Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Transcendante - Livre II - Immaculée

0
Katelyn Detweiler

Robert Laffont
Collection R
Traduit de l'anglais par Fabienne Vidallet
Février 2017
414 pages
17,90 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Société, Spiritualité, Religion

Quatrième de couverture : Iris a dix-sept ans. Elle est née d'une vierge. Et elle ne le sait pas. Lorsque des terroristes font sauter une bombe à Disney World, Iris Spero a la même réaction d'horreur que tout un chacun. Peu après, un inconnu sonne chez elle, à Brooklyn, pour lui révéler les mystérieuses circonstances qui ont entouré sa naissance. Tout ce qu'elle croyait savoir sur ses parents et sur elle-même se révèle être un mensonge...
Les médias ne tardent pas à s'en mêler, puis les familles des victimes de Disney World, transformant du tout au tout la vie tranquille d'Iris. Mais comment cette jeune fille seule peut-elle panser les plaies d'un monde brisé ?


A propos d'Immaculée
"On peut dire que Katelyn Detweiler a inventé une intrigue riche en émotions et en rebondissements, créant ainsi une lecture déroutante et déconcertante pour son contexte social et fantastique voire miraculeux. Elle touche à un sujet important néanmoins délicat, celui de la religion, de la foi et des croyances et bien sûr celui de la tolérance" 

J'avais beaucoup aimé le premier tome et je m'étais énormément attachée à cette intrigue tour à tour spirituelle, douce et émouvante. J'étais intriguée de connaître la suite que j'attendais avec grande impatience mais je dois vous avouer que même si la suite est logique et naturelle en soi, elle n'a pas comblé toutes mes attentes. 

Nous sommes 17 ans après les faits qu'a vécu Mina et nous rencontrons sa fille, ce bébé miracle, qu'est Iris. C'est une jeune fille intelligente, charmante, douce, attentionnée et attachante. Elle ne connaît pas l'histoire de sa mère et par conséquence les circonstances étranges de sa venue au monde. Iris est une fille normale, lycéenne avec des amis, des projets, des goûts bien à elle. Mais une tragédie vient troubler cette quiétude : des terroristes ont pris pour cible DisneyWorld. Un attentat qui a causé des milliers de victimes, beaucoup d'enfants innocents, de familles. Atteinte dans son humanité, profondément troublée par cette violence, Iris est de plus en plus confrontée à son destin, surtout lorsqu'un homme appartenant au passé de sa mère la harcèle. Bientôt les médias s'en mêlent et Mina va devoir avouer la vérité à sa fille, son bébé immaculé...

Si le personnage d'Iris est lumineux, porteur d'espoir, généreux, je l'ai trouvé peu réaliste pour sa manière de penser. Quand bien même elle est mature, je n'ai pas aimé le côté caricatural d'une Mère Thérésa qui va tendre la main à son prochain (certes on pressentait que c'était son rôle, sa mission sur Terre) mais surtout de pardonner, de n'avoir jamais une once de colère ou de haine. Finalement Iris est assez docile et malgré sa période de réflexions, de fugue, elle va revenir vers sa famille. Peu de gens seraient capables de pardonner à un terroriste d'avoir brisé des milliers de familles et causé tant de morts. J'ai donc eu un peu de mal à supporter toute cette bonté comme si Iris était une porte-parole de l'amour, du pardon et de la miséricorde. Comme si elle était pure. Or à mes yeux aucun être humain, normal ou pas, n'est si lisse dans ses sentiments et ses émotions.

L'auteure n'a pas voulu en faire une sainte ou une sauveuse mais tout de même elle en fait une figure assez probante de la religion catholique. N'empêche entre l'idôlatrie ou le mépris, Iris doit aller de l'avant et se sortir des multiples images que le public lui accorde. En cela ses choix sont crédibles et bien amenés, toujours dans un esprit d'entraide et de soutien. Mais pour moi quelque chose n'a pas collé. L'ambiance est différente du premier tome où l'on se questionnait sur la grossesse de Mina, où tout était inconnu et mystérieux... c'était plus addictif, plus prenant. Dans Transcendante, Iris accepte un peu trop vite les choses et a déjà trouvé sa voie dans le monde. Même si elle le fait de manière réfléchie, cela me paraissait étrange.

Pourtant Iris est un personnage attachant qui touchera une part de vous. Que ce soit par la douceur, la joie, la lumière et l'espoir qu'elle apporte aux autres, elle a un je ne sais quoi qui font d'elle un être à part. Je reste contente et ravie de cette lecture en diptyque, qui à plus d'un moment, questionne l'essence même de ce que l'on est et de ce que en quoi on croit... Alors forcément vous n'en ressortirez pas indemne...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr