Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Rise of Fire #2 - Reign of Shadows

0
Sophie Jordan

Harper Teen
Février 2017
304 pages
Hardback
A partir de 10,14 euros sur Amazon

Young Adult/ Dark Fantasy

Résumé :  The richly suspenseful sequel to Sophie Jordan’s romantic fantasy Reign of Shadows. Luna and Fowler have escaped the kingdom of Relhok, but they haven’t escaped the darkness. When a battle against the dark dwellers mortally injures Fowler, Luna is faced with a choice: put their fate in the hands of mysterious strangers or risk losing Fowler forever. Desperate to keep the one bright part of her life alive, Luna accepts the help of soldiers from a nearby kingdom. Lagonia’s castle offers reprieve from the dangerous outside world—until the king discovers both Fowler's and Luna’s true ties to Relhok and their influence over the throne. Now pawns in each kingdom’s political game, Luna and Fowler are more determined than ever to escape and build the life they’ve been dreaming of. But their own pasts have a tight hold on their hearts and their destinies. Luna must embrace the darkness and fire within her before she loses not only Fowler, but the power she was destined to inherit.

Mon avis sur Goodreads : "Une suite très sympa à lire. J'ai trouvé Luna moins combative et moins persuasive, agaçante parfois. Par contre le personnage de Fowler est dans ce second tome plus prenant et sexy dans ses déclarations d'amour. Si la romance est toujours très présente, il y a des nouveaux personnages et une intrigue "royale" addictive qui va de rebondissements en rebondissements. Toutefois si vous avez l'habitude de lire du young adult, beaucoup d'éléments et de retournements de situations sont prévisibles. Petit bémol cependant même si j'ai adoré ma lecture, j'ai été déçue de ne voir Cullan qu'à la toute fin (c'était quand même le grand méchant de l'histoire et on s'attendait à en savoir beaucoup plus sur lui) et l'auteure a beaucoup trop vite expédié un final qui m'a fait plus rire qu'autre chose. Une fin facile en soi, voire limite bâclée qui ne gâche pas le reste d'une intrigue "fary tale" et dark fantasy vraiment prenante. C'est dommage tout de même car au bout de 250 pages je m'attendais presque à avoir une suite (puisque Cullan n'avait toujours pas fait son apparition) et finalement en 30 pages à peine, l'auteure conclut tout. Déconfite sur cette fin peu convaincante mais heureuse d'avoir lu ce diptyque en anglais."

Autant vous dire que j'ai adoré le premier tome (gros coup de coeur) mais que je suis beaucoup plus partagée sur ce second tome. En fait à bien y réfléchir, j'aurais aimé une suite et que Reign of Shadows soit une trilogie et non un diptyque. On retrouve Luna qui va vouloir partir au secours de Fowler alors qu'il est tombé dans les abysses, blessé, en proie avec les créatures souterraines, "les dwellers", sorte de zombies paysans. Elle réussit à le sauver mais grièvement blessé, ils sont contraints de stopper leur fuite. C'est lorsqu'elle croise trois soldats de la commune limitrophe de Relhok que Luna va accepter de les suivre à Lagonia. Accueillie par le roi et le prince, elle cache sa véritable identité... La majeure partie du roman va donc jouer sur le thème des complots et des trahisons au sein de la cour royale de Lagonia. Et lorsque le roi va apprendre l'identité de Luna, elle va se retrouver au milieu d'un jeu de trônes, où le pouvoir et l'avidité seront au centre de cette intrigue politique. Ainsi le lecteur va avoir l'impression d'évoluer dans un conte de fées à la dark fantasy mais avec un soupçon de The Red Queen

Et où est Cullan dans l'histoire ? Menace omnisciente mais dont l'absence m'a fait tiqué plus d'une fois, à un point qu'au bout de 300 pages, je me disais qu'il y aurait forcément une suite. Et la fin tant attendue arrive finalement mais terriblement facile, bâclée et dont je ressors déçue. Malgré tout l'ambiance est brillamment réussie et j'ai passé d'excellents moments empreints de suspense, de mystère et d'excitation. L'écriture de Sophie Jordan est parfaite pour un niveau d'anglais suffisant, fluide, alerte, efficace et prenante. Dommage que l'auteure n'aie pas soigné sa fin et le personnage de Cullan inexistant fait perdre de la cohérence à l'intrigue principale...
 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr