l'on ressent tout le long de ce récit, entre peur de ne pas voir les deux êtres réunis, peur de voir la guerre et ses méfaits s'interposer entre eux, refus de l'enfant de grandir et d'être un adulte incompréhensif, égoïste, cruel. Chacun porte un regard sur la guerre avec les yeux d'un enfant et ceux d'un animal, en décrivant ses effets sur leurs vies respectives, l'injustice qu'ils vivent à cause de la guerre. Les desseins des hommes ne servent jamais ceux des enfants, beaucoup plus simples, plus porteurs d'espoir. 


Peter comme Pax subissent la guerre et ne la comprennent pas. Et c'est ce désir commun, partagé qui fait la force et l'originalité du roman. C'est l'occasion pour l'auteure d'évoquer des sujets forts et puissants, émotionnellement : les ravages de la guerre, la liberté, le deuil, la colère, la paix, la résistance, la volonté. Pax et le petit soldat m'a émue car tous les deux, séparément, avancent vers un même destin, celui de se retrouver, de pardonner. Et c'est assez surprenant la manière dont la guerre omniprésente, sous-jacente devient secondaire car l'important dans l'histoire de Pax et Peter, c'est leurs retrouvailles. Servie par une écriture sensible, humaniste, Sara Pennypacker nous livre une histoire rare, belle, intelligente et qui fait réfléchir à la folie des hommes face au coeur innocent d'un enfant. Un roman de qualité...


Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr